John-John ou la malédiction des Kennedy
Christopher Andersen
Prix: 17.00 €
Enquêtes sur l'assassinat d'un président
Thierry Lentz
Prix: 21.73 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

LHO Coupable ?

10 messages

jo
Samedi 27 décembre 2003 à 22h44 #8992 Modification de ce message Citer ce message
Je ne suis pas un pro du crime mais
-choisir de tirer d'un batiment alors que le matin il pleuvait et donc la capote de la limousine aurait été en place donc impossible de tirer.
-choisir mon lieu de travail comme endroit de tire
-l'après midi le soleil était au beau fixe et il avait le soleil en pleine figure
-et les tires dans la tête et le cou de jfk ne pouvaient parvenir du batiment vu la hauteur de tire les balles auraient dû être plongeante cela coule de source sans compter la précision de tire subliminale de ce jeune blaireau plutot genre loubard des bas fonds.
Pour un vrai suspect j'ai mon idée mais la polémique c'es tpas mon truc
allez tchao bonsoir

olh
Dimanche 28 décembre 2003 à 11h23 #8993 Modification de ce message Citer ce message
Bonne analyse jo, une reflexion fraiche et nature qui tombe ss le sens ,bien entendu ,
choisir son lieu de travail et risquer le soupcon
parmis les 15 employes a l epoque du tsbd,faut
etre candidat a la chaise electrique et en redemander.concernant ton approche de lho, attention, il avait lie de nombreuses connaissances ds les milieux pourris , la cia ,la mafia, les industriels texans du petrole
pour qui les seules lois sont celles du dollar
et du flingue , un peu comme le taré actuellement au pouvoir actuellement aux usa et
qui tire sur tt ce qui bouge pas dans son sens.
pour ce qui est de la balistique,je reste sceptique , l incidence des trajectoires restent
une enigme qu il faut chercher a eclaircir malgre
le fatras de mensonges et de manipulations ts
azimuts, les faits rien que les faits ;; bonne
annee 2004 jo, a bientot.

sylvano
Dimanche 28 décembre 2003 à 14h45 #8995 Modification de ce message Citer ce message
Jo dit :
"Je ne suis pas un pro du crime mais
-choisir de tirer d'un batiment alors que le matin il pleuvait et donc la capote de la limousine aurait été en place donc impossible de tirer.
-choisir mon lieu de travail comme endroit de tire
-l'après midi le soleil était au beau fixe et il avait le soleil en pleine figure
-et les tires dans la tête et le cou de jfk ne pouvaient parvenir du batiment vu la hauteur de tire les balles auraient dû être plongeante cela coule de source sans compter la précision de tire subliminale de ce jeune blaireau plutot genre loubard des bas fonds.
Pour un vrai suspect j'ai mon idée mais la polémique c'es tpas mon truc"

Héhé, les analyses avec le recul sont toujours les meilleures ;-) Un minimum de bon sens en effet, sans donc être un érudit du détail, permet de se poser des questions, d'avoir des doutes sur cette affaire.

La version officielle de ce crime commence à peine à se lézarder... A peine, à peine. Et contrairement à certains, je ne pense pas que la vérité soit établie un jour, même dans 1 000 ans.. Il y a des vérités inavouables, faut bien se l'avouer...

Je mets au même rang la mort de JFK et celles de son frêre et de MLK. Tous des réformateurs du système américain morts assassinés dans des conditions louches.

C'est toujours intéressant de se replonger dans la bio de chacun de ces personnages. On y découvre ou redécouvre l'incroyable culot (il en fallait à l'époque) de ce trio dans la volonté de changer les choses : droits civiques, lutte anti klan, programmes anti pauvreté, limitation du budget de l'armée, contrôle du pouvoir des flics (FBI en particulier), lutte anti mafia..

On l'a déjà oublié, mais Bobby Kennedy avait une conception politique beaucoup plus volontariste, morale, que son frangin. Il était sur le point de s'allier avec MLK en 68 lors des primaires pérsidentielles.

