JFK, le dernier jour
François Forestier
13 jours : la crise des missiles de Cuba
Robert Kennedy
Prix: 12.92 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Recherche de "Ellroy" sur JFK-fr.com
Requête suggérée: James ellroy

Même si la question ne m'est pas posée, je donne mon opinion perso qui est celle, cela tombe bien, de l'un de mes écrivains préférés, ce véritable Balzac des temps modernes, James "Dog" Ellroy (et je n'ai toujours pas lu American Death Trip ;-) ) : Austin Chronicle: Oh yeah, if everybody likes something, then there's something seriously wrong. You don't think LBJ was involved in the Kennedy conspiracy, do you? James Ellroy: N...

Ce que je sais : le mec en question aurait pu s'appeler Alphonse, c'était pareil ;-) Sauf erreur, rien ni personne n'a pu établir clairement l'identité du gus. Je connais la version de Ellroy dans son American Death Trip. Elle vaut le détour comme d'hab. Selon JE, Raul n'était rien de moins que... Fred Otash, un détective privé mêlé à énormément de coups tordus. Fred "O" aurait été missionné pour conditionner et manipuler James Earl Ray, l...

"American Tabloïd" de James Ellroy...

...flics véreux, de tueurs et autres timbrés du KKK... Ce sont deux romans, avec des personnages connus ou imaginaires, dont les ressemblances sont tout sauf fortuites.. Sylvano...

Pas très constructif ton sondage... Un peu, beaucoup, passionnément... Fromage ou dessert ? Sel ou poivre ? bref... Je proposerais plutot : quels sont vos 3 meilleurs bouquins sur JFK.. Le numéro un perso de mon hitparade perso est Ellroy avec American Tabloid et American Death Trip. Deux ex-aequo en fait ;-)...

...sont tout bien sûr sauf un hasard. On peut également ajouter celle de Luther King et de Malcolm X. 4 personnes qui ont essayé de changer le système politique et social des USA. Tous assassinés, qui dit mieux ? ...

...bossé" ou pas.. Parce que la sempiternelle histoire : rien ni personne n'a démontré quoi que ce soit dans cette même histoire. C'est une histoire de conviction personnelle. Perso, je réitère toujours le même tuyau : lire les deux bouquins de Ellroy. American Tabloid et American Death Trip. Ellroy est à ma connaissance un des écrivains américains qui sent le mieux l'histoire de son pays. Sa lecture est l'une des plus troublantes qui soit. ...

Rapport au message précédent : j'm'adressions à Méchant Boris. A noter, pour se replonger dans le contexte de l'époque, je recommande vivement la lecture d'American Tabloïd et d'American Death Trip, de James Ellroy. Des romans hallucinants de réalisme, trop noirs, peut-être. Mais une fois que l'on est plongé dans le milieu décrit par ce génial écrivain, l'assassinat de Kennedy devient... parfaitement logique.

...l'échelle, ce que William Reymond appelle l'équipe "action", on connait les noms pour l'équipe "réflexion", c'est déja un peu moins clair et pour l'équipe "décision", les théories sont multiples je suis en train de lire le nouveau roman de james Ellroy "american death trip" et je suis très étonné par ses théories. Selon lui, le patron de la pègre de la nelle Orléans, CARLOS MARCELLO, est le commanditaire et Guy Banister a tout organisé. Le...

...admiration et auteur sur ce sujet, l’assassinat de JFK, d'un roman d’une rare intelligence et d’un style lumineux, Libra. Libra: commentaire de Nicolas B. Libra: critique des Inrocks...

...arcello - Oswald - CIA parle d'elle-même : Banister n'était pas un gus très clair. On a rien pu prouver quoi que ce soit sur sa participation au 23 nov. Toujours est-il que son nom est resté... Ainsi que les secrets emportés dans sa tombe. James Ellroy en parle très bien dans ses bouquins. C'est sa version. Elle vaut la lecture. Sylvano...

...aitement de l’affaire ne m’a pas convaincu, même si j’ai tendance à pencher du coté d’un complot (mais pas d’une conspiration). Ce n’est qu’au mois de juin dernier que l’affaire m’est revenu comme un uppercut dans la gueule à la lecture du bouquin d’Ellroy “American tabloid”. Enfin, une vision possible (je ne dis pas qu’Ellroy a raison, c’est une oeuvre littéraire) où y’a pas des gentils et des méchants mais des gens qui ont des intérêts croisés ...

