Jackie
David Heymann
Prix: 17.00 €
Lee Harvey Oswald - Pour une place dans l'Histoire
Pierre Nau
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Mais où était donc Ruby?

Messages 0 à 20 sur 60 [ 0-1-2 ]

simas
Dimanche 30 janvier 2005 à 15h25 #12826 Modification de ce message Citer ce message
Ruby, après avoir descendu Oswald, avait déclaré que c' était par amour de Kennedy qu' il l' avait fait et pour éviter un procès douleureux a sa veuve.

Il déclare aussi, et paradoxalement, qu' il ne se trouvait pas sur la route du cortège a Dallas.
Pour quelqu' un qui est pret a sacrifier sa vie pour le président, ne pas aller le voir lorsqu' il passe dans sa ville, c' est quand meme étonnant.

Néanmoins plusieurs témoins, dont un groupe de femme, affirment l' avoir vu sur dealey plaza et meme avoir remis une arme a Oswald.

Pour renforcer ou concrétiser cela il semblerait qu' il apparaisse sur une photo prise sur Dealey a ce moment, photo que les officiels avaient longtemps publiée sans la partie contenant Ruby.

Et que dire de Julia Ann Mercer qui disait avoir vu Ruby, une heure avant l' attentat, déposer un individu armé sur le tertre donnant sur grassy knoll, si célèbre suite a l' assassinat.

Nicolas Bernard
Dimanche 30 janvier 2005 à 16h01 #12834 Modification de ce message Citer ce message
> Néanmoins plusieurs témoins, dont un groupe de
> femme, affirment l' avoir vu sur dealey plaza
> et meme avoir remis une arme a Oswald.

Lesquels ?


> Pour renforcer ou concrétiser cela il
> semblerait qu' il apparaisse sur une photo
> prise sur Dealey a ce moment, photo que les
> officiels avaient longtemps publiée sans la
> partie contenant Ruby.

Laquelle ?


> Et que dire de Julia Ann Mercer qui disait
> avoir vu Ruby, une heure avant l' attentat,
> déposer un individu armé sur le tertre donnant
> sur grassy knoll, si célèbre suite a l'
> assassinat.

En fait, elle n'a déclaré avoir reconnu Ruby qu'en 1970 : [ Lien Web ]

Et en 1983, elle ajoute qu'Oswald était avec lui : [ Lien Web ]

Verdict ? Mais prenons notre temps.

Il faut revenir à ses déclarations au FBI, qui lui a montré des photos de Ruby et d'Oswald, quelques jours aprés le triple-assassinats des 22 et 24 novembre 1963. Elle n'a été en mesure de reconnaître ni Ruby, ni Oswald, sur les photographies qui lui étaient présentées. Oswald ressemblait à l'individu qui avait emporté le fusil et Ruby ressemblait au conducteur du pick-up, mais Mercer n'était sûre de rien.

Il est probable qu'ensuite, à force d'y réfléchir, elle ait finie par être convaincue qu'elle avait vu Ruby et Oswald. Mais on sait qu'Oswald se trouvait au dépôt de livres et Ruby... on ne sait pas très bien - il a été laissé sans surveillance au siège du Dallas Morning News pendant un quart d'heure correspondant au meurtre de Kennedy.

La version Mercer a évolué, non sur ce qu'elle a vu, mais sur ce qu'elle a interprété. Mercer, devant Garrison, a prétendu que ses dépositions n'étaient pas conformes à la réalité - ce jusqu'à la signature. Pourquoi pas ? Dans cette hypothèse, elle aurait pu voir Jack Ruby - mais Jack Ruby ne portait pas les mêmes fringues...

simas
Dimanche 30 janvier 2005 à 23h01 #12838 Modification de ce message Citer ce message
> Néanmoins plusieurs témoins, dont un groupe de
> femme, affirment l' avoir vu sur dealey plaza
> et meme avoir remis une arme a Oswald.

Lesquels ?

simas
Dimanche 30 janvier 2005 à 23h05 #12839 Modification de ce message Citer ce message
Le groupe de femme: ce sont celles travaillant dans un atelier de confection non loin du TSBD.

