Les péchés du père
Ronald Kessler
Prix: 21.00 €
Comment Castro a tué Kennedy
Igor Efimov
Prix: 21.85 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Complot...

Messages 100 à 120 sur 148 [ 0-1-2-3-4-5-6-7 ]

Sartoris
Dimanche 26 septembre 2004 à 16h07 #11684 Modification de ce message Citer ce message
Oswaldiste a écrit :
** Moi je me mets quand même à sa place: **

Quel talent ! ;-)

** j'ai vu le tireur, je peux le décrire, je vais le dire à la police.
Mais je ne veux pas être mélé à ça, et donc je profite de la confusion pour m'éclipser tranquillement... **

Si je vous comprends bien, le témoin ne veut pas être mêlé à ça mais il prend le risque d’aller témoigner (et pas n’importe quel témoignage !). Plutôt paradoxal ce mystérieux témoin.
La façon la plus simple de ne pas être mêlé à tout était simplement de ne pas de ne pas se faire connaître.

** Ca me parait humain comme attitude non? **

Le comportement humain est certes parfois bien étrange.

Sartoris
Dimanche 26 septembre 2004 à 16h09 #11685 Modification de ce message Citer ce message
Alex42 a écrit :
** Une autre possibilité, envisagée par Posner, est que le premier officer de police rencontré par Brennan ait été un autre policier, qui l'aurait ensuite présenté à Sawyer (que Brennan aurait confondu avec un agent du SS du fait de ses vêtements civils). Dans ce cas, c'est soit Sawyer, soit encore un autre policier qui aurait pointé Brennan pour Sorrels. **

Posner, l’homme qui n’a fondé sa démonstration que sur les faits, rien que les faits, aurait écrit ça ??
Le mythe de l’ « incontestable » Gégé va en prendre un coup… ;-)

Nicolas Bernard
Dimanche 26 septembre 2004 à 16h11 #11686 Modification de ce message Citer ce message
Mes réponses à Oswaldiste ont été postées sur le forum de William Reymond - voir lien donné page précédente.

Nicolas Bernard
Dimanche 26 septembre 2004 à 16h51 #11687 Modification de ce message Citer ce message
> Quant à Ed Hoffman, j'avoue ne pas croire à sa
> crédibilité ;)

C'est étonnant ! ;-)


> MAIS je pense qu'il suffirait d'un bon fil
> comme celui là pour que je revois mes
> positions sur le bonhomme ;)

Eh bien, des fils, il y en a certes plein - en voici toujours deux :
[ Lien Web ]
[ Lien Web ]

Nota. Avant d'en discuter avec Teigne Warreniste, je n'accordais pas d'importance à Ed Hoffman (à vrai dire, je me disais même qu'il avait pu exagérer, qu'il avait bobardisé, en tout cas je m'en tapais un peu). J'ai depuis changé d'avis. Merci, Teigne Warreniste.

Nicolas Bernard
Dimanche 26 septembre 2004 à 16h53 #11688 Modification de ce message Citer ce message
> Si je vous comprends bien, le témoin ne veut
> pas être mêlé à ça mais il prend le risque
> d’aller témoigner (et pas n’importe quel
> témoignage !). Plutôt paradoxal ce mystérieux
> témoin.
> La façon la plus simple de ne pas être mêlé à
> tout était simplement de ne pas de ne pas se
> faire connaître.

Tout à fait. D'autant que le témoin aurait du laisser son identité au poste de police. A mon avis, il s'est éclipsé avant de témoigner...

De plus en plus étrange, tout cela !

oswaldiste
Dimanche 26 septembre 2004 à 18h02 #11689 Modification de ce message Citer ce message
Le fait que le témoin se soit eclipsé avant de laisser son identité au policier est étonnant.

Et cela peut s'expliquer par:
- il a tenu à donner le signalement mais préférait rester en dehors de l'affaire
- il était là pour incriminer Oswald (dans ce cas il se trompe de 10 kg dans sa description quand même).

