Le plus grand salaud d'Amérique
Anthony Summers
Prix: 21.00 €
Le Rapport Epstein
Edward Jay Epstein
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Pas dans la bonne direction

Messages 60 à 80 sur 135 [ 0-1-2-3-4-5-6 ]

Nicolas Bernard
Lundi 23 février 2004 à 09h32 #9837 Modification de ce message Citer ce message
> Jusqu'ici, personne ne m'a fourni de
> témoignage qui établisait solidement quoi que
> ce soit de réellement contraire à la bonne
> vieille thèse.

Alors, documents *et* témoignages :

Un document de l'autopsie émanant du Dr. Burkley, médecin personnel de Kennedy, situe la blessure dans le dos trop bas pour valider la théorie de la balle magique :
[ Lien Web ]

Un autre schéma accompli par l'agent du FBI Francis O'Neil confirme l'emplacement de l'impact : [ Lien Web ]

Et encore un : [ Lien Web ]

Et cet autre schéma, encore, de l'agent du FBI James Sibert : [ Lien Web ]

Et encore un : [ Lien Web ]

Oui, mais il y a les photos de l'autopsie... Bon, mais s'agit-il vraiment des photos du dos de Kennedy ? Je demande ça parce que Sibert a fini par parler, 39 ans après : « I stood two foot from where that bullet wound in the back... I was there when Boswell made his face sheet and located that wound exactly as we described it in our FD 302.... There's no way that bullet could go that low then come up, raise up and come out the front of the neck, zig zag and hit Conolly and then end up in a pristine condition over there in Dallas... There's no way I'll swollow that. They can't put enough sugar on it for me to bite that. »

On sait au demeurant que les agents Sibert et O'Neil avaient précisé dans l'un de leurs rapports relatifs à l'autopsie qu'une balle avait été extraite du corps de Kennedy.

----------------

22 novembre 1963

De :
Francis X. O'Neil Jr, agent du FBI.
James W. Sibert, agent du FBI.

A :
Capitaine J. H. Stover, officier commandant US Naval Medical School, National Naval Medical Center, Bethesda, Maryland.

Nous soussignés déclarons avoir reçu un missile EXTRAIT [souligné par moi] par le commandant James J. Humes, USN, à cette date.

[signé]
Francis X. O'Neil Jr.
[signé]
James W. Sibert.

----------------

Dawn
Lundi 23 février 2004 à 11h17 #9838 Modification de ce message Citer ce message
A Alex42 :

Pour une fois je suis d'accord avec toi lorsque tu dis que parfois certains témoignages ne sont pas valables (pour diverses raisons...) par contre, cela ne pas dire que TOUS les témoignages (et en particulier ceux qui gènent une thèse) doivent être écartés... car certains sont vraiment fiables --> Tague en fait partie par exemple et son témoignage n'a pas été entendu... on ne voulait pas en tenir compte et il a fallu qu'il fasse des pieds et des mains pour qu'on en prenne note : tu trouves ça normal et digne d'une bonne enquête??? Je ne crois pas moi...

Par contre, tu n'as pas répondu à mes questions et c'est vraiment dommage, pourtant elles sont simples...

Moi je n'ai pas besoin des autres pour me faire une opinion : je pense vraiment qu'il y a eu complot parce que JE trouve que lorsqu'un président se fait assassiner de cette manière, on enquête mieux que ça afin de trouver la vérité... et ce ne fut pas le cas...

phil
Lundi 23 février 2004 à 12h07 #9839 Modification de ce message Citer ce message
Dawn, ce faire une opinion juste sur le fait qu’un président assassiné à droit une enquête plus poussé, me parais un peut léger , c’est juste mais léger.

Dawn
Lundi 23 février 2004 à 15h32 #9840 Modification de ce message Citer ce message
Cher Phil,

La justice devrait être la même pour tous mais malheureusement ça n'est pas toujours le cas... On s'attardera beaucoup moins sur une enquête concernant l'assassinat d'un clochard que sur celle de l'assassinat d'une personnalité... sauf pour Kennedy, alors cherche l'erreur!
Il y a comme un "hic" non?
Enquête complètement bancale... théories scandaleuses (balle magique)... témoignages "oubliés"... j'en passe et des meilleurs... alors je pense que c'est suffisant pour se faire une opinion.

