Le clan Kennedy
Jacques Lowe, Thomasina Wolfe
Prix: 38.00 €
Libra
Don Delillo
Prix: 10.00 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Joseph Milteer: oracle ou baudruche?

11 messages

Alex42
Lundi 9 février 2004 à 19h11 #9582 Modification de ce message Citer ce message
Je lis sur le site de Tam: Actif militant d'extrême-droite qui fut enregistré dans un appartement de Miami le 9 novembre 1963 alors qu'il déclarait que JFK allait être tué depuis un immeuble avec un fusil puissant et que quelqu'un allait être arrêté dans l'heure suivant l'attentat, juste pour apaiser le public."

Bien sûr, les auteurs conspirationistes reproduisent la conversation enregistrée....mais en l'éditant à leur façon.
Ce site : [ Lien Web ]
reproduit quasi l'intégralité de la conversation, dont voici une traduction "maison":
(Somersett est l'informateur infiltré)

Somersett: ...Je crois que Kennedy vient ici le 18…pour faire une sorte de discours….je suppose que ce sera à la télé.

Milteer: Tu peux parier ton dernier dollar qu’il aura beaucoup à dire au sujet des Cubains. Il y en a tellement ici.

Somersett: Ouais, eh bien, il aura des douzaines de gardes du corps. Ne t’en fais pas pour ça.

Milteer: Plus il aura de gardes du corps, plus ce sera facile de l’avoir.

Somersett: Bon, et d’après toi, quelle est la meilleure façon de l’avoir?

Milteer: D’un immeuble de bureau avec un fusil d’assaut. Combien de personnes a-t-il qui se promènent et qui lui ressemblent [des doublures]? Est ce que tu le sais?

Somersett: Non, je n’ai jamais entendu qu’il y avait quelqu’un.

Milteer: Il en a 15. Où qu’il aille, il sait qu’il est marqué.

Somersett: Tu crois qu’il pense qu’il est marqué?

Milteer: Bien sûr.

Somersett: Ils vont vraiment le tuer?

Milteer: Oh oui, c’est en cours. Brown lui-même, [Jack] Brown est aussi capable que n’importe qui au monde de l’avoir. Ils ne l’a pas dit, mais il a déjà essayé d’avoir Martin Luther King.

Après quelques minutes de conversation, Somersett fait revenir la discussion sur l’assassinat.

Somersett: Descendre ce Kennedy va être dur à faire, je te le dis. Je te crois que tu as imaginé un moyen de l’avoir, l’immeuble de bureau et tout çà. Je ne sais pas comment les agents du Service Secret couvrent tous les immeubles de bureau où il va. Tu sais s’ils font ça ou non?

Milteer: Eh bien, s’ils ont un soupçon quelconque, ils font ça, bien sûr. Mais s’il n’y a pas de soupçon, il y a des chances qu’ils ne le fassent pas. Prend Washington par exemple. Ce n’est pas le bon moment de l’année, mais quand il fait beau, il sort sur la véranda et quelqu’un pourrait être dans une chambre d’hôtel juste en face et se la payer, juste comme ça..

Somersett: C’est vrai?

Milteer: Biens sûr, désassembler un fusil. Tu ne dois pas prendre un fusil jusque là, tu l’emportes en morceaux. Tous ces fusils ce désassemblent.

Avant la fin de la cassette, le conversation revient à Kennedy.

Milteer: Eh bien, nous allons devoir devenir mauvais...

Somersett: Ouais, mauvais.

Milteer: On doit être prêts.

Somersett: oui, c’est vrai.

Milteer: Il n’y a pas de compte à rebours, on doit juste être prêts. S’il y a un compte à rebours, ils peuvent t’avoir, si tu es simplement prêt, ils ne peuvent pas. Un compte à rebours est OK pour une opération préparée lentement. Mais pour une opération d’urgence, tu dois juste être prêt.

Somersett: Mon vieux, si ce Kennedy se fait descendre, il faudra savoir où on en est. Parce que ça va faire un sacré barouf....

Milteer: Ils ne laisseront pas le moindre doute là. Ils arrêteront un type quelques heures après, si quelque chose comme ça arrivait, simplement pour le jeter au public.