J'ai ma préférence, mais je reconnais que ce point est troublant...

Sartoris
Lundi 27 septembre 2004 à 09h01 #11691 Modification de ce message Citer ce message
Oswaldiste a écrit :
** Le fait que le témoin se soit eclipsé avant de laisser son identité au policier est étonnant.
Et cela peut s'expliquer par:
- il a tenu à donner le signalement mais préférait rester en dehors de l'affaire
- il était là pour incriminer Oswald (dans ce cas il se trompe de 10 kg dans sa description quand même).
J'ai ma préférence, mais je reconnais que ce point est troublant... **

C’est vrai que dans le cas d’un témoin faisant partie d’un éventuel complot et cherchant à accabler Oswald, on aurait pu s’attendre, à première vue, à plus de précision.
Mais si on reprend la description : « "de race blanche, de trente ans environ, mince, taille 1,75m, poids 75 kilos… » il est fait mention d’un corpulence mince.
Donner le poids d’un personne en le regardant n’est pas chose évidente (même si une erreur de 10 kilos n’est pas chose négligeable). Par contre, le ranger dans la catégorie mince, moyenne ou forte est beaucoup plus aisé. Et Oswald est mince.

oswaldiste
Lundi 27 septembre 2004 à 19h41 #11692 Modification de ce message Citer ce message
Petite question pour nicolas bernard: pourquoi je peux plus accéder à forums de william reymond??
j'ai beau redemandé mon mot de passe, je récupère le code de sécurité, mais ensuite il me demande mon pseudo et... mon mot de passe!
je peux pas en rentrer un autre :(

HELPPPPPPP!!!

ou alors je me suis fait virer, mais alors il faudrait me dire pourquoi :(

oswaldiste
Mardi 28 septembre 2004 à 10h07 #11693 Modification de ce message Citer ce message
Arghhhhh j'ai été censuré, on cherche à me faire taire chez William!!

non je déconne, en fait c'est le site qui déconne de temps en temps ;)
Bon c'est résolu... cela dit si quelqu'un pouvait effacer mes deux derniers messages, ça serait sympa, car ils n'ont en fait rien à faire ici :(
et je m'en excuse ;)

Nicolas Bernard
Mardi 28 septembre 2004 à 14h35 #11694 Modification de ce message Citer ce message
Je ne peux non plus y accéder. Dommage, parce que j'avais préparé une étude des autres témoins ayant vu le tireur du 5e étage : Euins, Fisher, Edwards, Rowland, Walther (Worrel n'a vu que le fusil, me semble-t-il, et Henderson a vraisemblablement confondu le 5e et le 4e étage).

oswaldiste
Mardi 28 septembre 2004 à 16h09 #11695 Modification de ce message Citer ce message
Il faut contacter William directement...
Cela dit, tu peux poster tes analyses ici ;)

Et puis bon cela m'a permis de rattraper mon retard sur Hoffman... et j'attends avec impatience tes réponses :(
(car j'ai de légers désaccords sur lesquels j'aimerais avoir de éclaircissements)...

Nicolas Bernard
Mardi 28 septembre 2004 à 17h55 #11696 Modification de ce message Citer ce message
C'est super galère, de poster ici : j'ai en effet édité les liens au regard des exigences techniques du forum de William Reymond, ce qui aboutirait ici à une mixture incompréhensible.

Je vais résumer, néanmoins (et quand je dis : "résumer", c'est vraiment très court) :

1) Amos Euins, qui prétend être doté d'une très bonne vue, voit le tireur au 5e étage mais pense qu'il s'agit d'un Noir avec calvitie. Un témoignage a priori appuyé par Arnold Rowland - même si je suis plutôt persuadé que Rowland a vu Bonnie Ray Williams (tant la description et l'horaire concordent). Ruby Henderson parlait également d'un Noir ou d'un Latino, mais il est possible qu'elle se soit trompée d'étage et ait confondu le 5e et le 4e étage du dépôt de livres.