Je ne suis pas une experte, j'ai lu quelques bouquins, je fais quelques recherches via le net, mais je n'ai pas le temps de faire un travail de recherche comme certains (défenseurs ou pas de la thèse officielle) dans le forum, cependant avec un peu de doc. beaucoup de logique et de réflèxion, je pense vraiment être dans le vrai.

Alex42
Lundi 23 février 2004 à 16h57 #9841 Modification de ce message Citer ce message
"Alors, documents *et* témoignages"

Aha !!

"Un document de l'autopsie émanant du Dr. Burkley, médecin personnel de Kennedy, situe la blessure dans le dos trop bas pour valider la théorie de la balle magique :
[ Lien Web ]"

Un coup dans l’eau :-)
Voir [ Lien Web ]
Mais c'était un échauffement? ;-)

"Un autre schéma accompli par l'agent du FBI Francis O'Neil confirme l'emplacement de l'impact : [ Lien Web ]
Et encore un : [ Lien Web ]
Et cet autre schéma, encore, de l'agent du FBI James Sibert : [ Lien Web ]
Et encore un : [ Lien Web ]"

Et encore un [ Lien Web ]
Ces dessins faits à la grosse louche 20 ans après par des non professionnels, je dis bof-bof, vraiment.
C’est bien plus simple de regarder ça, non ? [ Lien Web ]

"Oui, mais il y a les photos de l'autopsie... Bon, mais s'agit-il vraiment des photos du dos de Kennedy ? Je demande ça parce que Sibert a fini par parler"

Sous la torture ? :-)))

"I stood two foot from where that bullet wound in the back... I was there when Boswell made his face sheet and located that wound exactly as we described it in our FD 302.... There's no way that bullet could go that low then come up, raise up and come out the front of the neck, zig zag and hit Conolly and then end up in a pristine condition over there in Dallas... There's no way I'll swollow that. They can't put enough sugar on it for me to bite that."

Donc il se base sur le schéma de Boswell dont Boswell lui-même dit qu’il n’est pas à l’échelle, et il nous resoort quasi mot pour mot le mantra anti-SBT de Garrison. C’est assez pauvre.

"On sait au demeurant que les agents Sibert et O'Neil avaient précisé dans l'un de leurs rapports relatifs à l'autopsie qu'une balle avait été extraite du corps de Kennedy."

Plouf ! :-)
Sibert et O'Neill observèrent que le Dr. Humes retira 2 fragments de la partie droite du crâne ; l’un faisait 7 sur 2 millimètres, l’autre 1 sur 3. Les Agents Spéciaux Sibert et O'Neill signèrent un reçu pour ces fragments et les emportèrent, après l’autopsie, chez l’agent Kurt Frazier au laboratoire du FBI.
Le reçu de ces fragments a constitué une source continue de controverses. Il y est dit que les Agents reçoivent un « projectile », plutôt que deux fragments. Chester H. Boyers, le soldat qui a tapé le reçu a remis un témoignage au Comité que le reçu était en fait pour deux fragments que le Dr. Humes avait retiré du crâne, malgré le texte du reçu qui parle d’un « projectile ». Boyers insista sur le fait qu’il n’avait donné à Sibert et O'Neill que des fragments de projectile.
Dans des témoignage remis et lors d’entretiens devant le Comité, Sibert et O'Neill déclarèrent aussi que le Dr. Humes avait retrouvé deux fragments et qu’ils avaient reçu ces fragments, et non pas un projectile. (HSCA, Vol II je pense)

Voir aussi [ Lien Web ]

Nicolas Bernard
Lundi 23 février 2004 à 18h40 #9842 Modification de ce message Citer ce message
C'est ce que je voulais lire.

En fait, aussi pénible que ce soit pour moi ;-), vous m'avez convaincu du bien-fondé de votre interprétation du film Zapruder.