Nicolas Bernard
Dimanche 30 janvier 2005 à 23h12 #12840 Modification de ce message Citer ce message
Quel groupe de femmes ?

simas
Dimanche 30 janvier 2005 à 23h49 #12842 Modification de ce message Citer ce message
Ce groupe de femme est mentionné par exemple ici:[ Lien Web ]
dans le dossier Ruby.

simas
Lundi 31 janvier 2005 à 00h14 #12844 Modification de ce message Citer ce message
"Il faut revenir à ses déclarations au FBI, qui lui a montré des photos de Ruby et d'Oswald, quelques jours aprés le triple-assassinats des 22 et 24 novembre 1963. Elle n'a été en mesure de reconnaître ni Ruby, ni Oswald, sur les photographies qui lui étaient présentées. Oswald ressemblait à l'individu qui avait emporté le fusil et Ruby ressemblait au conducteur du pick-up, mais Mercer n'était sûre de rien.

Il est probable qu'ensuite, à force d'y réfléchir, elle ait finie par être convaincue qu'elle avait vu Ruby et Oswald. Mais on sait qu'Oswald se trouvait au dépôt de livres et Ruby... on ne sait pas très bien - il a été laissé sans surveillance au siège du Dallas Morning News pendant un quart d'heure correspondant au meurtre de Kennedy."

Vous oubliez de préciser que Julia Ann Mercer était convaincue d' avoir reconnu Ruby, lorsqu' elle l' avait vu a la télévision, lors du fameux épisode ou ce dernier corrigeait le policier a propos de l' appartenance d' Oswald a un groupe sympatisant castriste.

oswaldiste
Lundi 31 janvier 2005 à 11h10 #12849 Modification de ce message Citer ce message
Et oui Mercer s'est retrouvée coincée derrière un camion. On le sait c'est prouvé!

Et comment on le sait? et bien parceque la police de Dallas était la pour surveiller le camion en question!

L’inspecteur J. HERBERT SAWYER a appelé le dispatch pour le signaler ([ Lien Web ] ), Forest Sorrels en parle également en précisant que le camion avait été dégagé ([ Lien Web ]) et Mercer elle même dit qu’il y avait trois policiers qui surveillaient tout ça ([ Lien Web ] ).

Elle ne pourra pas identifier Ruby, ni Oswald ([ Lien Web ]).

Bref rien de suspect…comme le dit Murphy qui était présent :

The following investigation was conducted by SA's HENRY J. OLIVER and LOUIS M. KELLEY on December 9, 1963:

JOE MURPHY, Patrolman, Traffic Division, Police Department, Dallas, Texas, advised that on November 22, 1963, he was stationed at the Triple Underpass on Elm Street to assist in handling traffic. At approximately 10:30 - 10:40 AM, a pickup truck stalled on Elm Street between Houston Street and the underpass. He was unable to recall the name of the company to whom this truck belonged but stated it is the property of the company working on the First National Bank Building at Elm and Akard in Dallas.

There were three construction men in this truck, and he took one to the bank building to obtain another truck in order to assist in moving the stalled one. The other two men remained with the pickup truck along with two other officers. Shortly prior to the arrival of the motorcade, the man he had taken to the bank building returned with a second truck, and all three of the men left with the two trucks, one pushing the other.

MURPHY noted that the men did not leave the truck except for the one he took to the bank building, and all three left together sometime prior to the arrival of the President's motorcade. He described the stalled truck as being a green pickup and noted the truck had the hood raised during the time it was stalled. This truck had side tool bins on it, and they had a considerable amount of construction equipment in the back.

MURPHY futher stated it was probable that one of these men had taken something from the rear of this truck in an effort to start it. He stated these persons were under observation all during the period they were stalled on Elm Street because the officers wanted the truck moved prior to the arrival of the motorcade, and it would have been impossible for any of them to have had anything to do with the assassination of President KENNEDY.

Un simple accident de la circulation… qu'elle a gonflé au fil des ans.

Nicolas Bernard
Lundi 31 janvier 2005 à 13h11 #12850 Modification de ce message Citer ce message
Oswaldiste, tu retiens encore ce qui t'arrange. Pourquoi ne citer que ce qu'a déclaré l'agent Murphy, et non les premières déclarations de Mercer ?