2) Les témoignages de Ronald Fischer et Robert Edwards viennent appuyer le témoignage de Brennan sur certains éléments de la description de l'homme du 5e étage, mais ni l'un ni l'autre n'ont été capables de reconnaître Oswald - et aucun n'a vu l'homme en question tirer (et Fischer a même cru quelques minutes que les coups de feu provenaient de la butte herbeuse - ce qui au mieux confirme que Dealey Plaza est un vrai piège acoustique), quoique ils l'aient aperçu au moins quinze secondes avant l'arrivée du cortège.

3) Cela dit, combinés avec Brennan, ces témoins constituent une assez lourde preuve à charge contre notre ex-marine, car la description physique (un homme brun et maigre, dans la vingtaine) correspond à celle d'Oswald. C'est d'ailleurs pour cela qu'un certain temps, j'avais admis que si l'on ne pouvait totalement se fier à Brennan, il était possible de réunir ces trois témoignages pour établir qu'Oswald a ouvert le feu sur le cortège du haut du 5e étage du bâtiment. Mais un détail cloche.

4) Ils confirment en effet que cet homme portait une chemise très claire, blanche ou jaune - ce que prétend d'ailleurs Brennan. Or, dès qu'il s'agit de décrire la chemise d'Oswald, tous les témoins se contredisent, ou ont du mal à rassembler leurs souvenirs. Seule Mary Bledsoe, qui a vu Oswald prendre le bus (ce que confirme le ticket de bus retrouvé sur l'assassin présumé par la police) se souvient très bien de la chemise : il s'agissait de la pièce à conviction n° 150 ([ Lien Web ]), une chemise très sombre, rouge-brun, qu'il portait lors de son arrestation. Mais le Rapport Warren et, si je ne m'abuse, certains de ses critiques pensent qu'Oswald a changé de fringues en passant au meublé d'Earlene Roberts. S'il est certain qu'Oswald a revêtu un veston gris, très clair, il est en revanche beaucoup moins avéré, pensé-je, qu'Oswald ait changé de chemise - en tout cas, le témoignage Bledsoe (que certains critiques pensent avoir été préparé et arrangé par le Secret Service) s'y oppose.

oswaldiste
Mardi 28 septembre 2004 à 18h15 #11697 Modification de ce message Citer ce message
PFF rien que ce petit échantillon est super riche!! Il va me falloir potasser beaucoup pour arriver à trouver d'éventuels points à discuter...

Bon j'ai deux trois petites remarques en vitesse:
- amos n'a jamais dit qu'il s'agissait d'un noir à ma connaissance: dans son témoignage à la police il dit qu'il s'agissait d'un blanc. Et dans sa déposition à la commission Warren, en revanche, il dit qu'il n'a jamais dit ça et qu'il est incapable de dire s'il s'agissait d'un blanc ou d'un noir.
- concernant la "calvitie": il a vu une marque blanche: peut être le platre qui est tombé sur la tête de Norman? (c'est une question, il faudra que j'approfondisse ça d'ailleurs...)
- concernant la chemise: c'est en effet un point troublant! mais si Oswald avait changé de chemise, il n'aurait pas pris le soin de transférer son ticket de bus d'une chemise à l'autre? à moins qu'il ne comptait l'utiliser, comme semble attester madame Roberts (elle a vu Oswald à l'arret de bus...)

Tout cela nous laisse avec des interrogations encore il me semble ;)

Mais promis je potasse ça ;)

Nicolas Bernard
Mardi 28 septembre 2004 à 18h29 #11698 Modification de ce message Citer ce message
1) Euins a bel et bien déclaré avoir vu un Noir (un journaliste qui sera le premier à l'interroger, Underwood, le confirme). Devant la Commission Warren, Euins précisera qu'il ne se souvenait plus si l'homme était blanc ou noir, mais que sa déposition au bureau du Shériff était erronée : il n'a jamais dit que l'homme était blanc, simplement qu'il y avait une tache blanche sur son crâne. Et il ne peut avoir confondu avec l'étage inférieur : il parle bel et bien du tireur.