J'ai retrouvé dans mes archives (époque où j'étais encore partisan du rapport Warren à titre très éphémère) un article avançant une explication sur les différences de localisation de la blessure dans le dos, "What's wrong with these pictures", de Barb Juunkkarinen (pas nécessairement partisan de la thèse du tireur unique, crois-je), publié dans "Kennedy Assassination Chronicles". En fait, tout dépend de la manière dont on déplace la tête de Kennedy, vers l'arrière ou vers l'avant, ce qui n'est pas sans conséquence au niveau des mesures effectuées à partir de la nuque.

Par ailleurs, je me suis dit en cours de journée (ouais, au taf') qu'en réalité Sibert et O'Neil s'étaient repompés les uns les autres, à partir des notes de Boswell validées par Burkley. Sibert avait également pu être victime de l'illusion optique développée dans l'article précité.

Certes, les médecins de Parkland ont parlé d'une blessure d'entrée à la gorge, mais ils n'ont pas pu examiner le dos. Le cou n'ayant pas été disséqué lors de l'autopsie, on ne connaîtra jamais le trajet exact de la balle. Toutefois, je doute de plus en plus qu'une balle tirée de face ait pu pénétrer par la gorge et obliquer à gauche pour ressortir par le dos. En fait, on n'a pas de blessure de sortie qui corresponde à un tir issu de la butte gazonnée. Ou alors la balle n'est pas ressortie ?

Quant à la fameuse 4e balle retrouvée dans le corps de Kennedy, le HSCA y a effectivement répondu - j'ignorais ça. M'avait pourtant semblé que les deux agents du FBI avaient insisté par la suite sur le fait qu'il s'agissait bien d'une balle, mais je puis me tromper.

En d'autres termes :

1) Kennedy a bien été touché dans le dos ;
2) cette balle est descendue par la gorge (même si le schéma d'Arthwohl est erroné) ;
3) elle a percuté Connally entre les images 223 et 224.

Mais il y a des éléments qui posent problème : de l'aveu des spécialistes, la pièce à conviction 399 ne peut ressortir aussi intacte. Le Dr. Lattimer a fait un test comparatif il y a une dizaine d'années, mais la balle, en dépit de tout ce qu'il a pu dire, était davantage endommagée que la pièce 399.

D'autre part, si vous croyez aux analyses du Dr. Guinn, il faudrait m'expliquer pourquoi l'un des fragments issus du poignet de Connally comportait 25 % d'argent et dix fois plus de cuivre, 25 fois plus de sodium et 12 fois plus de chlore que la pièce 399. Plus troublant, ledit fragment comporte de l'aluminium alors que la pièce 399 n'en possède pas. C'est ce qui, en tout cas, me faisait dire que Guinn n'avait pas analysé les bons fragments...

Qui plus, j'ai du mal à admettre que l'alignement corresponde, tant Connally me paraît proche de la portière. Mais il est vrai que le film Zapruder est d'interprétation difficile.

Enfin, tout ça pour dire que je suis maintenant d'accord avec votre interprétation des images du film Zapruder. Je ne dis pas que c'est définitif, mais votre analyse est plutôt bien foutue, même si elle néglige 1) les angles, 2) le domaine ballistique, 3) une justification de l'alignement et des angles.

Entendons-nous bien : votre interprétation est loin de tout expliquer. Je l'admets, mais du bout des lèvres, et à titre provisoire. Je pourrai changer d'avis par la suite si une version plus crédible encore m'est proposée - car quelque chose me dit qu'on peut encore améliorer l'image du film Zapruder.

neuroticfish
Lundi 23 février 2004 à 19h58 #9843 Modification de ce message Citer ce message
"Quant à la fameuse 4e balle retrouvée dans le corps de Kennedy, le HSCA y a effectivement répondu - j'ignorais ça"

J'aimerais savoir ce que le HSCA a dit. J'étais au courant pour la balle retrouvée mais pas pour l'explication. Alex42 tu dois pouvoir me donner ça :)

"Toutefois, je doute de plus en plus qu'une balle tirée de face ait pu pénétrer par la gorge et obliquer à gauche pour ressortir par le dos"

Et bien moi c'est l'inverse, lol !! D'autre part, si la balle est entrée par le dos, pourquoi Kennedy ne s'écroule t'il pas sur lui même ? Logique vu la force de l'impact. Là, il ne porte que ses mains à sa gorge.
Pour Tague, il est convaincu que ce n'est pas un éclat qui a touché le trottoir mais bien une balle. Le visage en sang, il est ensuite rejoint sur le coin du trottoir par des personnes qui elles aussi témoignent d'un impact sur le trottoir conséquent.

siberian_khatru
Lundi 23 février 2004 à 21h58 #9844 Modification de ce message Citer ce message
Enfin c'est assez discordant la position du trou dans le dos et à la tête si on compare avec l'autopsie...

