John F. Kennedy
Pierre-Henri Verlhac, Yann-Brice Dherbier
Prix: 37.95 €
Les Kennedy : une dynastie américaine
Peter Collier
Prix: 10.00 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Croire à la conspiration: une question de foi, pas de raison

Messages 0 à 20 sur 23 [ 0-1 ]

Diego Verdegiglio
Lundi 19 août 2002 à 15h27 #5039 Modification de ce message Citer ce message
D'accordo! Farò un tentativo di comunicare in francese e spero che Lei potrà comprendermi! Il fau s'efforcer de se fair comprendre par les "hotes de maison": naturellement, c'est un site français et c'est mon devoir de me faire comprendre. Comme vous avez dejà compris, apres 20 ans de "militance" come complotteur trés dur, j'ai decouvert aprés le film de Stone quel est la grande mensonge à laquelle beaucoup de monde croit. Et je me suis posée une question: pourquoi beaucoup de monde NE CROIT PAS qu'un folle solitaire (avec beaucoup de fortune, il faut le dire)peut tuer l'homme plus piussant de la Terre? Ma réponse est que c'est préférable croire aux "legendes metropolitaines" plutot qu'aux investigations officielles parce que l'etre humaine adore le mistére, les affaires que ne sont pas trop claires, le charme de la conjure. Surtout quand on a tué un président américain et non un Monsieur Dupont quelconque. Si j'avais ecrit en livre "Aristotile Onassis a tué JFK" (pour se marrier avec Jackie) j'aurais eu un bon succes commerciel, j'en suis sur. Mais, malheureusement, mon livre est une serieuse enquete dans laquelle j'ai prouvé presque tout mes affirmations (j'ai tiré en 8 secondes avec un Carcano '91 chez la Police Scientifique de Rome: et je n'avais jamais tiré avant dans ma vie! Je n'avais fait le militaire! J'ai fait des intervues à professeurs universitaires de balistique, crimnologie, médicine légale; j'ai visité le Bethesda Hospital à Washington, la maison des Kennedys à Hyannis Port et celle de Clay Shaw à La Nouvelle Orléans; le Parkland Hospital, le Trade Mart, la maison de Oswald, la maison de Ruby, la Centrale de Police de Dallas, la JFK Library à Boston; j'ai parlé avec Ethel et Ted Kennedy, avec Gore Vidal, avec Oliver Stone etcetera). Naturellement, un livre qui prend les defenses de Warren ne peut pas etre un grand succes commerciel, vous le comprenez. Et dans le site www.johnkennedy.it j'ai beaucoup de monde qui ne croit à l'assassin solitaire: le mistère a beaucoup de charme!!! C'est pour ça que, qui ne croit pas à l'assassin solitaire, fait "l'autopsie" des mots, des virgules, des phrases, des contraddictions, des fautes. Qui ecrivait les réports en 1963-64 n'imaginait jamais que un jour son travail pourra etre "sectionné" d'une façon pareille, d'une manière si maniacale. Et naturellement, il n'y a personne, au dedans de la grande conspiration, qui a parlé en presque 40 ans. Personne n'a laissé un mémoriale, un papier ècrit avec une confession en point de mort: ni Ruby ni Shaw ni Warren ni un agent secret. Rien. Silence parfait de presque mille temoins et fonctionnaires (FBI, CIA, Departement d'Etat, Service Secret, police du Texas et de Dallas, le sheriff, les Rangers du Texas, l'Armée, la Marine, le Pentagon, Johnson, Warren, l'HSCA, le commission d'enquete du 1975-76 etc): tout ensemble dans la conjure, tout ensemble d'accord à cacher l'assassinat, compris le frére du Président, Bob Kennedy, à ces temps là ministre de la Justice jusq'à l'automne du 1964. Incroyable? Absurd? Mais non! Pour le COMPLOTTEURS pas de duttes. C'est mieux la fantasie du tireur sur le "grassy knoll", la tete de JFK qui va au derrière, Ruby "homme de la Mafia", les temoins tués etcetera, que la banale verité des preuves et des réports officiels. Assassin solitaire? Non! Trop simple! Una formule internationale dit que on peut découvrir une verité au de là de "raisonable doubt", mais ici on a passé souvent le limit de la raison pour entrer dans le territoire de la fantasie pure, comme a fait Oliver Stone (j'ai lui dit personellement que je l'admire comme directeur de film, mais je ne suis pas d'accord avec lui comme historien: j'ai lui donné mon livre, dans lequel ma critique contre son oeuvre est trés dure, avec une petite traduction en anglais). Le charme du film de Stone sur les jeunes générations est terrible: les jeunes qui ont vue la pélicule on sortis du cinéma coinvaincus qu'il s'agissait de la verité historique, pas seulement de fantasie cinématographique (comme Stone a essayé, inutilement, de declarer plusieurs de fois). Je crois que se confronter dans un site comme celui ci ne fait jamais rejoindre la possibilité d'un accord entre la FOI et la RAISON: chaucun pose sur ses yeux des lunettes de couleurs differentes et peut lire la realité à travers un filtre personnel. Aprés 20 ans, j'ai enlévé mes lunettes de mon nez e j'ai decouvert la térrible casualité du hasard, l'affreuse et ètonnante possibilité de l'absurd dans la vie humaine. Mes conclusions: Kennedy a èté tué par des "crazy circumstances", peut etre jamais plus répétibles de la meme façon. Notre raison n'accepte pas l'hasard:où avez vous connue votre femme? Une fete, une vacance, un diner, un bal, chez es amis? Votre vie pouvait etre trés diverse, si vous n'etait pas là ce jour là. JFK passe au dessus de la fenetre pendant la pause des travailleurs du TSBD. Si on avait programmé le passage une heure avant, Oswald ne pourrait etre seul pour tirer. Le matin du 22 novembre à Dallas pleut; vers 11 heure voilà le soleil. O'Donnel donne l'ordre d'enlever la capote de la limousine: peut etre une bonne protection pour le président. Quièn sabe?comme on dit en Espagne. J'attend votre opinion et je vous remercie pour votre réponse. Arrivederci. Diego Verdegiglio, Roma, Italia