Somersett: Oh, quelqu’un devra aller en prison s’il est tué.

Milteer: Comme Bruno Hauptmann dans l’affaire Lindbergh, tu sais.

Les conspirationistes oublient donc que Milteer parle de 15 doublures qui remplacent Kennedy lors de voyages...or vous ne descendez pas quelqu'un lors d'un voyage si vous risquez de ne descendre qu'une doublure, n'est ce pas?
Ils oublient aussi que Milteer donne le nom de l'homme devent tuer Kennedy, Jack Brown.
Ils oublient enfin que Milteer parle de tirer depuis un immeuble en face de la Maison-Blanche par beau temps.

Ca fait beaucoup d'oublis, et je ne vois vraiment pas en quoi cette conversation pourrait faire croire que Milteer avait une quelconque connaissance de l'assassinat. Bien qu'il parle d'assassinat, et avec un fusil. Mais et alors? La façon la plus simple de tuer quelqu'un n'est-elle pas avec un fusil? Et il ressort clairement de sa conversation que ce meurtre n'aurait pas lieu lors d'un voyage avec doublures.

Bref, baudruche, je crois vraiment que le site de Tam gagnerait à ne pas reproduire de tels à-peu-près.

phil
Lundi 9 février 2004 à 20h25 #9583 Modification de ce message Citer ce message
Non non là je ne suis pas d'accord avec vous alex42,

bien sûr on ne descend pas quelqu'un si on n'est pas sûr que c'est la bonne personne, je suppose qu'à ce niveau des précautions ont dûes être prises pour ça.

alex42: Ils oublient enfin que Milteer parle de tirer depuis un immeuble en face de la Maison-Blanche par beau temps

milteer dit: prend Washington par exemple.
Il faut JUSTE l'imaginer et prendre cette phrase que comme un exemple.

Milteer dit : ce n'est pas le bon moment de l'année.
Il confirme l'exemple par cette phrase.

Milteer dit : il sort sur la véranda et quelqu'un pourrait être dans une chambre d'hôtel juste en face.
Ce n'est pas depuis un immeuble mais depuis une chambre d'hôtel.

alex42: je ne vois vraiment pas en quoi cette conversation pourrait faire croire que Milteer avait une quelconque connaissance de l'assassinat

3 éléments coïncident avec l'asassinat de Kennedy, le fusil, l'immeuble et cette phrase :Ils arrêteront un type quelques heures après, si quelque chose comme ça arrivait, simplement pour le jeter au public.

Je suis étonné de l'analyse que tu as pu faire de leur conversation.

siberian_khatru
Lundi 9 février 2004 à 20h26 #9584 Modification de ce message Citer ce message
Tu me fais bien rire alex, toujours là pour trouver la thèse de l'anti-conspi contre la version conspi!

je ne crois pas vraiment qu'on peut se fier à 100% à mcadams qui à mon avis est un descendeur de première! Il fait souvent la même procédure sur les news: il demande sur les news des évènements sur un nouveau témoin ou un acte nouveau et il revient quelques jours après en disant que ce témoin est crackpot ou qu'il a parlé à son psychologue qui a déclaré que le témoin soufre du sindrome d'inventeur d'histoire ou autre maladie psychologique...

Comment veux tu qu'un chercheur bien renommé, sort toujours des documents du FBI ou SS quand ceux-ci ont peut-être fait parti d'un complot ou d'une couverture quelconque? Comment peut-on se fier sur certains documents si ceux-ci ont peut-être été modifiés, falsifié ou détruit? Comment peux tu expliquer que Tague n'a pas été convoqué à la WC et qu'il a fallu qu'il s'impose pour se faire interroger même en recevant un fragment, ce n'était pas important? Que Bennett n'a pas été convoqué même s'il a vu la balle entrer dans le dos, ce n'était pas important non plus? Que les photos de la limousine ne montraient que des photographies partielles au lieu de photographier de proche toutes les preuves avant de les enlever, fragments, tapis arraché, enfin, ce n'était pas important de voir les éléments tel qu'ils étaient avant de les saisir et de dire que ce n'était pas pertinent? Il en a bien éléments comme ça mais je penses que ce n'est pas le but du sujet...