Parti d'une note sur laquelle avait écrit l'agent Glen Bennett (jamais appelé devant la commission warren):
"I heard a noise that immediately reminded me of a firecracker.
Immediately, upon hearing the supposed firecracker, looked at the Boss's car.
At this exact time I saw a shot that hit the Boss about 4 INCHES DOWN from the right shoulder;
a second shot followed immediately and hit the RIGHT REAR HIGH of the Boss's head."

Extrait tiré de Clinton Hill devant la commission Warren:
Mr. SPECTER. What did you observe as to President Kennedy's condition on arrival at the hospital?
Mr. Hill.. The RIGHT READ portion of his bead was missing. It was lying in
the rear seat of the car. His brain was exposed. There was blood and bits of
brain all over THE ENTIRE REAR PORTION OF THE CAR. Mrs. Kennedy was completely
covered with blood. There was so much blood you could not tell if there had
been any other wound or not, except for the one targe gaping wound In the
RIGHT REAR portion of the head.
.
.
.
Representative BOGGS: Did you see any other wound other than the head wound?
Mr. HILL: Yes, sir; I saw an opening in the back, about 6 INCHES
BELOW the neckline to the right-hand side of the spinal column.

Et sur le dernier lien de Alex, petit passage qui n'a pas été résolu il me semble:
This opening [à l'entrée du dos] was probed by Dr. HUMES with the fingers, at which
time it was determined that the trajectory of the missile
entering at this point had entered at a downward of
45 to 60 degrees. Further probing determined that the distance
travelled by this missile was a short distance inasmuch as the
end of the opening could felt with the finger.

Invention de la toute première théorie de la balle magique:
Sibert and O'Neill stated in their report that during
the autopsy Dr. Humes, concluded on the basis of this information
and knowing that the Parkland doctors had performed cardiac
massage that they may have forced the bullet out of the
President's back. This theory would account for a missile
track with no bullet.

On peut se fier sur les photos de l'autopsie ou de celle-ci?
[ Lien Web ]
ou sur Corbis, c'est plus clair
[ Lien Web ]
recherche de: U1534774B
Je suis d'accord pour dire que le veston était surlevé mais la chemise...?

En faite cette balle, est ce qu'elle a vraiment traversé Kennedy?

45 à 60 degrés ça concorde avec le sixième étage?

selon les photos du FBI, il y avait du sang et des débris sur le coffre arrière?
selon moi il me semble que non...

Enfin, peut-être que vous pourriez m'éclairer la dessus Nicolas..

Alex42
Lundi 23 février 2004 à 22h30 #9845 Modification de ce message Citer ce message
"C'est ce que je voulais lire."

Y avait qu'à demander :-)

"En fait, aussi pénible que ce soit pour moi ;-), vous m'avez convaincu du bien-fondé de votre interprétation du film Zapruder."

Noël, noël :-)

"Quant à la fameuse 4e balle retrouvée dans le corps de Kennedy, le HSCA y a effectivement répondu - j'ignorais ça."

Coup de bol que j'aie retrouvé ça alors :-)
Pour neurotic, voici le lien du texte anglais traduit dans mon précédant message. Attention, long!
[ Lien Web ]


"Mais il y a des éléments qui posent problème : de l'aveu des spécialistes, la pièce à conviction 399 ne peut ressortir aussi intacte. Le Dr. Lattimer a fait un test comparatif il y a une dizaine d'années, mais la balle, en dépit de tout ce qu'il a pu dire, était davantage endommagée que la pièce 399."