Bourdon David
Lundi 19 août 2002 à 15h46 #5045 Modification de ce message Citer ce message
Selon Garisson le trajet fut changer malgré
ce qu'annoncé le journal pour le jour de la venue du président .
La limousine devait allais tout droit et ne allais vers Elm Street ...
Pour mieux aller vers les lignes de mire ?
Ou pour passer vers le Batiment ou Oswald travaille pour mieux le désigné coupable ?
Si cela n'était pas annoncé que la voiture passais dans Elm Street il y aurais moins de Gens au courant donc moins de public et plus de champs libre ....
Qui s'occupe du trajet du cortége la mairie ?
Parce ce qu'ont sais qui était le maire de dallas à l'époque ....

KAISOU
Lundi 19 août 2002 à 16h03 #5047 Modification de ce message Citer ce message
Le trajet n'a pas ete change a la derniere minute, par contre il fut disponible assez tot dans la presse locale...c'est une question que nous avons deja debattu, et Garrison a cru un peu vite qu'on avait change l'itineraire au dernier moment...
[ Lien Web ]
[ Lien Web ]

Voir egalement le bon article de Pierre Nau sur son site www.jfk-assassinat.com

KAISOU
Lundi 19 août 2002 à 16h07 #5049 Modification de ce message Citer ce message
Quand a la pertinence du trajet et la difficulté d'assurer la securité de Jack sur Dealy Plaza, c'est un autre probleme effectivement...

David
Lundi 19 août 2002 à 17h50 #5050 Modification de ce message Citer ce message
Ton français est meilleur que mon italien(ho fato cinque anni d'italiano in scuola, ma...)
Pour le film de Stone, il me semble qu'il avait mis en garde les spectateurs à la sortie du film; disans qu'il s'agissait d'une interpretation parmi d'autres(cela dis, on va pas revenir la dessus mais semble que la piste de depart tient debout- au moins:untel a connu et frequenté untel, etc)

KAISOU
Lundi 19 août 2002 à 18h14 #5053 Modification de ce message Citer ce message
Oui il avait avoue avoir pris quelques libertes artistiques, pour reveiller les consciences plus que pour falsifier la verite je pense..

