13 jours : la crise des missiles de Cuba
Robert Kennedy
Prix: 12.92 €
John-John ou la malédiction des Kennedy
Christopher Andersen
Prix: 17.00 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Le test CBS

Messages 0 à 20 sur 33 [ 0-1 ]

William
Mercredi 11 septembre 2002 à 21h24 #6069 Modification de ce message Citer ce message
Comme d'autres avant lui notre ami Diego a tenté dernièrement d'utiliser les tests réalisés pour la chaine CBS afin de démontrer que, finalement, la performance d'Oswald façon Warren est à la portée de tout le monde ou presque. Mais dans son élan à nous prouver que croire en la conspiration est plus question de foi que de faits, notre compagnon transalpin a négligé de préciser les FAITS suivants :

- Aucun des tireurs engagés par CBS n'a réussi le test lors de leur premier essai.

- Aucun des tireurs n'a utilisé l'arme du crime.Chaque arme ayant sa vérité, dès lors seul des test effectués sur le Carcano d'Oswald peuvent avoir un sens

- Sept des onze tireurs de CBS ont complètement râté le test. Malgré de nombreuses tentatives, ils n'ont n'ont jamais réussi a touché au moins deux fois. L'exercice était de tirer trois, toucher deux fois en moins de six secondes.

- Les onze tireurs étaient tous des tireurs entrainés et qualifiés par CBS comme Expert Marskmen. Ce qui n'était pas le cas de LHO.

- Le meilleur résultat, similaire à celui attribué à LHO par le rapport Warren, a été obtenu par Howard Donahue, un tireur expérimenté et capé. De plus Donahue a eu besoin de recommencer trois fois avant d'obtenir ce résultat

De manière générale, sur la prétendue adresse de LHO au tir, je vous renvoie aux témoignages de Nelson Delgado, James Persons et Sherman Cooley. Ils étaient dans l'armée en même temps que LHO.Et tous s'en souviennent comme un très mauvais tireur.

Accepter le scénario présenté dans le rapport Warren, c'est admettre que depuis le 22 novembre 1963, aucun autre tireur au monde, quelque soit son niveau d'expertise ( voir à ce sujet les témoignages de Robert Frazier, expert du FBI et Monty Lutz, expert pour le HSCA)a réussi depuis a égaler la performance de ce jour-là.

KAISOU
Mercredi 11 septembre 2002 à 21h33 #6070 Modification de ce message Citer ce message
Salut William

Peux tu m'indiquer l'adresse ou les adresses ou on retrouve les temoignages des potes d oswald a l'armee?
Quand je pense que grace a eux il est devenu si bon...si precis...si rapide...

KAISOU
Mercredi 11 septembre 2002 à 21h39 #6071 Modification de ce message Citer ce message
Au fait j'ai oublie de te demander comment tu allais depuis notre derniere et recente rencontre sur le chat...toutes mes excuses pour ce manquement aux regles elementaires de politesse :-)

William
Mercredi 11 septembre 2002 à 21h40 #6072 Modification de ce message Citer ce message
Voici l'extrait du témoignage de Delgado devant la Commission Warren au sujet de l'habilité de LHO (8 H 235) :

Q. Did you fire with Oswald?

DELGADO. Right; I was in the same line. By that I mean we were on line together, the same time, but not firing at the same position, but at the same time, and I remember seeing his [shooting]. It was a pretty big joke, because he got a lot of "Maggie's drawers," you know, a lot of misses, but he didn't give a darn.

Q. Missed the target completely?
DELGADO. He just qualified, that's it. He wasn't as enthusiastic as the rest of us. We all loved--liked, you know going to the range.

Teigne warreniste
Mercredi 11 septembre 2002 à 22h49 #6073 Modification de ce message Citer ce message
Nelson Delgado est le Porto-Ricain originaire de Brooklyn qui avait connu Ozzie à Santa Ana, Californie.

Delgado a connu Ozzie vers la fin de son service militaire à une époque où ce dernier était démoralisé et écoeuré des Marines, et ses scores au tir reflétaient ses états d'âme...

À Santa Ana, Ozzie a fini les derniers mois de son service en tondant la pelouse, en préparant le café ou épulechant les patates, rien de très excitant pour quelqu'un qui rêvait de devenir une émule de Lénine ou de Castro...

Teigne warreniste
Mercredi 11 septembre 2002 à 23h01 #6074 Modification de ce message Citer ce message
Sherman Cooley fut un compagnon d'unité d'Ozzie à Camp Pendelton, au Japon, aux Philippines et à la base d'El Toro, ses propos sont rapportés par J. Edward Epstein dans son "Legend", page 352:

Cooley recalls that Oswald was known as a "s-bird", who couldn't qualify with his weapon. "It Was a disgrace not to qualify", say Cooley, "and we gave him holy hell".