Celle-ci a en effet déclaré dès le 22 novembre 1963 qu'elle avait cru reconnaître un étui à fusil : [ Lien Web ]

Elle l'a confirmé au FBI le lendemain : [ Lien Web ]

Julia Ann Mercer en a également causé à l'agent du Secret Service Forrest Sorrels : [ Lien Web ]

Cela dit, le témoignage de Mercer reste gênant du point de vue de la logique. Pourquoi les tireurs auraient-ils choisi la difficulté de simuler une panne sur la voie et se montrer à tout le monde ? Certes, ils pouvaient faire valoir qu'ils travaillaient pour une société de distribution d'air conditionné, mais tout de même, n'était-il pas plus simple d'amener une voiture - et le fusil - dans le parking situé derrière la palissade en bois ? Ou bien fallait-il éviter tout risque de bévue avec le DPD en cas de présence policière sur ledit parking ? Mais alors quid des trois flics du pont de chemins de fer ?

Il est possible qu'ils n'aient pas remarqué l'étui. L'un de ces policiers, notre Murphy, a prétendu que ce pick-up et ses occupants appartenaient à une société de travaux locaux. Mais lui seul le prétend - il ne se souvenait même pas du nom de cette société... Seulement qu'elle agissait au nom de la First National Bank. Selon lui, Mercer aurait confondu d'hypothétiques tueurs avec des ouvriers en réparation. Pourquoi pas ? Dommage, cependant, que la déposition du policier soit bien tardive, qu'elle soit assez vague et non confirmée par ses deux collègues. Cela dit, le pick-up comprenait bien l'incription : "Air Conditioning" sur la portière mais aucune société sur place ne possédait un véhicule de ce genre... Comme par hasard.

Mais la description des hommes faite par Mercer est confirmée par Lee Bowers du haut de sa tour de contrôle des chemins de fer. Mais Mercer, dès le début, affirme avoir reconnu un étui à fusil. Mais le pick-up ses occupants n'ont ni été retrouvés ni fait parler d'eux (alors que le HSCA a été capable de retrouver un gars se prétendant être le fameux homme au parapluie - zum Beispiel). L'un des trois hommes du pick-up aurait pu intervenir, laisser quelque chose - mais au lieu de cela, rien, nada, nichts, que dalle. Disparus sans laisser de trace, les "réparateurs".

Il reste possible que Mercer ait commis une erreur de bonne foi. Dans le même temps, si elle n'était pas à ce point sûre d'elle, aurait-elle pris la peine d'aller communiquer son témoignage ?

Nicolas Bernard
Lundi 31 janvier 2005 à 13h13 #12851 Modification de ce message Citer ce message
> Ce groupe de femme est mentionné par exemple
> ici:[ Lien Web ]
> dans le dossier Ruby.

Oui, mais que disent-elles, *elles* ?

Nicolas Bernard
Lundi 31 janvier 2005 à 13h14 #12852 Modification de ce message Citer ce message
> Vous oubliez de préciser que Julia Ann Mercer
> était convaincue d' avoir reconnu Ruby, lorsqu'
> elle l' avait vu a la télévision, lors du fameux
> épisode ou ce dernier corrigeait le policier a
> propos de l' appartenance d' Oswald a un groupe
> sympatisant castriste.

Ah bon ? Elle a reconnu Ruby immédiatement ? Mais comment le sait-on ?

oswaldiste
Lundi 31 janvier 2005 à 13h37 #12853 Modification de ce message Citer ce message
"Oswaldiste, tu retiens encore ce qui t'arrange. Pourquoi ne citer que ce qu'a déclaré l'agent Murphy, et non les premières déclarations de Mercer ?"

Le but n'était pas de dire que Mercer avait menti. Je pense qu'elle a dit ce qu'elle avait cru voir.
Je voulais juste dire qu'il y avait de policiers autour et que ces policiers n'ont rien noté de suspect.
Je pense que Mercer a apporté son témoignage en toute bonne foi, mais qu'elle a du se tromper: il y avait bien un camion, mais pas de tueur.

altgens
Lundi 31 janvier 2005 à 13h59 #12854 Modification de ce message Citer ce message
Donc "les hommes au pick-up" connaissaient deja le trajet du convoi présidentiel?

Nicolas Bernard
Lundi 31 janvier 2005 à 14h12 #12856 Modification de ce message Citer ce message
Le trajet du cortège avait été rendu public quelques jours auparavant.