Diego Verdegiglio
Mardi 20 août 2002 à 00h46 #5064 Modification de ce message Citer ce message
Monsieur Kaisou: revéiller les consciences...de quoi? Stone et la Warner Bros ont monté une opération vraiment diabolique: dire "c'est seulement un fil, une interprétation", mai faire croire qu'il s'agissait de la verité. Les jeunes ont bu tout. J'ai parlé beaucoup de fois avec des jeunes qui avaient vu le film: tous me disaient: "Mais tu es fou! Il s'agit d'une conspiration! J'ai vu le film de Stone! Costner est croyable comme Garrison!". Vous pouvez essayer de demander à quelq'un peu informé qui a vu le film. Posez des quéstion pendant des riunion entre des amis, pendant des diners et écrivez moi aprés. Ciao. Diego

So What
Mardi 20 août 2002 à 01h45 #5070 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-08-19 15:31, Diego Verdegiglio a écrit: Et je me suis posée une question: pourquoi beaucoup de monde NE CROIT PAS qu'un folle solitaire (avec beaucoup de fortune, il faut le dire)peut tuer l'homme plus piussant de la Terre? Ma réponse est que c'est préférable croire aux "legendes metropolitaines" plutot qu'aux investigations officielles parce que l'etre humaine adore le mistére, les affaires que ne sont pas trop claires, le charme de la conjure.

Tout d'abord buongiorno, je crois que c'est comme ça qu'on dit mais pour ma part mes connaissances en italien se résument aux compte-rendus du calcio dans la Gazzetta du lundi... :-)

Moi je suis tout à fait prêt à croire à la théorie du fou solitaire mais le problème est qu'on ne me l'a jamais prouvé. Cela dit, cela ne fait pas 20 ans comme vous que j'étudie de près le dossier...

Je serais d'autant plus prêt à le croire que je porte une grande estime à l'homme que fut Earl Warren et à son action en tant que Président de la Cour Suprême. Mais décidement, en l'observant de plus près, je ne crois pas du tout à son rapport sur l'assassinat de JFK.

Pour vous rassurer de suite, je n'ai jamais adhéré au film d'Oliver Stone et je comprends les nombreuses critiques qu'il soulève d'un simple point de vue historique... A dire vrai, je trouve le film de Zapruder nettement mieux réussi en tant que témoignage pour l'Histoire....

Je déteste plus que quiconque les légendes urbaines pimentées de X-Files et pour moi, jusqu'à ce que le contraire puisse m'être prouvé, je considére qu'un Oswald qui tue JFK seul et sans complices en est une, et une belle...

Une autre de bonne légende urbaine est que Berlusconi n'a jamais trempé dans la mafia, n'est ce pas ? ;-)

Savez-vous si aujourd'hui en Italie, l'on peut facilement retrouver des articles ou des renseignements sur les activités de Permindex à Rome au début des sixties?
Ce pourrait être une bonne façon de lever quelques suspicions une bonne fois pour toutes...

KAISOU
Vendredi 23 août 2002 à 21h17 #5232 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-08-20 00:46, Diego Verdegiglio a écrit: Monsieur Kaisou: revéiller les consciences...de quoi? Stone et la Warner Bros ont monté une opération vraiment diabolique: dire "c'est seulement un fil, une interprétation", mai faire croire qu'il s'agissait de la verité. Les jeunes ont bu tout. J'ai parlé beaucoup de fois avec des jeunes qui avaient vu le film: tous me disaient: "Mais tu es fou! Il s'agit d'une conspiration! J'ai vu le film de Stone! Costner est croyable comme Garrison!". Vous pouvez essayer de demander à quelq'un peu informé qui a vu le film. Posez des quéstion pendant des riunion entre des amis, pendant des diners et écrivez moi aprés. Ciao. Diego

