L'affaire Kennedy
Thierry Lentz
Prix: 6.00 €
Moi, Jackie Kennedy
Jacqueline Monsigny
Prix: 18.05 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

La politique aux Etats-Unis: estomaqué !

15 messages

spiritou
Lundi 29 décembre 2003 à 00h12 #9005 Modification de ce message Citer ce message
Je viens tout juste de finir la lecture de JFK: le dernier témoin" et je suis estomaqué de la pourriture dans laquelle la politique américaine se vautre. C'est à savoir à quel candidat appartiendra la palme du plus salaud, du plus magouilleur et du plus mafieux. C'est incroyable de constater à quel point ce qui c'est passé en novembre 1963 est encore d'actualité aujourd'hui et a encore un effet sur ce qui ce passe de nos jours. Quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi, après les révélations du livre, n'a-t-on pas exigé une commission d'enquête afin d'établir une fois pour toute la vérité? Je n'en reviens pas des preuves et des éléments solides que révèlent ce livre. Avec toutes les bases qu'avaient LBJ au Texas, comment peut-on encore douter de sa culpabilité et de tous ceux qui le soutenaient. Et surtous, comment peut-on encore faire confiance à une nation dirigée par l'un des rejetons de cette mafia??? Aidez-moi à en revenir car je suis totalement désabusé.

Teigne warreniste
Lundi 29 décembre 2003 à 00h16 #9006 Modification de ce message Citer ce message
Je crois que William beurre un peu épais... Il faut en prendre et surtout en laisser...

spiritou
Lundi 29 décembre 2003 à 00h20 #9009 Modification de ce message Citer ce message
Attention, je crois effectivement qu'il en beurre épais sur certains aspects, mais je crois aussi que la logique est de son côté. Surtout si l'on s'attarde à la "victime" qui n'était pas un enfant de coeur. J'ai beaucoup de respect pour Kennedy mais je suis en train de lire le livre "la face cachée des Kennedy" et constate que celui-ci et son frère ont dû jouer très dur contre LBJ et son groupe. Nul autre groupe ou organisation n'avait autant d'intérêt que LBJ de tuer Kennedy.

Ladislas
Lundi 29 décembre 2003 à 00h29 #9010 Modification de ce message Citer ce message
Je viens de terminer le livre et je suis enthousiaste à l'idée de tous les fils qui peuvent être ouvert tellement les éléments sont vastes. Je dis cela parce que je crois que le désir de chacun est de se convaincre de la triste réalité des choses par le profit du dialogue. Le fait Teigne, que tu veuilles démolir un livre qui posséde ces inévitables petites erreurs ou ommissions me rendent chaque jour encore plus sceptique.
J'ai relevé la coquille que j'ai lu sur un autre fil : "School Book Depositery" et le "Grassy Knoll". Je trouve la critique fort démesurée et cela un peu exagéré.
Tout le monde a compris la petite erreur que j'ai aisément rectifié. J'ai aussi pu lire que l'auteur s'en tient à la trame générale et qu'il reste à parfaire de nombreux points qu'il a laissés à d'autres ou volontairement minimisés car ne ressortant pas du but premier.
J'ai déjà pu, par certaines recherches, apprécié le travail réalisé. Malgré cela, tes certitudes ne sont pas remises en doute ! Malgré l'ensemble des nouveaux témoignages cités et donc possibles d'être démentis ou attaqués ainsi que des preuves qu'il appartient à chacun de juger.
Mais si les auteurs ont bluffés, ce n'est plus une partie de Poker; ce serait de l'incrédulité proche du suicide professionnel :-)
Je te laisse juge de tes idées et de ton appréciation d'un ouvrage qui doit te laisser bien triste et désenchanté sur tes certitudes.
Bien sincérement.

spiritou
Lundi 29 décembre 2003 à 00h37 #9012 Modification de ce message Citer ce message
Je suis d'accord avec Ladislas sur à tout le moins un point. Chacun cherche à se convaincre d'un complot dûment organisé et non pas à l'oeuvre d'un simple déséquilibré qui n'avait par ailleurs aucun intérêt à agir de la sorte. De toute façon, c'est bien trop d'organisation pour un seul homme, faible mentalement de surcroît. Il est impossible en quelques 400 pages de faire le tour et ficeler toutes les ficelles d'un événement qui remonte à 40 ans. Cependant, le livre constitue le premier à mon sens qui s'appuie sur des faits et des témoignages de personnes qui n'ont aucun intérêt à inventer cette histoire. La question que je me pose cependant c'est pourquoi tant de cachettes 40 ans plus tard... bien que de poser la question c'est y répondre.

spiritou
Lundi 29 décembre 2003 à 00h47 #9014 Modification de ce message Citer ce message
Question à Teigne: À qui profitait le rapport Warren??