2) L'agent Baker, qui a rencontré Oswald au maximum 90 secondes après les coups de feu, a déclaré à la Commission (mais du bout des lèvres) qu'Oswald portait une chemise qui ressemblait à la pièce à conviction 150 - ce qui là encore s'opposerait, si Baker était davantage sûr de lui, à la thèse selon laquelle Oswald a été vu par des témoins tirer sur le cortège.

Sartoris
Mardi 28 septembre 2004 à 19h49 #11699 Modification de ce message Citer ce message
En réponse aux 4 points de Nicolas Bernard :

1) Euins a bien signalé à un journaliste qu’il pensait que le tireur était noir
[ Lien Web ]

Par contre, très difficile d’imaginer, à la lecture de sa déposition du 22/11/63, que Rowland ait donné la description de Williams...
[ Lien Web ]

2) On peut s’étonner que Fischer et Edwards, très bien placés, n’aient pu identifier Oswald.
Même si dans le rapport du FBI du 02/12/63 il parle d’un individu avec un « grand front » comme l’avait Oswald, il ne confirmera pas cette indication devant la CW :
Mr. BELIN - Did the man you saw in the window have a high forehead or a low forehead-or do you remember?
Mr. FISCHER - I can't--I can't remember seeing that--uh---that well. I don't know if I could have if I saw it now, whether I could tell you whether he had a large forehead or not.

3) et 4) Pour la description de ces vêtements, c’est, hélas, un peu tout et n’importe quoi.
Pour le seul TSBD après les coups de feu, Baker le décrira (dans sa déposition du 22/11) portant un veston marron clair et Mme Reid portant un tee-shirt blanc. C’est plus Oswald, c’est Arturo Brachetti…

Nicolas Bernard
Mardi 28 septembre 2004 à 20h10 #11700 Modification de ce message Citer ce message
Reid est en effet absolument formelle : elle a vu Oswald en tee-shirt blanc, et non avec une chemise d'une quelconque couleur.

Extrait de sa déposition (WC, Vol. III, p. 276) :

Monsieur Belin. - Vous rappelez-vous quels vêtements il portait quand vous l'avez vu ?

Madame Reid. - Ce qu'il portait, il portait un t-shirt blanc et un certain genre de pantalons de lavage. Quelle couleur je ne pourrais pas vous le dire.

Monsieur Belin. - Je vais vous remettre ce qui a été répertorié comme pièce à conviction de la Commission, n° 157 pour la première et puis 158, et je vous demanderai si l'un ou l'autre ou tous les deux ressemblent à ce qui pourraient avoir été les pantalons que vous lui avez vu porter ou pouvez-vous le dire ?

Madame Reid. - Je ne pourrais pas être affirmative à ce sujet. Je dirais plutôt non, parce que simplement, je ne peux pas.

Monsieur Belin. - Vous rappelez-vous s'il portait une chemise ou une veste par-dessus son t-shirt ?

Madame Reid. - Il n’en avait pas. Il n'avait aucune veste par-dessus.

Monsieur Belin. - Avez-vous jamais vu quelqu’un qui travaille au dépôt de livres portant un genre de chemise ou de veste semblable à la pièce à conviction n°150 ou le savez-vous ?

Madame Reid. - Non, je sais pas. Je n'en ai jamais vu, pour autant que je sache je n’ai jamais vu cette chemise. On m’a questionnée sur cette chemise auparavant, je l'ai vue une fois auparavant mais pas depuis que tout ceci s'est produit.
(traduction effectuée par Pierre Nau : [ Lien Web ])

Mais Bledsoe, de son côté, est plutôt certaine qu'Oswald portait la chemise rouge-brun dans le bus, ce que Baker paraît confirmer - quoique beaucoup moins sûr de lui. D'autre part, les témoins de Dealey Plaza parlent bel et bien de chemise, et non de tee-shirt - une chemise blanche ou de couleur claire.

