Extraits des principaux discours
Jacques Lowe
Prix: 14.00 €
Les femmes Kennedy
Laurence Leamer
Prix: 7.00 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Ok, ça suffit. Je ne veux convaincre personne

Messages 0 à 20 sur 42 [ 0-1-2 ]

Diego Verdegiglio
Lundi 9 septembre 2002 à 02h19 #5991 Modification de ce message Citer ce message
Mes chers amis,
je vois que, quand on use de l'ironie sur la conspiration, il y a le risque d'etre classifié negativement. Ok, ça suffit, pour moi: je ne veux convaincre personne ici. Simplement, c'est trés difficile parler de "preuves" quand le personnes avec lequelles nous parlons croyent que le preuves sont "fausses" et "fabriqué" par le Services Secréts. C'est tout. L'autopsie? Falsifié. Le morceau de balles? Pas vrais. Un fusil seulement qui a tué JFK? Mais non: deux, trois o plus diréctions. Les preuves fournies par l'FBI, la police de Dallas? Fausses, car il s'agissait d'une grande conspiration. De quoi discuter, alors? Mes chers Payulo (je n'ai pas trouvé ton message!) et So What: pour respecter les idées et les opinions des autres il faut qu'il s'agit de vraies OPINION et de vraies IDEES. Quelles réponses voulez vous que je donne à qui ne croit pas D'AVANT a ce qui ont trouvé plusieurs de commissions presidentielles, congressuelles, de l'Etat du Texas, de la police de Dallas, du Service Secret et de l'FBI (naturellement, toutes personnes vendues ou menaceés)? Quoi répondre à qui ne croit pas aux enquetes journalistiques de presse ou TV trés serieuses comme CBS, Washington Post, Channel Four? Rien. On ne peu répondre rien. Je ne veux convaincre personne, ici. Je m'excuse avec tous les amis du Forum pour l'ironie usée dans mes réponses. Quant a SoWhat, qui aime jouer encore avec les cartoons de Disney, je crois que ne vaut pas la peine de répondre à une provocation. Je vais continuer à lire les messages qui seront publiés, mais je crois que c'est mieux n'écrire plus rien, au moins de questions précises qui quelque amis veux me poser. Bonnne continuation de la conversation à tout. Ciao. Diego

Teigne warreniste
Lundi 9 septembre 2002 à 04h06 #5995 Modification de ce message Citer ce message
Diego qui joue à la prima dona maintenant? Ma che cosa è esso?

(une chose que je sais... ton Français est meilleur que mon Italien)

So What
Lundi 9 septembre 2002 à 19h07 #5998 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-09-09 04:06, Teigne warreniste a écrit: Diego qui joue à la prima dona maintenant? Ma che cosa è esso?

Aaaaargh' Ca m'troue l'cul !
Topolino n’aime l’ironie que pour les autres...

L'aime pas se bitcher, pas comme vous nessepa Méchant Bobo ?[ Lien Web ]

So What
Lundi 9 septembre 2002 à 19h22 #5999 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-09-09 02:19, TOPOLINO a écrit: Mes chers amis, Bla bla bla Ciao. Diego

Fin limier comme un Topolino:

Capable de faire toute la lumière sur l'affaire JFK mais incapable de retrouver ici un message de Payoulo ! :-D

Ciao bello !

payoulo
Lundi 9 septembre 2002 à 20h32 #6004 Modification de ce message Citer ce message
Cher Diego,

1°) ce n'est pas l'ironie sur la conspiration mais l'ironie sur les autres que je trouve déplacée.
2°) Ce n'est pas nécessaire d'ouvrir un nouveau fil à chaque fois que tu veux prendre la parole. Il faut, au bas de la page, cliquer sur "répondre" et non pas "nouveau message".
3°) Je ne demande qu'à être convaincu, ce serait dommage que tu ne participes pas au forum ; mais, bon Dieu, DONNES TES IDEES, DONNES TES PREUVES et nous pourrons enfin discuter.

payoulo
Lundi 9 septembre 2002 à 20h35 #6005 Modification de ce message Citer ce message
Diego, tu évoques des enquêtes du Washington Post et de CBS, pourrais-tu en dire plus ?