Mais curieusement, quand il s'agit d'examen officiel, Ozzie se qualifie, et même très bien.

Teigne warreniste
Jeudi 12 septembre 2002 à 00h30 #6075 Modification de ce message Citer ce message
James Persons fut dans la même unité qu'Ozzie, mais nulle mention d'Ozzie en tant que "mauvais tireur" dans le "Legend" d'Epstein....

William
Jeudi 12 septembre 2002 à 00h49 #6076 Modification de ce message Citer ce message
La source principale sur LHO, son abilité au tir du temps de son passage chez les marines est sans aucun doute REASONABLE DOUBT d'Henry Hurt. Hurt qui a interviewé 50(oui,cinquante) des anciens Marines écrit page 100 :
On the subject of Oswald's shooting ability, there was virtually no exception to Delgado's opinion that it was laughable. . . .
Many of the Marines mentioned that Oswald had a certain lack of coordination that, they felt, was responsible for the fact that he had difficulty learning to shoot. They believed it was the same deficiency in coordination responsible for his reported inability to drive a car.

Concernant le témoignage de Pearsons :
He also remembers that Oswald possessed a lack of coordination that contributed to his being very poor in rifle marksmanship.

Enfin, le 2 décembre 1963, le très sérieux New-York Times publie le témoignage d'un certain Fedle, un ancien instructeur des marines :
not recall that Oswald had been an exceptionally good shot on the rifle range


Et puis, pour la bonne bouche car le message de Pierre concernant la lassitude de LHO et son aptitude à peler des patates m'ont bien amusé voici le témoignage de Delgado dans le documentaire de Lane en 1966 :

LANE. Sergeant, prior to your Warren Commission testimony, were you interviewed by agents of the FBI?
DELGADO. Yes, they came to my home in south Jersey to interview me. The first two visits, they came just to get my story--what I knew about Oswald, how close we were, and things like that. After that, the questions were tending [to try] to break my story down. . . .
LANE. When did you first meet Oswald?
DELGADO. Just prior to the Christmas of 1958, Lee Oswald reported into our unit. Oswald and I got along really good together. We were, like I say, working in the same job, involving aircraft and radar. We controlled them from the ground, and ran intercepts. We were about forty enlisted men who participated in this job.
All of us knew Lee, and he knew all of us. We got along fine. We had discussions, and, uh [stops].
LANE. Was Oswald interested in guns?
DELGADO. They [the Warren Commission] say he was a gun enthusiast, but I recall many instances where we stood inspections, and he was constantly being gigged for having a dirty weapon and for taking improper care of his weapon. He was always reminded when he had to clean the weapon. He never took it upon himself to do so.
LANE. Do you have personal knowledge of Oswald's ability with a rifle?
DELGADO. At the range he couldn't prove by me that he was a good shot.
As any person who has ever served in the armed forces could tell you, there's a part in the qualification that calls for rapid firing. This is done with ten shots, eight in the clip and two that you load by hand. They give you forty-five seconds to fire these ten rounds. Well, when you fire these, then you stand you stand away from your firing position, till everyone has finished firing. Then the targets are brought down and scored. The targets are run back up, and there are disks for the number that you have hit--fives, fours, threes, or misses.
Well, in Oswald's particular case, it was quite funny to look at, because he would get a couple of disks. Maybe out of a possible ten he'll get two or three Maggie's drawers. Now, these [the Maggie's drawers] are a red flag that's on a long pole, and this is running from left to right on the target itself. And, you don't see this on a firing line too often--not a Marine firing line. You can't help but noticing when you're seeing disks, round cylinder things, coming up and down, and farther on down the line you see a flag waving [i.e., a Maggie's drawer]. Well, that was gonna catch your eye anyway. And we thought it was funny that Oswald was getting these Maggie's drawers so rapidly, one after the other. And this is why I can't think that he could be a good shot, because a good shot doesn't pull this. He'll pull a three, but he won't pull a Maggie's drawer-- that's a complete miss.
LANE. How did the FBI react to your statement that Oswald was a poor shot?
DELGADO. They tried to disprove it. They did not like the idea when I came up with the statement that Oswald, as far as I knew, was a very poor shot.
LANE. Do you feel that the agents of the FBI actually tried to get you to change your statement that Oswald was a poor shot.
DELGADO. Yes, sir, I definitely do

ZR RIFLE
Jeudi 12 septembre 2002 à 13h56 #6081 Modification de ce message Citer ce message
LE PROBLEME WILLIAM, C'EST QUE CE TEMOIGNAGE EDIFIANT, VA TOUT DE SUITE ETRE MIS EN BRECHE PAR LES DEFENDEURS DU RAPPORT WARREN.