Mais que faites vous des tests faits à des vitesses inférieures, qui tiennent compte de la probable décélération dans le corps de Connally. En fait, si j'étais physicien, je suppose que je pourrais, à partir du déplacement de Connally de 223 à 224, en déduire le choc, dans la force, donc le ralentissement de la balle.
Pfou.
Je ne suis pas physicien ;-)

"D'autre part, si vous croyez aux analyses du Dr. Guinn, il faudrait m'expliquer pourquoi l'un des fragments issus du poignet de Connally comportait 25 % d'argent et dix fois plus de cuivre, 25 fois plus de sodium et 12 fois plus de chlore que la pièce 399."

Je travaille encore sur ces analyses. Ca semble être un des points qui a généré les documents les plus abscons de toute la littérature :-/

"Qui plus, j'ai du mal à admettre que l'alignement corresponde, tant Connally me paraît proche de la portière. Mais il est vrai que le film Zapruder est d'interprétation difficile."

J'ai essayé de faire quelque chose là-dessus.
[ Lien Web ]

"Je pourrai changer d'avis par la suite si une version plus crédible encore m'est proposée - car quelque chose me dit qu'on peut encore améliorer l'image du film Zapruder."

Vous croyez? Il me semble que tout travail supplémentaire finirait par le modifier, non?

Alex42
Lundi 23 février 2004 à 22h34 #9846 Modification de ce message Citer ce message
Siberian, j'ai trouvé ceci, vachement bien fait, sur la veste bouchonnée : [ Lien Web ]
Le point très intéressant que j'y trouve est (sur la 2eme page) que la distance sommet-trou est à peu près la même pour la veste et la chemise.
Donc si la veste était bouchonnée, la chemise l'était de la même façon.

siberian_khatru
Lundi 23 février 2004 à 23h58 #9847 Modification de ce message Citer ce message
Ouais j'avais déjà lu il y a un temps, c'est le point que j'apportais que justement, je ne voyais aucune raison que la chemise suivre la veste, de plus que Hill le voit sans veste il me semble...

Nicolas Bernard
Mardi 24 février 2004 à 00h24 #9848 Modification de ce message Citer ce message
> This opening [à l'entrée du dos] was probed by
> Dr. HUMES with the fingers, at which
> time it was determined that the trajectory of
> the missile
> entering at this point had entered at a
> downward of
> 45 to 60 degrees. Further probing determined
> that the distance
> travelled by this missile was a short distance
> inasmuch as the
> end of the opening could felt with the finger.

Oui, je connaissais ça. D'ailleurs, cet élément est repris dans le film "JFK", lorsque le Dr. Humes déclare lors de l'autopsie, en fouillant dans la blessure avec un doigt : "Je peux sentir le fond de la plaie."

Cependant, l'angle de la blessure pose problème - ce que reconnaissent même les partisans d'une conspiration, tels que James Fetzer. Aucun bâtiment de Dealey Plaza se trouvant derrière Kennedy ne permettait un tir de 45 à 60 degrés vers le bas.

Par ailleurs, je m'étais déjà demandé, mais sans creuser (ouh, jeu de mots), si le doigt de Humes n'avait pas pu être freiné, voir stoppé par des tissus détruits mais obstruant le "tunnel" laissé par la balle.

Mais je ne m'y étais pas rallié, puisque je pensais que la blessure dans le dos était trop basse pour que la balle ressorte par la gorge, et que l'autopsie révèle qu'aucune balle n'est ressortie par la poitrine de Kennedy, de sorte que la balle était sans doute restée dans le dos - ou bien, plus probable encore, serait sortie du corps à l'occasion du massage cardiaque, ce qui explique qu'elle n'ait jamais été retrouvée. Disons qu'en fait j'avais été vachement impressionné par cet article de Mike Griffith : [ Lien Web ]

Ce d'autant qu'un document remis à l'ARRB par l'agent du FBI Francis O'Neill le 12 décembre 1997 révèle qu'effectivement, les médecins ont senti le fond de la plaie.

Et même encore maintenant, j'ai du mal à m'en défaire, d'autant que le HSCA, p. 46 de ses conclusions finales, estime, en vertu des analyses menées par son panel d'experts médicaux et photographiques, que Kennedy a été touché peu avant d'être masqué, sur le film Zapruder, par le panneau Stemmons, aux alentours de l'image 190.