Teigne warreniste
Lundi 29 décembre 2003 à 04h54 #9024 Modification de ce message Citer ce message
Au grand public

cocoti
Lundi 29 décembre 2003 à 12h14 #9032 Modification de ce message Citer ce message
Une petite reponse a spiritou
oswald etait pas faible mentalement ??? ou peut on lire cela .une personne ayant servi dans les radars et ayant appris le russe ne peut etre traité de la sorte ?? de plus il lisait beaucoup .
le rapport warren etait pour le FBI ,le public et surtout pour la paix

Ladislas
Lundi 29 décembre 2003 à 16h34 #9035 Modification de ce message Citer ce message
Teigne warreniste
Lundi 29 décembre 2003 à 04h54 #9024
Au grand public

Bizarrement, j'abonderais dans ton sens.

La commission Warren avait pour but de rassurer le bon peuple. Du temps des romains, on amusait le peuple avec des jeux et on le nourissait de pain et de vin. Rien n'a changé. Pourvu que le système survive, le mensonge importe peu.

La question que je me pose cependant c'est pourquoi tant de cachettes 40 ans plus tard... bien que de poser la question c'est y répondre

La réponse est simple. RIEN N'A CHANGE en 40 ans.
Imagine le ras-de-marée dévastateur si une telle vérité devait être révélée au grand public. Bon nombre d'américains sont crédules, ont une foi aveugle en leur nation et leurs institutions.
Regardons le comportement après septembre 2001 !!!! On nous sort, LA GUERRE DU BIEN CONTRE LE MAL. La nation américaine en lutte contre le mal absolu. On te sort du PATRIOTIQUE, DE LA NATION, DE LA FAMILLE, DE LA FIERTE a gogo.
Même Hollywood avec ses Rambo, Rocky, films exaltant la puissance et la grandeur de l'Amérique joue dans le même registre. Ce pays vit de chimères et du DREAM OF AMERICA.
Ces gens sont habitués à se croire le nombril du monde démocratique et civilisé.

Alors imagine un peu le réveil brutal, le séisme, le dégout d'une population qui d'un coup voit ses certitudes s'effondrer. Non, ce pays n'est pas mieux qu'un autre, possède ses vices, ses tares et ses abjections.

LE PROBLEME EST QUE LA MAJEURE PARTIE DU PEUPLE AMERICAIN NE LE SAIT PAS. L'intelligentia américaine craint se réveil et ses ondes de choc.
Que diront-ils si on leur pose la question, en fait cela fait plus de 40 ans que vous nous mentez !( guerre du Vietnam, Amérique latine, Irak, armes de destruction massive, ... )
Imagine la réaction des américains.

Cette révélation est une bombe psychologique et politique a rettardement pour les USA.
Une chute qui fera mal aux américains.

sylvano
Lundi 29 décembre 2003 à 17h35 #9038 Modification de ce message Citer ce message
C'est pourquoi je disais dans un autre post qu'il n'est pas sûr du tout que la vérité soit établie un jour sur cette affaire (JFK). Toutes les vérités ne finissent pas par triompher un jour...

D'ailleurs, sur un autre sujet, mais sur le problème des vérités d'Etat cachées, on risque d'avoir de mauvaises surprises avec le 11 septembre.

Le cinéaste Michael Moore (the Big One, Bowling for Columbine) va sortir son prochain docu sur la chose en mai prochain. Lui aussi a quelques doutes sur la version officielle des faits. C'est un type très bien informé en général. (lire son dernier bouquin en particulier sur Bush et son gang).

Lire aussi Howard Zinn, un historien ricain génial, auteur d'un bouquin fabuleux sur les USA : "Une histoire populaire des Etats-Unis". De très bons passages sur les années 60 et les Kennedy. Et des remarques inquiétantes sur l'Etat américain de manière générale. Le 11 septembre bien décortiqué. Bouquin rare car commentaires et analyses à l'opposé de tous les clichés et autres merdes conventionnelles sur les EU.

