Le plus grand salaud d'Amérique
Anthony Summers
Prix: 21.00 €
Jackie après John
Christopher Andersen
Prix: 18.00 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Petite question !

Messages 0 à 20 sur 23 [ 0-1 ]

Tamagushi
Mercredi 30 mars 2005 à 00h58 #14285 Modification de ce message Citer ce message
En parcourant presque tous les textes, j'ai pu lire certains livres, regarder le film JFK, et je constate, que pour avoir monté un coup aussi bien ficelé qu'un paquet à la poste, ce genre d'attentat peut-être àttaché à al CIA avec la complicité de l'état, du FBI et des services secrets américain, car qui, dans le public, la mafia (Quoi que...), aurait pu, en toutes impumités, assassiné JFK sans en être par la suite inquiété ? Les Oswald à été assassiné par un mafieux nommé Ruby, mais dans quelle intention ? Si Garrison a brasé un peula merde qui entoure cette sale affaire, c'est que à quelque part, il était au courant de certaines choses, or, pourquoi a t'il été inquiété dans sa vie ? C'est peut-être parce qu'il en savait bien plus qu'il ne voulais en dire !
JFK est une énigme, emballé dans un mystère qui restera à jamais une putain de sale histoire orchestrée par l'état américain, ses services secrets en tous genres et certains personnages qui auraient pu apporter une lumière et qui ont tous été assassiné dans d'étrange circonstance, pourquoi ?
Ma pensée est que JFK voulait la paix et que cela dérangait certains services américans, comme l'armée et bien d'autres !
Qu'il repose en paix et aimons le pour le bien faiteur qu'il était !

jean bernard
Mercredi 30 mars 2005 à 01h26 #14289 Modification de ce message Citer ce message
J'en ai les larmes aux yeux.

Mon coco, tu devrais te documenter un peu, parce que tu à l'air d'un naïf qui a lu Garrison et regardé JFK de Stone et qui se limite uniquement à cela.

Franchement tu crois vraiment qu'après toutes ces décennies que personne n'aurait parlé parmi tous les complices que tu cites?

Reviens sur terre et fais toi un meilleur jugement en faisant d'autres recherches.

R2 D2
Mercredi 30 mars 2005 à 01h56 #14293 Modification de ce message Citer ce message
Il y a certes un fond de vérité dans ce que tu dis Tamagushi...

Il y a bien d'autres exemples d'hommes politiques qui ont été assasinés parce qu'ils dérangeaient.

L'affaire est un peu plus complexe qu'elle n'en a l'air cependant, j'ai pu le réaliser grace à ce forum.

jean bernard
Mercredi 30 mars 2005 à 02h34 #14297 Modification de ce message Citer ce message
La vérité est tellement simple que certains illuminés refusent tout bonnement d'y adhérer.

Voici ce qu'il en est:

Le voyage de Kennedy à Dallas, et son parcourt est dévoilé dans la presse quelques jours précédent le jour J.
Oswald profite de l'aubaine pour entrer dans l'histoire, il sait maintenant que le cortège passera à proximité de l'établissement dans lequel il travaille: le Texas School Book Depository. Il rentre chez Ruth Paine où se trouve sa famille, alors qu'il ne rentre que pour le week-end habituellement, y récupère son fusil, l'amène sur son lieu de travail le lendemain, le 22 novembre. Il a prit le soin de démonter le fusil et de l'emballer dans un sac en papier pour passer inaperçu, puisqu'il prétend à son collègue Fraziers qu'il s'agit de tringles à rideaux. En bon ancien marines, il trouve un moment pour remonter le fusil et le cache au cinquième étage. Peu avant l'arrivée du cortège, il se poste à la fenêtre où il est remarqué, puis il fait feu et atteint mortellement le président. Il cache le fusil sous un pile de bouquin préparé à l'avance et dévale les escaliers pour se retrouver nez à nez avec le policier Bakker. Son patron l'ayant reconnu il peut s'en aller du dépot de livre sans être inquiété. On connait la suite.
Le filme de Zapuder témoigne non seulement des tirs venant de l'arrière, mais aussi des blessures simultanées de Kennedy et de connaly, il n'y a aucun doute. Aucune preuve tangible ne vient contrarier la culpabilité d'Oswald. Seuls des hypothèses plus ou moins farfelues subsistent.

watch out
Mercredi 30 mars 2005 à 03h05 #14302 Modification de ce message Citer ce message
Quelle clairvoyance de votre part Jean Bernard.
Vous semblez oublier que la version officielle fait l'impasse sur l'affaire Odio,[ Lien Web ] et qu'elle ne se soucie nullement de l'empreinte retrouvée au dépot de livre, empreinte qui semblerait appartenir à un certains Wallace, Malcolm de son prénom, et qui était un tueur à gage homme de main de Lyndon Baine [ Lien Web ].