Voir : [ Lien Web ] et [ Lien Web ]

Les éléments de preuve sur lesquels s'est fondé le HSCA sont décrits ici : [ Lien Web ]

Mais ça me paraît tout de même plus limité que l'interprétation des images 223-224-225 - bizarre, tout de même, parce que même avec les anciennes versions du film Zapruder, on devine les réactions de Connally à cet instant. De toutes façons, ça fait des années que je suis certain d'une chose avec l'Affaire : rien n'est jamais certain, tout peut être contredit.

Quant au fait que Humes ait senti le fond de la plaie, admettons : il n'a pas l'expérience des blessures par balle. Mais Finck ?

Mais cette question en amène une autre : une balle tirée par un fusil tel que le Mannlicher Carcano peut-elle réellement rester coincée dans le dos de Kennedy ?

Nicolas Bernard
Mardi 24 février 2004 à 00h41 #9849 Modification de ce message Citer ce message
> Noël, noël :-)

'tention, j'ai encore quelques doutes, mais je me répète : oui, vous m'avez convaincu. J'ai beau revoir les images, relire vos analyses, je pense que votre version colle parfaitement avec le film et les documents accessibles (notamment les photographies de l'autopsie),

Certes, il demeure diverses zones d'ombre, au demeurant pas nécessairement incompatibles - je pense à la blessure dans le dos, et au premier tir qui aurait frappé Kennedy, selon certains dont le HSCA, vers l'image 190, mais tout cela reste très théorique, peu conforme aux documents de l'autopsie, et moins convaincant que les nouvelles analyses du film.


> Coup de bol que j'aie retrouvé ça alors :-)

Surtout que j'ai le fameux machin... dans mes cartons.

Bon, je me relis l'intégrale du HSCA pour les 2 ans qui viennent, moué. Non, trois ans.

phil
Mardi 24 février 2004 à 13h59 #9850 Modification de ce message Citer ce message
Intéressante cette phrase relevée sur l'URL proposé par nicolas, [ Lien Web ]

" Peu à près la frame 200, la main de JFK s'arrête non seulement soudainement mais il baisse aussi le menton dans une fraction de seconde et reste à ce niveau jusqu'à ce qu'il disparaisse derrière le signe d'autoroute à Z207."

Alex peut-il vérifier sur son CD ces images.

Alex42
Mardi 24 février 2004 à 17h26 #9852 Modification de ce message Citer ce message
Phil : vois cette page sur mon site [ Lien Web ]
Perso, je ne vois rien de cela. A la dernière image, on n'aperçoit plus que le sommet de la tête de JFK qui semble tourner vers la gauche (et effectivement, lorsqu'il réapparait en z224, son visage fait quasiment face au sens de la marche) ainsi que sa main, qui cache le sommet du visage, et semble toujours en train de faire signe aux gens.

Zure
Mardi 13 juillet 2004 à 16h57 #10614 Modification de ce message Citer ce message
Bonjour à tous, je suis nouveau sur ce site que j'ai découvert par hasard hier.

Je suis pour ma part convaincu qu'il y a eu complot a Dallas pour plein de raisons que je dévoilerais au fil des discussions.

Mais je me demande comment on peut adhérer au rapport Warren ? C'est à dire comment peut-on croire les théories d'un gouvernement qui a provoqué la guerre du Vietnam, qui a lui ou ses successeurs provoqué des dictatures au Chili, en Grèce et j'en passe... Au nom de la lutte contre le communisme.

J'avoue que je suis sceptique. D'autant plus que ce site est français (ou francophone) et que donc nous sommes censés avoir plus de "recul" face à l'histoire américaine.

Dès lors croire à ce rapport, sans se poser la moindre question sur les conditions hyper étranges de l'assassinat de JFK, sur l'assassinat d'Oswald, de tous les témoins gênants qui sont tous ou presque tous morts, sur l'assassinat de MLK, de Bobby, de Malcom X... En l'espace de 5 ans, tous les gêneurs à un degré ou un autre se sont retrouvés morts.

Je sais pas, c'est carrément pas nets.

Maintenant je me demande si les pro-Warren sont des gens qui aiment avant tout l'ordre dans sa dimension fasciste : c'est à dire ne jamais aller contre le pouvoir en place. Ou bien est-ce par conviction profonde dans l'idée de gouvernement ou autre ?