Enfin, si je reviens au sujet, Somersett (informateur du FBI) n'était pas un menteur ou un inventeur d'histoire avant ces évènement et pourtant après les jfk et mlk, il est devenu inventeur d'histoire selon le FBI...
Si je peux ajouter sur Milteer, il donne un exemple quand il parle de Washington, drole de similitude par contre par rapport à mlk sur les faits.

Bref, si tu veux une autre thèse et faire d'autre lecture (en anglais par contre) je te suggère ceci sur google:
[ Lien Web ]

Bref, je ne cherche pas la thèse de la super-conspiration, je ne dis pas que tous ces éléments sont vrai sur ce news et d'autres aissi, je ne dis pas non plus que c'est tout le FBI qui a comploté, les SS ou etc, etc, il faut quand même pas éxagérer!! Il faut quand même être réaliste et voir que certains éléments sont quand même "bizarroïde" si je peux utiliser un expression comme m. mcadams (factoids, crazyoids, crackpotoids, etc)

Tam
Lundi 9 février 2004 à 20h52 #9585 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Bref, baudruche, je crois vraiment que le site de Tam gagnerait à ne pas reproduire de tels à-peu-près.

D'accord sur le fait qu'il manque sans doute à cette "bio" de Milteer les arguments des "warrenistes", mais je rappelle que l'objectif de ce site est de tenter d'être exhaustif tant en ce qui concerne les théories que les personnages impliqués ou cités dans des ouvrages connus ou non.

Pour exemple, je cite aussi sur la bio de George Hickey (Biographie de George W. Hickey) l'accusation de Bonar Menninger selon lequel cet agent du Secret Service aurait tiré accidentellement sur JFK. Je suppose que presque aucun "conspi" ne croit à cette thèse, mais elle existe et je l'ai donc référencée. Tout comme j'ai référencé les prédiction de Jeane Dixon et d'autres choses plus ou moins farfelues.

Certains sites ont pour but de défendre une thèse, il y en a suffisamment à mon goût. Par contre, la spécificité de JFK-fr.com est de collecter tous ce qui est lié ou a été lié à la mort de John F. Kennedy, de façon encyclopédique.

Comme ça le jour où on prouvera l'implication d'Elvis dans l'assassinat je n'aurai plus qu'à ajouter une bio à mon site, au lieu de tout recommencer ;-)

Tam.

phil
Lundi 9 février 2004 à 21h30 #9586 Modification de ce message Citer ce message
Lex42 Je viens de m’apercevoir que l’analyse n’est pas de vous, mais vous la défendez comme même. Peut être que vous avez manquer de recule pour bien l’analysés.

Alex42
Mardi 10 février 2004 à 01h23 #9590 Modification de ce message Citer ce message
Phil : j'ai supposé que le texte que McAdams reproduit est bien celui de la conversation. Ce texte [quasi-]complet donne à la conversation un ton nettement moins sinistre, c-à-d nettement moins "oracle prévoyant les événements".
Sur ce point, je ne défends pas ce que McAdams dit, je donne mon impression à la lecture du texte.
En tout cas à aucun moment il ne parle de tirer sur Kennedy lors de son voyage.

Alex42
Mardi 10 février 2004 à 01h43 #9591 Modification de ce message Citer ce message
Siberian : Bon, Somersett a dit APRES l'assassinat de King, qu'il avait entendu des types comploter son assassiant à Memphis.
Ca, c'est franchement dur à avaler. Il apprend un complot, et qu'est ce qu'il fait? Rien.
Non, franchement, pour revenir à cette conversation enregistrée, sons sens est beaucoup trop distordu. Il n'y a là que de vagues menaces, guère spécifiques, et qui ne correspondent à l'assassiant de Kennedy que si on les saucissonne.

siberian_khatru
Mardi 10 février 2004 à 06h23 #9592 Modification de ce message Citer ce message
Alex, je crois que tu n'a pas lu la même chose que moi...

Il n'a pas averti le FBI mais il a averti le policier Lt. Charles H. Sapp.

"What Sapp doesn't say in the memo, but told me when I asked him was
that Somersett had made the same prediction to him, as well, the day
prior to the murder."

En plus Il en a parlé à Frank Love et 3 autres noirs à 4pm le 4, aucune idée c'est qui et mlk est mort à 7pm...