Diego Verdegiglio
Mardi 10 septembre 2002 à 03h13 #6026 Modification de ce message Citer ce message
Cher Diego, bravo et merci pour vos efforts de parler en français. Nous avons besoin sur ce site de tous les avis concernant l'assassinat de JFK. Ceci dit, mon avis diffère du votre. "l'attrait" du mystère a sûrement été une bonne opération commerciale pour certains mais que de secrets ont été révélés, des secrets inimaginables en 1963 !
Parler de l'assassinat de JFK n'est pas de parler du meurtre en lui-même, c'est comprendre les circonstances qui ont fait qu'à un moment, il a fallu supprimer le président des états-unis que ce soit le fait d'un tireur isolé ou d'un groupe. On a essayé pendant des décennies de trouver LE mobile du meurtre et à ce jour aucun argument irréfutable n'est venu faire la lumière sur cet événement.
Vous évoquez le silence de presque mille témoins, avez-vous compté le nombre de personnes mortes et qui auraient pu faire avancer notre compréhension des faits ?
Vous avez pu tirer en moins de huit secondes avec un Carcano, l'avez-vous fait sur une cible mouvante à quelques dizaines de mètres ?
Je pense encore être de la jeune génération mais je ne prends pas le film de Stone comme une vérité historique tout comme je ne crois pas au hasard. Si l'on imagine qu'Oswald soit l'assassin, on est obligé d'admettre qu'il a prémédité son coup. Lorsque l'on parle de préméditation, on n'est plus dans le domaine du hasard.
En titre de ce fil, vous écrivez "une question de foi, pas de rationalité". Je pense qu'il faut plutôt opposer "preuves" à "conviction". Si l'affaire JFk avait été une question de preuves, nous connaîtrions l'assassin depuis longtemps.
Cordialement
************************************
Monsieur Payoulo, j'ai retrouvé enfin votre message, mais il s'agit d'un message bien plus "vieux" qu'une semaine. L'effort pour expliquer en français ce que j'ai écrit en italien dans mon livre (je prefère ignorer les sottises de SoWhat sur mon oeuvre et sur ma personalité; à Teigne Warreniste je répond que je n'aime jamais jouer à la "primadonna" et je ne pense jamais d'avoir la verité dans ma poche)c'est vraiment terrible. En tout cas, je vais chercher de vous expliquer mieux mon opinion sur la difference entre ceux qui croyent aux preuves e ceux qui n'y croit pas. C'est tout là le point. Par exemple: pas de preuves qui des témoins ont été tués, mais beaucoup de monde NE CROIT à la version officielle et pour ça tout les cas des temoins qui ont disparus pour causes les plus differentes (maladie, suicide, accident etc)sont vu par cette partie de l'opinion pulique comme "suspectes". J'ai tiré avec un Carcano en presque 8 secondes sur trois cibles fixes (à gauche, central et à droite)à 25 metres. Il s'agissait de positionner de nouveau chaque fois le fusil pour tirer sur le prochain objetif. Les conditions du tire naturellement n'étaient pas les memes de Oswald, mais moi je n'etais pas un "tireur choisi" des Marines des Etats Unis et je n'avais jamais tiré avant dans ma vie (pas de service militaire). Le hasard dont vous parlez n'a rien à voir avec la preméditation de Oswald, qui avait decidé de tuer JFK 24 ou au maximun 48 heures avant les 12,30 du 22 novembre. A la fin, il faut répetir qu'il s'agit d'une "question de foi": si vous croyez aux preuves de Warren et de l'HSCA (autopsie, balistique etc, quoique je suis d'accord sur l'objection que beaucoup de choses ont été cachées en 1964 pour "auto-protection" burocratique ou politique. ça ne veut pas dire "couverture d'une conspiration", naturellement),vous ne
pouvez pas avoir de duttes sur la réponse finale: Oswald était seul, peut etre influncé par des contacts eu avec les anticastristes qu'il avait frequentés en 1963. Si vou ne croyez pas aux preuves de l'FBI et de la police, c'est parfaitement inutile de continuer, parce que tout ce que je peux dire (analyse des fragments, possibilité d'une balle de Carcano de blesser deux ou trois hommes ensemble)vous rensemblera faux. Naturellement, c'est une grande betise penser que JFK voulait arreter la guerre en Vietnam et Johnson voulait la continuer: c'est la malheureuse théorie de Stone. Sur l'enquete de la CBS, elle à été programmé en TV en 1967. La CBS a filmé aussi une reconstruction des tires de Oswald,sur une cible mouvante à 17 Kmh, d'une petite tour de bois à 18 metres du sol, par des tireurs de moyenne habilité. Le résultat c'est que les tires n'etaient pas faciles, mais possibles en 7,9 secondes, le temp maximum calculé sur le film de Zapruder si on admet que le premier coup n'a pas atteint la voiture de JFK (c'est la balle qui a blessé un spectateur du cortège). C'est dommage que vous ne comprenez pas l'italien, parce que j'aimerai vous envoyer une copie de mon livre, mais je comprend que la barrière de la langue c'est trop haute pour etre facilement superée. Le risque est de ne faire comprende bien ce que je pense et de provoquer ainsi des réactions peu civiles et un peu vulgaires par quelq'un qui ecrit ici. Mais, comme vous savez, il faut perdonner chrétiennement les fautes des autres et chercher aussi d'avoir pitié pour notre fragilité et pour notre faiblesse... Je vous salut et j'espére de n'avoir pas trop derangé le Forum avec mes messages. Diego.