Ladislas
Lundi 29 décembre 2003 à 18h35 #9039 Modification de ce message Citer ce message
Assurément mon cher sylvano, nous touchons le coeur du problème. Je suis moi-même circonspect sur les événements du 11/09/2001.
Tout ce que j'ai constaté depuis, c'est une radicalisation de états déjà les plus à droite ( Italie de Berlusconi et le meurtre gratuit d'un jeune anarchiste à Bologne lors de la manifestation anti-mondialiste = anti-pognon -- USA de la droite républicaine -- L'espagne de Aznar -- Le Royaume-Uni de Blair qui n'a plus que de nom de Labour -- ... )
Une radicalisation des mesures anti-liberté individuelle aux USA ( restrictions des libertés, mises en examen sans raisons et internement sans preuves et sans procès ) . De nombreux résidents américains ayant des origines arabo-musulmane ont été arrêtés sous le bénéfice de culpabilité non prouvée et relâchés sans la moindre once d'excuses et d'indemnités après le 11/09/2001. Difficultés de manifester pour raisons sociales ( on taxe volontiers d'anti-américain et de non patriote celui qui revendique ces droits syndicaux ).
On déclare la guerre a des états devenus inutiles voir compromettants alors qu'ils ne servent plus les intérêts à court terme ( Irak qui du temps ou il faisait sa sale guerre contre l'Iran était fréquentable et pouvait gazer impunément sa population -- cela n'a pas dérangé grand monde à l'époque ). Ces guerres sont justifiées sur des arguments fallacieux et mensongers ( 4ème armée du monde lors de la guerre de 1990-91 RIDICULE, armes de destruction massive en 2003 RIDICULE )
Les USA requierent la divulgation d'informations confidentielles aux compagnies aériennes ( couleur de peau, origine raciale sous peu qu'il y ait des races d'hommes ?, goût culinaire et pourquoi pas moeurs sexuelles tant qu'on y est )
Les américains imposent leur LOI DE LA FORCE au monde, on se croirait revenu au temps de BISMARCK qui affirmait ma FORCE EST MON DROIT. Tout un programme !!
Bref, un retour en arrière et une régression démocratique accompagné d'un accroissement des inégalités dans le monde.
A quand les camps de concentration à moins que Guantanamo ne soit le premier encore soft il est vrai. Je me rapelle mes lectures adolescent et The BEST OF THE WORLD d'Aldous Huxley et NINETEEN EIGHTY FOUR by Georges Orwell.

BIG BROTHER alias USA vous regarde ;-)

sylvano
Lundi 29 décembre 2003 à 20h08 #9043 Modification de ce message Citer ce message
Yep Ladislas, on rentre dans des temps franchement difficiles..

J'ai pas trop d'idées perso pour lutter contre ces dérives.. Elles sont tellement puissantes, internationales maintenant... Et puis les populations approuvent dans leur majorité... Bush est soutenu par l'opinion publique, même s'il existe des opposants qui ont la vie dure..

Et en France pendant ce temps là.. Chirac, Sarkozy.. pas gai non plus.

Alex42
Lundi 29 décembre 2003 à 23h22 #9046 Modification de ce message Citer ce message
C'est un peu hors sujet, tout ça, non? :-)

spiritou
Lundi 29 décembre 2003 à 23h55 #9050 Modification de ce message Citer ce message
Réponse à Cocotti,

T'as raison, LHO n'était pas faible d'esprit, l'expression est mal choisie, mais il était soit influençable, pour les tenants du complot (dont je suis), soit complètement fou. Et dans la mesure où il était fou et donc seul dans cette affaire, ne trouves-tu pas que c'est beaucoup d'organisation où une chance incroyable... en attente de ta réponse

Alex42
Mardi 30 décembre 2003 à 11h47 #9052 Modification de ce message Citer ce message
Spiritou : la question ne m'est pas addressée, mais : fou ne veut pas dire stupide. Et effectivement, il aurait eu de la chance, mais pas plus que ce qu'une bonne dose d'accidents comme il en arrive tous les jours.
L'homme est déséquilibré, il a déjà essayé de tuer une personnalité (et avait laissé un mot à sa femme à ce sujet). Les circonstances lu donnent l'occasion d'en tuer un. Les manquements de sécurité font le reste. Les tirs eux-même n'étaient guère compliqués à éxécuter sur une cible à moins de cent de mètres.
Maintenant, pour revenir à ce que je disais dans un autre fil, je n'exclut pas a priori que ce déséquilibré ait été lui-même manipulé. Mais j'attends des éléments avérés.

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: Les 1000 jours de Kennedy Arthur M. Schlesinger Jr. L'homme qui crut tuer Kennedy Pierre Gosset, Renée Gosset Les assassins de Kennedy Thomas Buchanan Le procès de Dallas Frédéric Pottecher JFK - affaire non classée Jim Garrison Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...