Nicolas Bernard
Mercredi 30 mars 2005 à 03h29 #14306 Modification de ce message Citer ce message
Sur l'affaire Odio, j'attends les commentaires de "jean bernard" : [ Lien Web ]

jean bernard
Mercredi 30 mars 2005 à 03h37 #14308 Modification de ce message Citer ce message
  Citation de Nicolas Bernard: Sur l'affaire Odio, j'attends les commentaires de "jean bernard" : [ Lien Web ]

Ce que j'en pense c'est que ce point reste mystérieux, je le reconnait. Il faut savoir aussi que la commission warren ayant appris cette affaire sur le tard n'a pu réellement l'inclure dans le rapport il me semble. Vous voyez que je ne suis pas buté.
Toutefois je pense que Sylvia et sa soeur ont été quelque peu discrédité du fait qu'elles ont établi un jour de départ pour Oswald et ses compères, qui ne pouvait coller avec les événements postérieurs.

Nicolas Bernard
Mercredi 30 mars 2005 à 03h40 #14309 Modification de ce message Citer ce message
Non, elles n'ont pas été discréditées. Elles ont été imprécises sur la date, c'est tout.

Nicolas Bernard
Mercredi 30 mars 2005 à 03h45 #14311 Modification de ce message Citer ce message
  Citation de jean bernard: Il faut savoir aussi que la commission warren ayant appris cette affaire sur le tard n'a pu réellement l'inclure dans le rapport il me semble.

En fait la Commission a inclus dans le Rapport une version concoctée à la dernière minute par le FBI, à savoir que Silvia Odio aurait rencontré trois types déjà identifiés - mais aucun d'eux n'étant bien sûr Oswald. Qu'il s'agisse en réalité d'une manip', je le montre dans le lien.

watch out
Mercredi 30 mars 2005 à 03h46 #14312 Modification de ce message Citer ce message
[ Lien Web ].
Que dire de plus sinon que plusieurs témoins présents sur la scène du crime, parlent de gus typés latinos ou noirs. Ce qui conforte pas mal l'histoire des soeurs Odio.

jean bernard
Mercredi 30 mars 2005 à 03h52 #14313 Modification de ce message Citer ce message
  Citation de Nicolas Bernard: Sur l'affaire Odio, j'attends les commentaires de "jean bernard" : [ Lien Web ]

J'avoue que votre analyse est brillante.
Premièrement elle est détaillée mais très claire en même temps, et deuxièmement elle est convaincante. Pour quelqu'un qui a eu l'occasion de lire case closed, je dois dire l'examen que l'auteur faisait de l'affaire Odio m'avait laissé sur ma faim. Je cours le relire...
En dehors de cela je n'arrive pas à vous cerner Nicolas Bernard, il me semble que vous n'êtes ni dans un camps, ni dans l'autre.
Comment vous situez-vous?

watch out
Mercredi 30 mars 2005 à 03h59 #14314 Modification de ce message Citer ce message
A l'attention de Nicolas Bernard:
J'attend un commentaire de votre part.[ Lien Web ]

jean bernard
Mercredi 30 mars 2005 à 04h04 #14315 Modification de ce message Citer ce message
J'aimerais connaitre la position de la teigne concernant l'affaire Odio.
merci.

Nicolas Bernard
Dimanche 10 avril 2005 à 01h21 #14558 Modification de ce message Citer ce message
  En dehors de cela je n'arrive pas à vous cerner Nicolas Bernard, il me semble que vous n'êtes ni dans un camps, ni dans l'autre.
Comment vous situez-vous?


Franchement ? J'en sais rien (j'étais beaucoup plus sûr de moi à une époque). J'essaie de n'appartenir à aucun camp - "les faits, rien que les faits". Mais j'ai plutôt tendance à me rallier à l'idée d'un complot... quoique l'idée d'un Oswald assassin unique ne me déplairait pas - le perso étant psychologiquement intéressant, me rappelant le Hitler des jeunes années.

A l'heure actuelle (1 h 20), j'incline à accorder du crédit à la thèse impliquant Malcolm Wallace et Lyndon Johnson - je l'admets, c'est assez dingue, mais les données qui me sont connues sont, à défaut de voir leur inexactitude démontrée, à prendre très au sérieux. Pour tout dire, j'attends d'autres développements dans les prochains mois.