Il faut aussi relire des extraits de presse, de comptes-rendus des meetings de MLK... Ses actions aussi. Ca parait presque incroyable aujourd'hui. Un type épatant. Le visage du monde avec ces trois mecs en vie aujourd'hui ? Oui, on a envie de se poser la question.

spiritou
Lundi 29 décembre 2003 à 01h04 #9015 Modification de ce message Citer ce message
Il est vrai que de regarder dans le passé des grandes personnalités du siècle mortes assassinées aident à comprendre ou à se faire une idée. Cependant, mettre MLK dans le même bâteau de JFK et Bobby et surtout Joe ne peut à mon avis se faire si aisément. MLK n'a jamais eu besoin de l'appui de la mafia italienne, irlandaise ou texane pour atteidre la notoriété alors que les frères Kennedy, oui. Ne doutons pas du fait que les Kennedy étaient aussi malfrats que ceux qui les ont appuyé dans leur course au pouvoir. La différence entre MLK et les Kennedy c'est que ces derniers ont "trahi" leurs "amis" de circonstances une fois au pouvoir. Je répète que LHO n'était qu'un pion qui en cachait un ou des autres et que la seule erreur du clan LBJ et Pétrole Inc. a été de le laisser sortir vivant du building. Par ailleurs, S.V.P., ne comparez pas la lutte des droits civiques de MLK avec la lutte du pouvoir des Kennedy. N'oubliez pas que Joe était tout un numéro et que Kennedy était un amant du pouvoir.

Alex42
Lundi 29 décembre 2003 à 01h30 #9022 Modification de ce message Citer ce message
Jo : pour tes considérations sur l'intelligrence de tirer de son lieu de travail et autres, je pense que ceci ne va pas à l'encontre de la thèse selon laquelle Oswald était un cinglé qui a profité d'une bonne dose de chance.
Sur la balistique, je ne suis pas expert, mais je pense que pas mal d'expert ont confirmé que la thèse officielle tenant, en tout cas de ce point de vue.

SBG
Mardi 30 décembre 2003 à 16h08 #9062 Modification de ce message Citer ce message
Comment après avoir fait une "reconstitution" avec les meilleurs tireurs d'élite et qu'aucun n'a réussi la soit disante prouesse d'Oswald, comment, la Commisssion WARREN peut elle cautionner une telle idiotie si n'est pour protéger le commanditaires de cette enquete à savoir LBJ??
Même pour le film de Stone, les autorités locales ont refusées à ce que tes tireurs d'élite du SWAT se mettent à la place de LHO. Dans la discrétion la plus complete des essais ont été faits et les snipers sont formels. Avec l'arme utilisée, son état, ce tir tient du miracle!

SBG
Mardi 30 décembre 2003 à 16h08 #9063 Modification de ce message Citer ce message
Comment après avoir fait une "reconstitution" avec les meilleurs tireurs d'élite et qu'aucun n'a réussi la soit disante prouesse d'Oswald, comment, la Commisssion WARREN peut elle cautionner une telle idiotie si n'est pour protéger le commanditaires de cette enquete à savoir LBJ??
Même pour le film de Stone, les autorités locales ont refusées à ce que tes tireurs d'élite du SWAT se mettent à la place de LHO. Dans la discrétion la plus complete des essais ont été faits et les snipers sont formels. Avec l'arme utilisée, son état, ce tir tient du miracle!