Pourquoi il n'a pas averti le FBI, moi j'aurais quand même ma version, ils ont décidé d'interview Milteer sans lui en parlé quand il avait réussit à bien s'infiltrer et à continuer après le meurtre, peur de tout foutre en l'air encore une fois sur son enquète je crois:

"On Dec. 4,
Somersett got a shock when he called Milteer and discovered the FBI
had questioned Milteer and Brown as part of a mess roundup of
extremists. From Gelber's diary: "Somersett is extremely concerned
about this turn of events. Milteer did not accuse him of being an FBI
informer, but inasmuch as the questioning appeared to be based on the
statements made to Somersett, suspicion would inevitably rest on him .
. . There is no chance of getting Milteer and Brown to Miami now and
there is a possibility they will show considerable caution in future
conversations in Somersett's presence. . ."

Pour le saucissonnage, je ne crois pas qu'il faut saucissonner tant que ça!
Le problème c'est que les livres conspirateur ont peut-être trop poussé.

Alex42
Mercredi 11 février 2004 à 13h36 #9599 Modification de ce message Citer ce message
Tam : je peux, avec quelque difficulté, te suivre pour ce qui concerne Milteer, en notant cependant que tu reproduis ses dires à la manière conspirationistes, c-à-d en rammasant en une phrase des extraits d'une discussion qui a apparemment duré un quart d'heure.
Mais admettons.
Prenons alors un autre exemple. Lorsque tu dis au sujet de Bannister "Il était lié à Lee Harvey Oswald", là tu n'expliques pas une théorie : tu énonces cet élément discutable comme un fait. Ce faisant, tu prends position. Je ne te reproches pas de prendre position, mais il faut alors arrêter de dire que tu te bornes à une approche encyclopédique.
Cette dernière approche imposerait de dire, par exemple, que "certains affirment qu'il était lié à Lee Harvey Oswald".

Tam
Mercredi 11 février 2004 à 15h40 #9603 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Cette dernière approche imposerait de dire, par exemple, que "certains affirment qu'il était lié à Lee Harvey Oswald".

Merci de m'avoir fait remarquer cette erreur, corrigée désormais. Je persiste à dire que je n'ai qu'un objectif, présenter un maximum d'informations. Qu'elles discréditent ou non les conspis, qu'elles confortent ou non la Commission Warren. J'en veux pour preuve mes messages du 4 janvier dernier, à 00h04 et 11h09: [ Lien Web ].

Merci donc de bien vouloir croire que je garde l'esprit ouvert et ne considèrerai jamais une source comme non digne d'intérêt parce qu'elle est warreniste ou conspirationniste.

Pour info, je lis actuellement 2 ouvrages... simultanément ! (ben oui, je ne sais pas dire non quand je vois une jolie couverture): "Lee H. Oswald - La fausse énigme de Dallas" d'Armand Moss et "John Fitzgerald Kennedy - Le second complot" de Mattew Smith... Difficile de tenter d'être plus équilibré !

Compléter plus de 200 fiches biographiques de personnages dont on sait parfois peu de choses n'est pas simple. N'oublions pas que je suis seul pour faire ce boulot. J'ai déjà corrigé certaines erreurs par le passé et il en reste sûrement encore. Mais j'espère que ça ne vous empêche pas de croire en mon souci d'objectivité.

Tam.

Alex42
Mercredi 11 février 2004 à 15h56 #9604 Modification de ce message Citer ce message
Tam : "Pour info, je lis actuellement 2 ouvrages... simultanément ! (ben oui, je ne sais pas dire non quand je vois une jolie couverture): "Lee H. Oswald - La fausse énigme de Dallas" d'Armand Moss et "John Fitzgerald Kennedy - Le second complot" de Mattew Smith... Difficile de tenter d'être plus équilibré !"

Mort de rire. A lire ces deux trucs simultanément, tu risques de loucher :-))

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: L'homme qui crut tuer Kennedy Pierre Gosset, Renée Gosset Les assassins de Kennedy Richard H. Popkin L'Amérique fait appel... Mark Lane Les roses rouges de Dallas Nerin E. Gun Le jour où Kennedy fut assassiné Luc Bernières Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...