En la matière, les faits peuvent être interprétés de différentes manières : comme le disait - en substance - François Carlier, tout dépend de la façon dont on aborde le problème. Or, le plus souvent, divers éléments de l'Affaire peuvent aussi bien nous amener à conclure en faveur de l'une ou l'autre thèse. Exemple : l'homme qu'un flic de Dallas s'étant immédiatement rendu sur le grassinole a cru être du Secret Service. Il se peut que ledit flic ait été victime d'une confusion. Mais il se peut également que le type ait été un faux agent du Secret Service, ce qui se conçoit aisément dans le cadre d'une conspiration impliquant LBJ.

siberian_khatru
Dimanche 10 avril 2005 à 03h53 #14561 Modification de ce message Citer ce message
  Citation de Nicolas Bernard: A l'heure actuelle (1 h 20), j'incline à accorder du crédit à la thèse impliquant Malcolm Wallace et Lyndon Johnson - je l'admets, c'est assez dingue, mais les données qui me sont connues sont, à défaut de voir leur inexactitude démontrée, à prendre très au sérieux. Pour tout dire, j'attends d'autres développements dans les prochains mois.

Chose qui me rend perplexe concernant Wallace et même s'il n'est pas impliqué dans l'assassinat, on a tendance à oublier qu'il a été l'homme de main de LBJ (président des États Unis soit dit en passant) et semble être le suspect numéro un dans l'affaire Marshall et le meurtrier de Kinser évitant comme par hazard la peine de mort à la fin de son procès.

FEE des Logis
Dimanche 10 avril 2005 à 13h03 #14568 Modification de ce message Citer ce message
Existe-t-il quelque part une étude sérieuse, impartiale, du profil psycologique de LHO.

Je présume que pour etre muter sur une ile où se trouve des avions espions US, il a du etre passer à la moulinette par les services de renseignements.

Je pose cette question car le terme de "malade mental" ou "désiquilibré" revient souvent sur divers forums.

oswaldiste
Lundi 11 avril 2005 à 10h11 #14606 Modification de ce message Citer ce message
Je ne pense pas que tu puisses trouver de profil psycho complet d'Oswald.

Selon moi ce n'était pas un déséquilibré ni un malade mental. Juste un mec un peu en décalage avec la société et qui a fini par se faire laminer par cette même société. Plutôt que de courber l'échine et de tenir la place qu'on lui réservait, il a préféré partir en beauté...

Quant à Wallace, je trouve également suspect qu'il n'ait que de la prison avec sursis poru le meutre de Kinser. Comment a t-il échappé à la peine capitale? les jurés hésitaient entre peine de mort et perpétuité. Pas d'unanimité entre les jurés, donc le juge opte pour... 5 ans avec sursis!
Louche, très louche...

FEE des Logis
Lundi 11 avril 2005 à 10h40 #14609 Modification de ce message Citer ce message
  Citation de oswaldiste: Je ne pense pas que tu puisses trouver de profil psycho complet d'Oswald.

Selon moi ce n'était pas un déséquilibré ni un malade mental. Juste un mec un peu en décalage avec la société et qui a fini par se faire laminer par cette même société. Plutôt que de courber l'échine et de tenir la place qu'on lui réservait, il a préféré partir en beauté...


Dommage pour le profil psy. Donc pour le moment et que le doute profite à l'accusé, il faudrait arreter de dire que c'est un malade parano et désiquilibré qui à tirer sur JFK.

Je trouve quand meme que le FBI , la CIA et les autres ont été un peu léger la-dessus. Il aurait été interresant d'avoir leurs conclusions sur le profil psy de LHO, mais comme ils n'ont rien fait, on restera sur notre faim. SNIFFFFFF !!!

oswaldiste
Lundi 11 avril 2005 à 13h37 #14613 Modification de ce message Citer ce message
La doc est importante sur Oswald. La bio faite par la commission Warren, complétée par certains éléments du HSCA (surtout le raport Lopez sur l'escapade à Mexico) permet de se faire une idée du personnage (d'où ma conclusion à moi dans le message précédent).

Quant à vouloir qu'on arrête de dire que c'était un malade parano, cela revient à demander d'arrêté de dire des âneries sur l'affaire en général: pas gagner tout ça...

sceptik
Lundi 11 avril 2005 à 21h30 #14616 Modification de ce message Citer ce message
  Citation de FEE des Logis:
Je trouve quand meme que le FBI , la CIA et les autres ont été un peu léger la-dessus. Il aurait été interresant d'avoir leurs conclusions sur le profil psy de LHO, mais comme ils n'ont rien fait, on restera sur notre faim. SNIFFFFFF !!!


Ils ont été léger... ils n'ont surtout pas trop eu le temps, Oswald est mort très (trop) rapidement pour qu'ils puissent cerner le sujet comme il l'aurait fallu...
D'un autre côté, effectivement ils auraient pu davantage se pencher sur son cas, même après sa mort, en interrogeant ses proches par exemple ainsi que ses collègues, etc...

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: Portrait de Lee Oswald Robert Oswald La fausse énigme de Dallas Armand Moss Mort d'un président William Manchester Les 1000 jours de Kennedy Arthur M. Schlesinger Jr. John Fitzgerald Kennedy président Hugh Sidey Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...