Teigne warreniste
Mardi 10 septembre 2002 à 03h49 #6027 Modification de ce message Citer ce message
Diego... cessez de tergiverser et faites traduire en Français votre livre pour qu'on puisse le lire et le commenter...

payoulo
Mardi 10 septembre 2002 à 18h23 #6028 Modification de ce message Citer ce message
Cher Diego, merci pour ta réponse. C'est vrai que les faits ne sont pas si faciles que dans le film d'Oliver Stone. Grâce à ce forum j'ai découvert la complexité de ce que j'appellerais "l'affaire Kennedy" car il ne s'agit pas d'un simple assassinat mais d'une histoire sous-terraine que peu de personnes soupçonnaient dans les années 60. Je retiens avec beaucoup d'attention la phrase suivante : dissimulation ne signifie pas conspiration.


P.S. : So What et méchant.bobo sont des personnes très respectables. En tou cas, j'ai énormément appris grâce à eux ;-)

Diego Verdegiglio
Mardi 10 septembre 2002 à 22h56 #6032 Modification de ce message Citer ce message
A TEIGNE WARRENISTE ET A PAYOULO: Merci pour votre réponse. Traduire en français mon livre? Idée splendide, mais trés chère. Il faut qu'un editeur français le réalize: moi je n'ai pas la possibilité economique de faire traduire mon oeuvre. Il s'agit de 600 pages, 700 notes, 670 oeuvres et articles en bibliographie, didascalies de 160 photos. Ce n'est pas facile. J'espère, en lançant un message ici, que quelque editeur français peut me contacter. Le titre pourra etre le meme qu'en italien, je crois: "Voilà qui a tué John Kennedy"(Ecco chi ha ucciso John Kennedy). Dans ma recherche, je suis arrivé (en partant des blessures de JFK et Connally et retournant avec un percours à trois dimension au contraire jusq'à la cèlèbre fenetre)à la conclusion que Oswald, seul assassin psicopathique, a tué le President. Il y avait quelq'un derrière de lui? Pour "quelq'un" je ne pense pas necessairement à quelque "Grand Vieux", à quelque "cerveau" organisateur du tout. Peut etre que les anticastristes de New Orleans et de Dallas connaissaient les intentions du jeune ex-Marine et decidaient de le laisser faire, sans l'arreter? On s'agisserait, peut etre, d'une sorte de "connaissance passive", d'un "signal vert" dans la convinction que Johnson aurait conqueté Cuba à la place de le "pacifiste" Kennedy? George De Mohrenschildt c'est un étrange personnage: il connaissait peut etre vraiment tous les intentions de Oswald? Il n'y a pas des preuves: de rien. Et quand je parle de "preuves", je n'entend pas les sottises de Mark Lane, de Sauvage, de Joesten, de Weisberg, de Garrison, de Jim Marrs. J'entend les preuves trouvé par quatre commission d'enquete (1964-Warren; 1968-Clark; 1975-sur la CIA; 1978-79-HSCA)qui amenent tous à une seule conclusion: Oswald c'etait "l'assassin solitaire" qui a tué JFK (je ne considère minimement la thèse idiote du "moto-policeman tape" - voir D.B. Thomas - selon laquelle un tireur a tiré du grassy knoll - presque 30 mètres - EN MANQUANT COMPLETEMENT LA VOITURE DE JFK. Quel idiot de tireur pour la conspiration du siècle! Où serait finie alors cette balle qui a manqueé la voiture? Sur des autres spectateurs? Sur les palais alentour? Où?). La chose terrible de ceux qui croyent POUR FOI prejugèe à la conspiration c'est que ils coupent en quatre partie chaque mot et chaque virgule à la recherche de la faute, de l'erreur, de la contradiction. Je pense que en 1964 personne, au dedans des forces d'investigation qui ecrivaient les reports, pouvait croire d'etre un jour du futur examiné mot aprés mot, phrase aprés phrase avec une maniacalité pareille. Un homme ouvre un parapluie? C'est un signal pour les killers. Trois clochards sont capturé aprés l'attentat? Mais non! Trop facile! Il s'agit naturellement de trois tireurs envoyées par la Mafia ou, si vous preférez, par la CIA, le FBI, le Service Secret, les Sovietiques, Castro, les anticastristes, Johnson, la femme du président du Sud Vietnam Diem, les Chinois, les comunistes japonais, les