Oswaldiste : je ne te reproche pas de traiter Mercer de menteuse, mais d'avoir prétendu que son histoire avait gonflé au fil des ans. Car au départ, elle parle bel et bien d'un étui à fusil.

simas
Lundi 31 janvier 2005 à 14h46 #12860 Modification de ce message Citer ce message
>Ah bon ? Elle a reconnu Ruby immédiatement ? Mais comment le sait-on ?<

Elle le prétend, selon Garrison.

D' autre part elle déclare aussi que sa déposition au FBI a été falsifiée, ainsi que sa signature, au bas de celle-ci.

Nicolas Bernard
Lundi 31 janvier 2005 à 14h52 #12862 Modification de ce message Citer ce message
Et oui, c'est le problème - et c'est là où je voulais en venir : "selon Garrison".

Le problème est qu'aucune preuve n'existe à l'appui de ses affirmations. Mercer prétend que le FBI a manipulé son témoignage ? C'est ce qu'elle dit - ou c'est ce que Garrison et autres lui font dire.

Car rien d'autre ne prouve la véracité de cette version des faits. Rien. Et l'on voit mal pourquoi le FBI irait manipuler une déposition en laissant intact son élément majeur : l'étui à fusil.

Non, sur ce point, les affirmations de Mercer ne peuvent être prises au sérieux.

simas
Lundi 31 janvier 2005 à 15h01 #12863 Modification de ce message Citer ce message
Quid alors de l' intervention de Ruby, au moment ou le policier s'était trompé lorqu' il présentait Oswald a la presse je crois, au sujet de son appartenance au "free commity off Cuba"?

Comment Ruby pouvait connaitre le véritable nom du groupe duquel Oswald était membre(et unique membre d' ailleurs), que le policier meme ne connaissait pas?

altgens
Lundi 31 janvier 2005 à 15h13 #12864 Modification de ce message Citer ce message
Le cortege etait connu depuis quand?quelques jours? donc le montage de l'assassinat fut vite organisé,ce qui parait invraissemblable pour un tel acte.A-t-on des preuves comme quoi Oswald,s'il est le seul tireur bien sur, c'est renseigné sur le trajet du cortége?

Nicolas Bernard
Lundi 31 janvier 2005 à 15h17 #12865 Modification de ce message Citer ce message
Effectivement, c'est troublant. Mais l'information relative à l'appartenance d'Oswald au comité "Fair-Play pour Cuba" avait déjà été diffusée sur les ondes...

On en a déjà causé ici : [ Lien Web ]

Libre à chacun de se faire sa propre opinion. Personnellement, j'ai du mal à croire que Ruby se soit contenté de repiquer une info déjà divulguée (son intervention est bien trop précise pour ça), mais pourquoi pas ?

Nicolas Bernard
Lundi 31 janvier 2005 à 15h25 #12866 Modification de ce message Citer ce message
Nota. Mon message précédent portait sur Ruby et le FPFCC.

> Le cortege etait connu depuis quand?quelques
> jours? donc le montage de l'assassinat fut vite
> organisé,ce qui parait invraissemblable pour un
> tel acte.

Le trajet était connu depuis le 19 novembre 1963 - voir le Dallas Morning News de cette journée. Le News publiera le 22 novembre une carte du parcours suivi - le Dallas Times Herald avait fait de même la veille.

Voir : [ Lien Web ]

Ce qui ne signifie nullement que l'attentat a été improvisé. Il était toujours possible de placer un ou plusieurs tireurs dans les immeubles qui bordaient Main Street.

D'ailleurs, il n'était pas difficile de devenir que Kennedy emprunterait Main Street, l'artère principale de Dallas.

Si complot il y a eu, ses organisateurs ont de la chance : ils pouvait retenir Dealey Plaza comme lieu de la mise à mort, ce qui contribuerait à accabler Oswald.



> A-t-on des preuves comme quoi
> Oswald,s'il
> est le seul tireur bien sur, c'est renseigné sur
> le trajet du cortége?

Dans l'hypothèse, quel est l'intérêt ?

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: Les assassins de Kennedy Thomas Buchanan Dallas : l'affaire Ruby Frédéric Pottecher John F. Kennedy Claude Moisy La victoire de Kennedy Th. White Le procès de Dallas Frédéric Pottecher Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...