Alex42
Mardi 30 décembre 2003 à 18h39 #9071 Modification de ce message Citer ce message
SBG, tu vois, ce que tu dis là est typique des légendes urbaines qui trainent en l'occurence.
Tout d'abord, la plupart des gens admettent maintenant que les tirs se sont espacés sur 8.4 secondes.
Ensuite, la commission Warren n'a jamais dit que les tirs s'étaient passés en 6 secondes.
Traduction du rapport Warren : "le délai entre le coup ayant frappé le président au dos et celui ayant atteint la tête est de 4.8 à 5.6 secondes. Si le second coup de feu a raté, alors 4.8 à 5.6 secondes ont été le temps total pour les tirs. S soit le premier, soit le troisième tirs ont raté, alors un temps minimum de 2.3 secondes (nécessaires pour recharger le fusil) doit être ajouté au temps corresppndat aux coup ayant porté, ce qui donne un temps minimum de 7.1 à 7.9 secondes pour les trois coups de feu. Si plus de 2.3 secondes se sont écoulées entre un coup qui a porté et un coup qui a raté, alors le temps total doit être augmenté en conséquence".
Enfin, contrairement à ce qui a été dit, les tests n'ont pas été négatifs.
Plusieurs tests furent opérés:
1er tests, conduits par Frazier, du FBI.
Trois agents tirent. Les temps sont de 9, 7 et 6 secondes (6 secondes pour Frazier).
Ensuuite, divers tests opérés par Frazier sur des cibles à distances diverses, selon qu'il voulait tester la rapidité ou la précision:
A 20 mètres : 4.8 et 4.6 secondes
A 90 mètres : 5.9, 6.2, 5.6 et 6.5 secondes.
Enfin, des tests furent conduits par un labo de l'armée.
Ces tests là reproduisaient plus ou moins les conditions de tir : tir d'une tour sur des cibles posées au sol à une distance de 53, 73 et 81 mètres.
Les temps :
1er tireur: 8.25 et 7 secondes
2e tireur: 6.75 et 6.45 secondes
3e tireur : 4.6 et 4.45 secondes
Sur 18 balles tirées, 13 touchèrent la cible (avec quasi tous les ratés sur la seconde cible).
Les militaires constatèrent également qu'il était plus facile de tirer vite et précisément en utilisant la mire du fusil plutôt que la lunette.
Comme tu vois, ce que tu croyais savoir sur ces tirs tient de la légende, grâce aux mensonges pur et simples propagés par des auteurs conspirationnistes bien peu sérieux.

Alex42
Mardi 30 décembre 2003 à 18h39 #9072 Modification de ce message Citer ce message
SBG, tu vois, ce que tu dis là est typique des légendes urbaines qui trainent en l'occurence.

Tout d'abord, la plupart des gens admettent maintenant que les tirs se sont espacés sur 8.4 secondes.

Ensuite, la commission Warren n'a jamais dit que les tirs s'étaient passés en 6 secondes.
Traduction du rapport Warren : "le délai entre le coup ayant frappé le président au dos et celui ayant atteint la tête est de 4.8 à 5.6 secondes. Si le second coup de feu a raté, alors 4.8 à 5.6 secondes ont été le temps total pour les tirs. S soit le premier, soit le troisième tirs ont raté, alors un temps minimum de 2.3 secondes (nécessaires pour recharger le fusil) doit être ajouté au temps corresppndat aux coup ayant porté, ce qui donne un temps minimum de 7.1 à 7.9 secondes pour les trois coups de feu. Si plus de 2.3 secondes se sont écoulées entre un coup qui a porté et un coup qui a raté, alors le temps total doit être augmenté en conséquence".

Enfin, contrairement à ce qui a été dit, les tests n'ont pas été négatifs.
Plusieurs tests furent opérés:

1er tests, conduits par Frazier, du FBI.
Trois agents tirent. Les temps sont de 9, 7 et 6 secondes (6 secondes pour Frazier).
Ensuuite, divers tests opérés par Frazier sur des cibles à distances diverses, selon qu'il voulait tester la rapidité ou la précision:
A 20 mètres : 4.8 et 4.6 secondes
A 90 mètres : 5.9, 6.2, 5.6 et 6.5 secondes.

Enfin, des tests furent conduits par un labo de l'armée.
Ces tests là reproduisaient plus ou moins les conditions de tir : tir d'une tour sur des cibles posées au sol à une distance de 53, 73 et 81 mètres.
Les temps :
1er tireur: 8.25 et 7 secondes
2e tireur: 6.75 et 6.45 secondes
3e tireur : 4.6 et 4.45 secondes

Sur 18 balles tirées, 13 touchèrent la cible (avec quasi tous les ratés sur la seconde cible).

Les militaires constatèrent également qu'il était plus facile de tirer vite et précisément en utilisant la mire du fusil plutôt que la lunette.

Comme tu vois, ce que tu croyais savoir sur ces tirs tient de la légende, grâce aux mensonges pur et simples propagés par des auteurs conspirationnistes bien peu sérieux.

Alex42
Mardi 30 décembre 2003 à 18h41 #9073 Modification de ce message Citer ce message
Désolé pour le message doublé. J'ai du faire une fausse manoeuvre :-)

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: Le temps du souvenir Rose Kennedy Le Rapport Epstein Edward Jay Epstein John F. Kennedy Claude Moisy Les assassins de Kennedy Thomas Buchanan John Kennedy, un homme de bonne volonté Marcel Lecomte Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...