extraterrestres. Pourquoi non? Avez vous des preuves que les "aliens" N'ONT PAS tué JFK? J'ai acheté à New York un livre de Menninger et Donahue ("Mortal Error") dans lequel ont "démontre", avec plusieurs de graphiques, dessins et photos, que un agent de la voiuture du Service Secret a tué le Président avec un coup de son fusil. Un folle comme David Lifton a écrit qu'un tireur etait masqué en arbre pour tirer du grassy knoll! Pour Thomas Buchanan est sur que quelq'un a tiré du pont ferrovier (au contraire, j'ai publiée, en entier photogramme, une celèbre photo pendant l'attentat dans laquelle on voit au moins onze ferroviers qui regardent le cortège de ce point là). Toutes les solutions sont croyables, possibles, à part une: Oswald solitaire. Quel horreur! Pas possible. Un homme fou et fortuné, plus que habile? Pas possible. C'etait peut etre sa unique chance de tirer comme ça dans sa vie? Mais non: pas possible. On a demontré plusieurs de fois que les tires sont difficiles mais possibles? Faute. Je veux vous confier que j'ai été pour 20 ans un grand "fidèle" de l'"Eglise International de la Conspiration". Mes "Vangiles" étaient tous les journalistes qui pouvaient trouver una nouvelle theorie. Tous ceux qui "découvraient" un "chien noir" sur le mur blanc, un "policeman" en uniforme qui tirait du grassy knoll, un sosia de Oswald sur l'entrance du TSBD, Ruby "envoyé" par la Mafia de Chicago etcetera. J'ai bu tout pour 20 ans!!! Il a été necessaire de se "poisoner" pour 20 ans avec tout genre de sottises, avant d'ouvrir les yeux. Je crois que les conjures existent, ça va sans dire, mais non dans ce cas. Ou, ou moins, il ne s'agit pas d'une conjure dans le sens traditionnel du terme. Peut etre que vraiment on préparait au Sud un attentat à JFK et Oswald (savant ou non savant rien de cette conspiration) a "anticipé" avec son crime un autre crime en préparation? C'est une possibilité, mais nous n'avons pas des preuves. Me font rire beaucoup ceux qui crient d'ouvrir les archives sécrets...Comme si une conspiration aurait laissé des traces dans les papiers! Mais la chose qui m'étonne toujours c'est la convinction que, aprés 40 ans, personne, entre milliers qui se sont occupée des investigations,a jamais dit rien, laissé un diaire secret avant de mourir, declaré quelque chose d'important. J'attend naturellement qu'on me dit que les "services" ont détruites et cachée toutes le preuves et tous les documents: c'est la terrible foi en un pouvoir supérieur à nous, presque non humain; un pouvoir froid, controllé; pas formé, comme nous communs mortels, par de père de famille avec une maison, une femme, des fils. Non: le "pouvoir obscur" qui tue les témoins, caches les preuves, menace les medecins, les experts de balistique, les rechercheurs contraires à Warren, c'est une sorte d'équipe diabolique envoyez par un pouvoir supérieur aux humains, formé par un petit circle de puissants (mafia, petrole, massonerie?) qui tout controlle et tout peut diriger. Naturellement, dans le cas JFK, personne a jamais eu preuves de ça, mais notre rationalité n'accepte pas le hasard d'un folle fortuné et solitaire qui tue l'homme plus puissant de la Terre. Voilà: c'est tout. Je crois que, si tous les archives secrets du monde seront ouverts en futur et on pourra démontrer que seulement Oswald a tué JFK, les vraies "conspirationnistes" n'y pourront croire et ils resteront convaincus pour l'eternité que dans les archives on ne trouve rien parce que "ils" ont detruites les preuves. Le mistère c'est plus charmant de la banale verité, de la tragique realité des actions humaines, du hasard qui domine notre vie. Excusez moi si je me suis prolongé à ecrire (mon français doit etre terrible, je crois), mais, comme vous avez comprendu, cet argoument c'est un peu ma obsession il ya presque 40 ans (j'ai collectioné mes premiers hebdomadaires en 1963, aprés l'attentat: ma mère était desasperée à cause de cette "montagne de papier"!). A bientot. Diego