... boire. Je croirais à la théorie du tireur solitaire avant de pouvoir croire à la théorie du complexe militaro-industriel. C’est absurde: “gentlemen je vous donne votre p***** de guerre !” Ha ha ha... Je suis fatigué pour traduire le reste mais Ellroy souligne qu’il est ridicule de croire que les Etats-Unis auraient pu conserver cette prétendue innocence sans la mort de JFK. _________________ Jack est un gars qui donnera sa vie pour son p...

... si soignée, c'est qu'ils avaient reçu la veille de nouvelles fringues et un nettoyage en règle. Coïncidence surprenante, mais coïncidence. Ces gars là n'ont probablement jamais trempé dans quoi que ce soit de répréhensible ce jour là. Même si James Ellroy, dans American Death Trip, les décrit comme des agents de la CIA... Cela dit, j'y ai cru longtemps, au mystère des trois clochards. Voir une réfutation ici: [URL]...

... d'un président - Samuel & Chuck Giancana: Notre homme à la Maison-Blanche - Norman Mailer: Oswald - William Manchester: Mort d'un président - Jim Garrison: JFK - Léo Sauvage: L'affaire Oswald - Armand Moss: La fausse énigme de Dallas - James Ellroy: American Death Trip / American Tabloïd - Thierry Lentz: L'affaire Kennedy - Frédéric Pottecher: Dallas - L'affaire Ruby - David E. Scheim: Dallas, 22 novembre 1963 - Luc Bernières: Le jour...

...s que c’est faux, mais pour ma petite tête, tant qu’on ne m’aura pas prouver que c’est le bon scénario, ça restera une hypothèse parmi d’autres. Et dans ce cas là en général, j’opte pour le plus simple (pas simpliste, hein, attention !) ! Quant à Ellroy, j’ai beaucoup aimé American Tabloid : il m’avait sérieusement mené vers la piste du complot de la mafia et des anti-castristes… et puis quand même, une fois le livre fini, sur la quatrième de ...

...aut jamais se fier aux apparences. Voilà donc l'effet produit par des années de recherche sur l'assassinat de Kennedy! Belle théorie conspirationniste... Ha non, pas des années... juste quelques mois depuis que j’ai lu “American tabloïd” d’Ellroy. Ca m’a semblé plausible son truc (et ça raconte pas Dallas mais une tentative ratée à Miami - la suite, je l’ai pas encore lu) et ça m’a donné envie d’en savoir enfin plus sur une affaire qu’a...

...s ce cas là en > général, j’opte pour le plus simple (pas > simpliste, hein, attention !) ! Le Rapport est, dans ses grandes lignes, intellectuellement séduisant. Mais quand j'y réfléchis, ça fait un peu trop de coïncidences... > Quant à Ellroy, j’ai beaucoup aimé American > Tabloid : il m’avait sérieusement mené vers la > piste du complot de la mafia et des anti- > castristes… et puis quand même, une fois le > livre fini, sur ...

... Angeles] [Le 23 août 1965, lorsque Watts explosa en flammes, Lloyd Hopkins construisait des châteaux de sable sur la plage Malibu et les peuplait des membres de sa famille et de personnages de fiction nés de son imagination fertile...] (James Ellroy: Lune sanglante) Sérieusement, le comté de Los Angeles saurait-il être comparé à une zone rurale ? :-D [Lloyd passa deux coups de fil rapides, à la Division des Affaires Internes du L...

... 20 juillet 1944 par exemple. Elle est menée par des professionnels, des militaires, des policiers, des maîtres-espions. Et ces professionnels, ce jour là, accumulent les bourdes et finissent par le payer très cher. Ruby était sacrifiable. James Ellroy a écrit de très bonnes pages, au sujet de l'assassinat d'Oswald, dans "American Death Trip" : l'hypothèse de l'écrivain me convainc assez.


Livres trouvés
American Tabloïd
James Ellroy
American Death Trip
James Ellroy
Les mots de l'assassinat
[ abcdefghijklmnopqrstuvwxyz ]
Films amateur, Grassy knoll, Dealey Plaza, Balle Magique, Babushka Lady, Fragment Harper, Commission Warren, Good Night America, DPD, LHO, SBT, KGB, MVD, HSCA, CTKA, FPCC, ARRB, Z-313, CE399, Nalim, Coïncidences Kennedy - Lincoln,...

Kennedy en DVD

JFK: The Day the Nation CriedJFK Assassination FilesJFK (Special Edition Director's Cut)Image of an AssassinationThe Kennedys: The Early Years 1900-1961

L'incroyable Procureur Jim Garrison chez Chapitre.com
Itinéraire de Lee Harvey Oswald par Norman Mailer

Biographies
[ abcdefghijklmnopqrstuvwxyz ]
Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...