POURTANT, IL EST TRES REVELATEUR ET PERMET SANS DIFFICULTE DE COMPRENDRE L'INSTABILITE QUI HABITAIT MME MARKHAM LORS DE SES TEMOIGNAGES...

DE PLUS, IL FAUT SAVOIR QUE CLASSEMENT DE L'US MARINE CORPS NE CONNAIT PAS DE NIVEAU EN DESSOUS DE "MARKSMAN" ET ELLE EST BASEE SUR UNE SYSTEME DE POINTS ALLANT DE 190 A 250, S’APPLICANT A L’ENSEMBLE DE SES HOMMES.
AU PRINTEMPS 1959, LHO A OBTENU 191 (VOIR W.C)
SOIT UN POINT AU DESSUS DE LA NOTE ZERO......

PAS GENIAL POUR UN SOIT DISANT TIREUR D'ELITE...

Teigne warreniste
Jeudi 12 septembre 2002 à 15h13 #6084 Modification de ce message Citer ce message
Citation: William a écrit: Et puis, pour la bonne bouche car le message de Pierre concernant la lassitude de LHO et son aptitude à peler des patates m'ont bien amusé voici le témoignage de Delgado dans le documentaire de Lane en 1966 :

A Santa Ana, Ozzie passait le plus grande partie de son temps à faire des corvées, et il avait la réputation d'avoir perdu sa "security clearance"...

Mr. JENNER. What was Lee Harvey Oswald's assignment and activity service-wise at that period?
Mr. THORNLEY. At that time his assignments and activities were primary janitorial. He was--he had lost his clearance previously, and if I remember, he was assigned to make the coffee, mow the lawn, swab down decks, and things of this nature.
Mr. JENNER. What were the circumstances as you learned of them, or knew of them at the time, as to how or why he lost his clearance as you put it.
Mr. THORNLEY. Well, I asked somebody, and I was told, and I don't remember who told me, it was a general rumor, general scuttlebutt at the time, that he had poured beer over a staff NCO's head in an enlisted club in Japan, and had been put in the brig for that, and having been put in the brig would automatically lose his clearance to work in the electronics control center.

réf: extrait du témoignage de Kerry Wendell Thornley du 18 mai 1964 in WCE Vol XI, page 84.

Teigne warreniste
Jeudi 12 septembre 2002 à 15h23 #6085 Modification de ce message Citer ce message
Citation: DE PLUS, IL FAUT SAVOIR QUE CLASSEMENT DE L'US MARINE CORPS NE CONNAIT PAS DE NIVEAU EN DESSOUS DE "MARKSMAN" ET ELLE EST BASEE SUR UNE SYSTEME DE POINTS ALLANT DE 190 A 250, S’APPLICANT A L’ENSEMBLE DE SES HOMMES. AU PRINTEMPS 1959, LHO A OBTENU 191 (VOIR W.C)
SOIT UN POINT AU DESSUS DE LA NOTE ZERO......

1) le 21 décembre 1956, Ozzie s'est classé "sharpshooter" avec une note de 212, et c'était au début de son service militaire.

2) la note de 191 fut obtenue le 5 mai 1959, à 4 mois de sa démobilisation prématurée, et à une époque où il était écoeuré des Marines et rêvait déjà de jours meilleurs en URSS.

3) Ozzie était considéré comme un tireur moyen chez les Marines, mais au dessus de la moyenne pour la population mâle américaine.

4) Si Ozzie avait été un tireur d'élite, il n'aurait pas mis 3 coups pour atteindre mortellement Kennedy à la tête, mais un seul.

William
Jeudi 12 septembre 2002 à 15h30 #6086 Modification de ce message Citer ce message
Pierre,

mon message ne remettait pas en cause le fait qu'Oswald ait passé une partie de son temps à effectuer des corvées ( je te renvoie a Hurt,Lane, le NY Times du 2 decembre 1963 et meme les 26 volumes pour une defintion plus precise de ses activités et voir qu'entre les corvées, LHO suivait le même entrainement que ses petits camarades marines ). Non, ce qui m avait amusé dans ta reponse, c est sa mauvaise foi. Je te propose - et tu en offre un autre, des témoignages sur la-mauvaise-habilité au tir de LHO et tu me sors un argument psychologique pas digne de toi. Du style, "LHO était mauvais au tir car il avait pas le moral, mais en réalite lorsqu'il était motivé c'était un crack"