Je veux bien croire que l'on puisse faire le pro-Warren pour animer une discussion et se faire l'avocat du diable et permettre ainsi d'aborder une discussion sous tous les angles. Mais être pro-Warren par conviction, ça me paraît étrange...

Black Dog
Mardi 13 juillet 2004 à 17h15 #10615 Modification de ce message Citer ce message
Salut,

Du même avis que toi je pense qu'il y a plus de peur par rapport à une vérité effrayante quant aux affaires JFK, MLK, RFK, Che, etc... Rien que le témoignage de Mr.X dans le JFK de Stone démontre que tout le système économique Yankee fonctionne sur la guerre... D'ailleurs de plus en plus d'américains voit en Bush les mêmes mécanismes utilisées avant et pendant la guerre du Vietnam. Avant c'était pour lutter contre l'ennemi Rouge aujourd'hui contre le terrorisme...

J'ai dernièrement vu un reportage sur la CIA qui confirme les méthodes employées par la CIA à tous les niveaux, à l'extérieur comme à l'intérieur du pays! Pour "modeler" le monde à leur façon comme ca les arranges. Kennedy voulait changer plein de choses, hélas... il n'a pas eu le temps... L'histoire se reproduira-t-elle un jour pour un futur président? Peut-être... Mais à une plus grande échelle le 11 septembre 2001 reste également un énigme pour les nouvelles générations! D'ici 15 ou 20 ans, on ne nous demandra plus ou nous étions ou que faisions nous le 22 novembre 1963, mais le 11 septembre 2001!

A+

Black Dog

Zure
Mardi 13 juillet 2004 à 17h26 #10616 Modification de ce message Citer ce message
Je suis bien d'accord, il y a tellement d'évidences qui suggère le complot ou une forme de complot. Pour moi l'assassinnat de JFK et les autres qui suivirent furent une sorte de coup d'état.

Bien entendu, il est difficile de définir exactement les étapes du complot mais sa réalité ne fait aucun doute. C'est trop gros mais justement pour beaucoup c'est inimaginable qu'un gouvernement puisse faire ça à ses concitoyens et pourtant... Le complexe militaro-industriel américain n'a jamais hesité à placer une petite dictature par-ci, par-là. En Grèce, la CIA installa la dictature des Colonels parce que le pays allait passer à gauche. Au Chili, ils ont mis pinochet. Pourquoi de tels individus se gêneraient-ils pour faire assassiner leur représentant ? Ou tout autre individu américain ?

Je pense également que le gouvernement américain actuel a de biens étranges similitudes avec celui de LBJ à tel point d'ailleurs que ça fait peur.

Black Dog
Mardi 13 juillet 2004 à 18h11 #10618 Modification de ce message Citer ce message
Hitler le disait bien en plus:

"Plus le mensonge est gros et plus les gens le croiront!"

Alex42
Mercredi 14 juillet 2004 à 20h27 #10626 Modification de ce message Citer ce message
Désolé d'interrompre votre pas de deux, charmant au demeurant, mais j'aimerais bien savoir ce que c'est qu'un Pro-Warren?

Est que quelqu'un vous a appelé des pro-Reymond? Ou des pro-Marrs?

Est ce que vous ne savez réfléchir qu'en termes de pro-quelque chose?

Pour ce qui me concerne, je préfère me considérer comme un pro-vérité, que je ne prétend surement pas détenir.

Quant à vos pieuses réflexions sur la question de savoir si un Pro-Warren serait un fasciste (ou, pourquoi pas, allons-y, un nazi, ça nous fera un point Goodwin de plus), je ne comprend vraiment pas ce qu'elle viennent faire ici.

Ma conclusion pour l'instant sur votre façon de mener une discussion (plutôt un monologue à deux pour l'instant): vous avez raison les mecs, quand on ne contrôle pas la balle, faut jouer les tibias de l'opposant :-))

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: L'incroyable procureur Jim Garrison Malcolm J. Diller John Fitzgerald Kennedy président Hugh Sidey Le courage dans la politique John F. Kennedy John Fitzgerald Kennedy - Le second complot Mattew Smith Avec Kennedy Pierre Salinger Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...