Je suis d'une maniere d accord avec toi, mais l'interpretation que fait tout un chacun d un film est differente selon ce qu'il ressent..
Un partisan de la conspiration sera sans doute renforcé, un partisan du tireur isole dingue solitaire ne changera peut etre pas d'avis sur ses sentiments...la magie du cinema sans doute.... :-)

bob kennedy
Mardi 27 août 2002 à 00h21 #5337 Modification de ce message Citer ce message
Il y a beaucoup de personnes qui croient à la thèse du complot car ceci a été prouvé par Jim Garisson et le HSCA : le film de Zapruder en est une preuve évidente. La balle magique a été la seule explication pour expliquer les 7 blessures de Kennedy et Connaly : La balle magique entre dans le dos du Président selon un angle de 17° vers le bas. La balle remonte et sort du corps du Président au niveau du noeud de cravate. La balle reste suspendue en l'air pendant 1,6 secondes et rentre dans le dos de Connaly. Ensuite, la balle redescent et brise la 5eme côte de Connaly. Elle ressort du corps du gouverneur pour virer à droite. Elle rentre dans le poignet de Connaly etlui brise le radius. Mais au même momment, il tient son chapeau à la main, ce qui est impossible si il a le radius cassé. La balle ressort et fait un demi-tour pour finir sa course dans la cuisse du gouverneur. Elle est retrouvée pratiquement intacte sur un chariot de l'hôpital Parkland où a été vu Ruby.
Voila pourquoi il y a peu de personnes qui croient encore à l'hypothèse du tireur dingue solitaire.

Teigne warreniste
Mardi 27 août 2002 à 00h53 #5339 Modification de ce message Citer ce message
Le problème, c'est que ni Garrison, ni le HSCA n'ont prouvé l'existence d'une conspiration pour assassiner Kennedy...

So What
Mardi 27 août 2002 à 00h55 #5340 Modification de ce message Citer ce message
Le problème, c'est que la culpabilité d'Ozzie n'a jamais été prouvée...

KAISOU
Mardi 27 août 2002 à 18h28 #5368 Modification de ce message Citer ce message
Moi je ne connais aucune balle qui reste suspendue en l'air 1,6 secondes avant de changer de trajectoire...Tu en connais toi Boris?

payoulo
Mardi 27 août 2002 à 23h29 #5407 Modification de ce message Citer ce message
Cher Diego, bravo et merci pour vos efforts de parler en français. Nous avons besoin sur ce site de tous les avis concernant l'assassinat de JFK. Ceci dit, mon avis diffère du votre. "l'attrait" du mystère a sûrement été une bonne opération commerciale pour certains mais que de secrets ont été révélés, des secrets inimaginables en 1963 !
Parler de l'assassinat de JFK n'est pas de parler du meurtre en lui-même, c'est comprendre les circonstances qui ont fait qu'à un moment, il a fallu supprimer le président des états-unis que ce soit le fait d'un tireur isolé ou d'un groupe. On a essayé pendant des décennies de trouver LE mobile du meurtre et à ce jour aucun argument irréfutable n'est venu faire la lumière sur cet événement.
Vous évoquez le silence de presque mille témoins, avez-vous compté le nombre de personnes mortes et qui auraient pu faire avancer notre compréhension des faits ?
Vous avez pu tirer en moins de huit secondes avec un Carcano, l'avez-vous fait sur une cible mouvante à quelques dizaines de mètres ?
Je pense encore être de la jeune génération mais je ne prends pas le film de Stone comme une vérité historique tout comme je ne crois pas au hasard. Si l'on imagine qu'Oswald soit l'assassin, on est obligé d'admettre qu'il a prémédité son coup. Lorsque l'on parle de préméditation, on n'est plus dans le domaine du hasard.
En titre de ce fil, vous écrivez "une question de foi, pas de rationalité". Je pense qu'il faut plutôt opposer "preuves" à "conviction". Si l'affaire JFk avait été une question de preuves, nous connaîtrions l'assassin depuis longtemps.