Teigne warreniste
Mercredi 11 septembre 2002 à 00h05 #6033 Modification de ce message Citer ce message
Diego, votre Français n'est pas si pire que çà... Ce que vous dites est plein de bon sens élémentaire et c'est rare d'entendre ce genre de discours de la part d'un Européen...
Vous avez, vous les Européens, plutôt tendance à souscrire spontannément aux thèses les plus folles et les plus bizarres.

KAISOU
Mercredi 11 septembre 2002 à 00h18 #6035 Modification de ce message Citer ce message
Merci pour cette argumentation Diego, et l'idee de trouver un editeur pour votre livre est vraiment excellente, car meme si je en partage pas votre avis je le lirai avec plaisir comme j'ai pu lire Case Closed de Posner...
La these du tireur isolé est celle qu'a soutenu le juge Earl Warren des le départ, 40 ans apres il ne m'a pas convaincu et je ne suis pas le seul je pense...tout comme moi je ne vous convaincrai sans doute jamais que Kennedy a pris une bonne bastos dans le cote droit du crane , en droite provenance du Grassy Knoll, ce qui est ma conviction personnelle et qui n'engage que moi d ailleurs. Le tout etant que le debat reste ouvert et correct c'est le principal, Boris et SoWhat etant des gens tres bien, bourrés de connaissances, comme le disait Payoulo, et grace a qui nombreux sont ceux ici qui ont beaucoup appris grace a eux.
Fin de la polémique j'espere.
Bonne soirée a tous :-)

KAISOU
Mercredi 11 septembre 2002 à 00h20 #6036 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-09-11 00:05, Teigne warreniste a écrit: Diego, votre Français n'est pas si pire que çà... Ce que vous dites est plein de bon sens élémentaire et c'est rare d'entendre ce genre de discours de la part d'un Européen...
Vous avez, vous les Européens, plutôt tendance à souscrire spontannément aux thèses les plus folles et les plus bizarres.