William
Jeudi 12 septembre 2002 à 15h35 #6087 Modification de ce message Citer ce message
ZR,

que les défenseurs de la Commission Warren battent en breche ce genre de témoignage importe peu. La réalite est là. Jamais aucun tireur n a reussi a égaler la performance prétée à Oswald et il existe plus de 50 temoignages décrivant LHO comme un mauvais tireur, que cela soit au debut ou à la fin de son service. Case Closed comme dirait lautre

Teigne warreniste
Jeudi 12 septembre 2002 à 15h38 #6088 Modification de ce message Citer ce message
Et bien, je pense que quand on n'est pas motivé... il est difficile de donner son plein rendement, et c'est ce qui est arrivé avec Ozzie...

Après avoir été passé 2 fois en cour martiale, Ozzie avait bien peu de chance de progresser chez les US Marines... Et à Santa Ana, il fomentait en secret un projet qui devait le "rendre célèbre"...

Teigne warreniste
Jeudi 12 septembre 2002 à 15h41 #6089 Modification de ce message Citer ce message
Citation: il existe plus de 50 temoignages décrivant LHO comme un mauvais tireur,

Oh Yeah ???

payoulo
Jeudi 12 septembre 2002 à 18h39 #6092 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-09-12 15:23, Teigne warreniste a écrit: Ozzie était considéré comme un tireur moyen chez les Marines, mais au dessus de la moyenne pour la population mâle américaine.

Oh Yeah ???

Teigne warreniste
Jeudi 12 septembre 2002 à 20h07 #6093 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Ozzie était considéré comme un tireur moyen chez les Marines, mais au dessus de la moyenne pour la population mâle américaine.

Yeah! Voir les témoignages du Major Eugene Anderson et du sergent James Zahms devant la Commission Warren. Ils ont tous deux témoignés dans ce sens et ont même affirmé sous serment que le soi-disant "exploit" du 22 novembre était largement dans les limites de ce que les qualifications d'Ozzie lui permettait de faire.

KAISOU
Jeudi 12 septembre 2002 à 21h25 #6096 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-09-12 15:38, Teigne warreniste a écrit: Eh bien, je pense que quand on n'est pas motivé... il est difficile de donner son plein rendement, et c'est ce qui est arrivé avec Ozzie... Après avoir été passé 2 fois en cour martiale, Ozzie avait bien peu de chance de progresser chez les US Marines... Et à Santa Ana, il fomentait en secret un projet qui devait le "rendre célèbre"...

Et le 22 novembre il aurait retrouve sa pleine motivation pour actionner sa fulgurante carabine Mannlicher Carcano en 6,8 secondes ?
D'ailleurs il tirait avec quoi chez les marines notre ami Ozzie ? Fusils Springfield ?

KAISOU
Jeudi 12 septembre 2002 à 21h26 #6097 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-09-12 20:07, Teigne warreniste a écrit: Yeah! Voir les témoignages du Major Eugene Anderson et du sergent James Zahms devant la Commission Warren. Ils ont tous deux témoignés dans ce sens et ont même affirmé sous serment que le soi-disant "exploit" du 22 novembre était largement dans les limites de ce que les qualifications d'Ozzie lui permettait de faire.

Et tous les tireurs d'elites, qualifies eux je suppose, pourquoi aucun d'entre eux n'a fait mieux lors des reconstitutions ?
Demoralisés je suppose ?

Teigne warreniste
Jeudi 12 septembre 2002 à 23h51 #6098 Modification de ce message Citer ce message
Le 5 mai 1959, Ozzie n'avait rien à prouver, il savait qu'il n'avait plus vraiment d'avenir chez les Marines, et s'est contenté de la note de passage... 191/250

Le 22 novembre 1963, 17 mois après son retour d'URSS, Ozzie est coinçé dans un cul-de-sac; il n'a plus d'avenir personnel aux USA, sa femme Marina s'émancipe graduellement de son emprise, et son héro, Castro, est malmené par les Yankees. C'est la dêche pour notre Ozzie...

Et il va se prouver à lui-même qu'il est encore "capable": il va concevoir le plan qui va le rendre célèbre à tout jamais! Assassiner ce blanc-bec de Kennedy que tout le monde admire et qui est, au fond, son antithèse !

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: L'homme qui crut tuer Kennedy Pierre Gosset, Renée Gosset Le courage dans la politique John F. Kennedy Le Rapport Epstein Edward Jay Epstein L'Amérique fait appel... Mark Lane La victoire de Kennedy Th. White Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...