Nicolas Bernard
Mardi 28 septembre 2004 à 20h13 #11701 Modification de ce message Citer ce message
Rowland parle d'un Noir devant la Commission Warren, plusieurs mois après les faits. A mon avis, il a probablement vu Williams : la description concorde, de même que l'horaire.

Nicolas Bernard
Mardi 28 septembre 2004 à 20h18 #11702 Modification de ce message Citer ce message
Fischer et Edwards n'ont effectivement pas reconnu Oswald, quoique la description précise qu'ils donnent de l'homme qu'ils ont vu au 5e étage (probablement le tireur), rejoignant celle de Brennan (de même que celle de Rowland au 22 novembre 1963) ressemble beaucoup à celle d'Oswald.

De toutes les manières, ces différentes versions (le tireur est blanc, noir, chauve, latino, jeune, vieux), révèlent qu'il était très difficile de voir avec précision le visage de l'assassin, et que Brennan a certainement exagéré lorsqu'il a estimé, le 17 décembre 1963, que son tueur était Oswald.

Nicolas Bernard
Mardi 28 septembre 2004 à 20h40 #11703 Modification de ce message Citer ce message
Où l'ironie de l'Histoire peut être ironique...

En cherchant sur alt.assassination.jfk, je tombe sur un message posté par Gerald McNally, partisan du Rapport Warren : [ Lien Web ].

McNally soutient qu'Oswald a menti aux policiers en prétendant être rentré chez lui pour changer de vêtements : notre ex-marine, explique-t-il, cherchait simplement à récupérer son arme. Et McNally de nous en apporter triomphalement la preuve : Marina Oswald a confirmé qu'Oswald portait, au matin du 22 novembre 1963, avant d'aller "travailler", la même chemise que celle qui le revêtait lorsqu'il sera arrêté au cinéma Texas, après le meurtre de Tippit.

Mr. RANKIN. - We are advised it was when he was hurt, they cut into some of these.
Do you recall whether or not he was wearing Exhibit - the shirt that I point to now, the morning of the 22d of November - Exhibit 150?
Mrs. OSWALD. - Yes, it was a dark shirt.
Mr. RANKIN. - You think that was the one?
Mrs. OSWALD. - Yes.

Conclusion : il n'est pas rentré chez lui pour se changer.

Ce faisant, Gerald McNally portait un coup très grave au Rapport Warren, car si Oswald portait une telle chemise pour aller au dépôt, alors qui était l'homme à la chemise très claire, et qui a tiré sur Kennedy du 5e étage ?

A moins de considérer qu'Oswald retire sa chemise, attend le convoi, tire sur Kennedy, s'échappe avec son fusil et sa chemise sous le bras ? Quoique, à la réflexion, pourquoi pas : il se retire, nettoie les empreintes avec sa chemise improvisée chiffon, cache le fusil de l'autre côté de l'étage, et dévale les escaliers en enfilant précipitamment le vêtement. Seulement, il faudrait malgré tout admettre qu'il portait une chemise de couleur claire sous sa sombre chemise rouge-brun, car les témoins de Dealey parlent bien de chemise claire...

Deux chemises, donc, par beau temps, avec le soleil qui tape au 5e étage, et Oswald arrive toujours frais et serein devant l'agent Baker ! ;-)

oswaldiste
Mardi 28 septembre 2004 à 21h22 #11704 Modification de ce message Citer ce message
Effectivement, Euins a bien déclaré à Underwood qu'il avait vu le tireur et qu'il était de couleur, il l'a même confirmé:
[ Lien Web ]

Cela dit petite question: juste en dessous, Underwood précise qu'il a tourné un peu dans les environs d'Elm et de Houston.
Quelqu'un a une idée d'où on pourrait trouver ces films?
Car en effet, Brennan dit que sa femme l'a vue à la télé dans la journée. Cela permettrait peut être de déterminer si oui ou non il s'agit de Sawyer à qui Brennan a parlé. Perso, vu les remarques de Nicolas, je penche plus pour Barnett.