Les theses les plus folles et les plus bizarres en voyant tres bien a quoi tu fais allusion sont partagees par 90% des americains il me semble... :-D

So What
Mercredi 11 septembre 2002 à 01h09 #6037 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-09-11 00:05, Teigne warreniste a écrit: Vous avez, vous les Européens, plutôt tendance à souscrire spontannément aux thèses les plus folles et les plus bizarres.

Comme LBJ : «I never believed that Oswald acted alone» :-D

et Richard Nixon: «It was the greatest hoax that has ever been perpetuated» :-D

Teigne warreniste
Mercredi 11 septembre 2002 à 01h27 #6038 Modification de ce message Citer ce message
Ce que LBJ pouvait penser était aux antipodes de ce qu'on peut lire dans des ouvrages comme ceux de Lentz, Sauvage, Reymond, etc...

So What
Mercredi 11 septembre 2002 à 01h27 #6039 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-09-10 22:56, TOPOLINO a écrit: Voilà: c'est tout. Je crois que, si tous les archives secrets du monde seront ouverts en futur et on pourra démontrer que seulement Oswald a tué JFK

Pour sûr... le Rapport Warren, c'est une question de foi... ou de crédulité ! :-D

Mais où sont passés les 6500 dollars qu'Oswald a reçu à l'ambassade cubaine de Mexico pour le contrat sur JFK, comme l'a dénoncé le 26 novembre 1963 ce télétype de la CIA ?

[ Lien Web ]

Teigne warreniste
Mercredi 11 septembre 2002 à 04h17 #6041 Modification de ce message Citer ce message
Dans le paragraphe 3 du mémo précédent, on trouve la clef du mystère...

L'informateur G. Alvarado prétend qu'Ozzie était à Mexico le 18 septembre 63... Or le 18 septembre, Ozzie était encore à la Nouvelle-Orléans, et était encore dans cette ville le 25 septembre, puisqu'il y avait encaissé un chèque de chômage chez Winn-Dixie entre 8h.00 et midi, ce jour là...

Si Oswald a reçu $6,500 pour faire l'assassinat du siècle, il n'avait que $13.00 sur lui quand on l'a arrêté au Texas Theater... :-] et aucune trace du magôt ne fut retrouvée...

KAISOU
Mercredi 11 septembre 2002 à 18h56 #6058 Modification de ce message Citer ce message
Il aurait pu payer sa place au TT le goujat :-)

ZR RIFLE
Jeudi 12 septembre 2002 à 10h09 #6080 Modification de ce message Citer ce message
" Et quand je parle de "preuves", je n'entend pas les sottises de Mark Lane, de Sauvage, ..."

VOUS N'AVEZ PAS LU LE LIVRE DE SAUVAGE CAR SI VOUS CONSIDEREZ SON ENQUETE COMME UNE "SOTTISE", C'EST QUE VOUS NE COMPRENNEZ PAS SUFFISAMENT LE FRANCAIS.
L'ENQUETE DE LEO SAUVAGE EST BASEE SUR DES FAITS ET ACTES QUI SOULEVENT , POUR UN ESPRIT CARTESIEN, DES QUESTIONS.