Cordialement

KAISOU
Mercredi 28 août 2002 à 18h33 #5454 Modification de ce message Citer ce message
Citation:
Le 2002-08-27 23:29, payoulo a écrit:
Cher Diego, bravo et merci pour vos efforts de parler en français. Nous avons besoin sur ce site de tous les avis concernant l'assassinat de JFK. Ceci dit, mon avis diffère du votre. "l'attrait" du mystère a sûrement été une bonne opération commerciale pour certains mais que de secrets ont été révélés, des secrets inimaginables en 1963 !
Parler de l'assassinat de JFK n'est pas de parler du meurtre en lui-même, c'est comprendre les circonstances qui ont fait qu'à un moment, il a fallu supprimer le président des états-unis que ce soit le fait d'un tireur isolé ou d'un groupe. On a essayé pendant des décennies de trouver LE mobile du meurtre et à ce jour aucun argument irréfutable n'est venu faire la lumière sur cet événement.
Vous évoquez le silence de presque mille témoins, avez-vous compté le nombre de personnes mortes et qui auraient pu faire avancer notre compréhension des faits ?
Vous avez pu tirer en moins de huit secondes avec un Carcano, l'avez-vous fait sur une cible mouvante à quelques dizaines de mètres ?
Je pense encore être de la jeune génération mais je ne prends pas le film de Stone comme une vérité historique tout comme je ne crois pas au hasard. Si l'on imagine qu'Oswald soit l'assassin, on est obligé d'admettre qu'il a prémédité son coup. Lorsque l'on parle de préméditation, on n'est plus dans le domaine du hasard.
En titre de ce fil, vous écrivez "une question de foi, pas de rationalité". Je pense qu'il faut plutôt opposer "preuves" à "conviction". Si l'affaire JFk avait été une question de preuves, nous connaîtrions l'assassin depuis longtemps.

Cordialement


Mais il y a affrontement entre diverses convictions, la mienne est connue ce qui ne m'empeche pas de lire avec attention ce que chacun ecrit.
Bien au contraire c'est parfois tres instructif, que cela viennent des conspi's ou des (du?) warren's... :-)

bob kennedy
Vendredi 30 août 2002 à 23h21 #5537 Modification de ce message Citer ce message
Stone a reconnu lui-même avoir forcé la dose pour éveiller la conscience nationale. D'ailleurs, certains éléments du film sont faux. :-D

bob kennedy
Samedi 21 septembre 2002 à 20h03 #6353 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-08-27 18:28, KAISOU a écrit: Moi je ne connais aucune balle qui reste suspendue en l'air 1,6 secondes avant de changer de trajectoire... Tu en connais toi Boris ?

Moi, en tout cas, je n'en connais pas.

Teigne warreniste
Jeudi 26 septembre 2002 à 06h35 #6500 Modification de ce message Citer ce message
Le problème, c'est que la balle n'est demeurée suspendue dans l'air 1.6 secondes que pour les conspirationistes de ce forum...

Penser comme un conspirationiste, c'est prendre l'effet pour la cause. Le délais de réaction entre Connally et Kennedy est bien moindre et est beaucoup plus l'effet d'un délais dans les réactions neurologiques des 2 victimes de CE 399... Et ce délais est l'ordre de 0.820 seconde (Z240-Z225/18.3)

king
Jeudi 26 septembre 2002 à 19h31 #6540 Modification de ce message Citer ce message
Je suis d'accord avec teigne warreniste. Il y a un temps de réaction de Connaly qui fait que l'on peut croire que Connaly a été touché 1,6 secondes plus tard, mais c'est faux, et la théorie de la balle magique n'est pas une théorie, ça c'est passé en vrai ! IL N'Y A PAS EU COMPLOT !!!!

KAISOU
Samedi 28 septembre 2002 à 17h59 #6646 Modification de ce message Citer ce message
Prouve le qu'il n'y a pas eu complot.
Et c'est pas la peine de crier King! (en ecrivant en majuscule.)
Chacun ses opinions apres tout !

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: Les assassins de Kennedy Thomas Buchanan Dallas : l'affaire Ruby Frédéric Pottecher John F. Kennedy Claude Moisy La victoire de Kennedy Th. White Le procès de Dallas Frédéric Pottecher Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...