Diego Verdegiglio
Vendredi 13 septembre 2002 à 03h34 #6100 Modification de ce message Citer ce message
Mes chers amis,
je vous remercie beaucoup pour les réponsens à mon message. Je répond à ZR RIFLE: j'ai lu l'oeuvre de Sauvage en édition italienne (Editori Riuniti, Roma, 1966)et je la trouve amusante: vous avez raison. Il ne s'agit, à mon avis, pas de SOTTISES, mais de BETISES. Quand un auteur se limite seulement à poser des questions sans donner des réponses qui composent completement tout le "puzzle" du tableau, son analyse n'a aucune importance (voir le chapitre comique sur "le mistère des os de poule")et il faut citer Descartes pour des choses bien plus importantes que Sauvage. Sur la révelation de Alvarado, je veux citer en anglais ce qui ecrit Gerald Posner (page 194 de "Case Closed"): "On November 25, 1963, only three days after the assassination, a young Nicaraguan, Gilberto Alvarado, went to the American embassy in Mexico. He startled US officials by claiming that in September he had visited the Cuban embassy and overhead a conversation among Oswald, a Cuban and a black man, who then said: "I want to kill the man". Oswald replied: "You are not man enough-I can do it". The black man said: "I can't go with you. I have a lot to do". Oswald assured him it was all right: "The people are waiting for me back there". Then the Cuban man handed Oswald 6500 dollars in large denomination bills. Alvarado also asserted that he had tried to warn the embassy before the assassination, but was ignored. The CIA gave Alvarado's story its full attention. The information was sent to the FBI as well as to the White House (President Lyndon Johnson later believed that Castro was behind the assassination. The Alvarado story must certainly have contributed to LBJ's early suspicion). But under questioning from Mexican authorities, Alvarado recanted his entire story(Senate Intelligence Committee, "Performance of Intelligence Agencies, pages 28-41).Then, when requestioned by the Americans, he said the Mexicans had coerced him to retract. He repeated his original story, but failed a lie detector test. Later he said he was no longer sure of the date, and the person "only resembled" Oswald.Although Ambassador Thomas Mann, the US representative in Mexico at the time, was not convinced the Alvarado story was completely false, Alvarado is now so discredited that few repeat his story". Le Réport Warren à la page 659 ("Speculations and Rumors") écrit: "Speculation: Oswald came back from Mexico City with 5000 dollars"- Commission findings: No evidence has ever been supplied or obtained to support this allegation. Oswald's actions in Mexico City and after his return to Dallas lend no support to this speculation".
Rien à faire, donc: pas d'argent pour notre pauvre Oswald et pas de voyages au Mexico avant de la fin de Septembre! Tout ça, naturelment, c'est vrai seulement pour qui croit aux documents officiels. Les autres peuvent bien inventer que un UFO a transporté Oswald à Mexico City à la vitesse de la lumière. Nous n'avons pas de PREUVES CONTRAIRES que cette chose là N'EST PAS ARRIVEE', non? La fantasie: quelle beauté! Je prouve beaucoup de tendresse pour qui refuse d'admettre que un pauvre fou solitaire et fortuné peut avoir tué un Président americain. Pour eux, "n'est pas possible": c'est tout. Oswald assassin? Mais non: un pauvre jeune, un "patsy", un killer pre-fabriqué pour la presse et la Commission Warren. Le mistère de la conspiration secrète, le pouvoir obscur, le charme de la conjure "en haut", les "services secrets"...Voilà la verité! Lire certains de messages ici, me rend toujours plus convaincu que ma faute a été celle d'écrire une enquète serieuse sur Dallas: c'etait vraiment mieux ècrire la fameuse idée fantastique que j'ai dans ma tète sur Onassis qui a tué JFK. Au moins, ça pourrait etre un bon succes de vente, un "top" commerciale, un "best seller". Peut etre, en futur... On ira voir. Ciao. Diego

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: La victoire de Kennedy Th. White John Kennedy, un homme de bonne volonté Marcel Lecomte L'Affaire Oswald Léo Sauvage Les 1000 jours de Kennedy Arthur M. Schlesinger Jr. Le jour où Kennedy fut assassiné Luc Bernières Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...