Mort d'un président
William Manchester
Kennedy - 1000 jours d'un Président
André Kaspi
Prix: 22.00 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Nouveau Quiz: Qui suis-je?

Messages 20 à 40 sur 123 [ 0-1-2-3-4-5-6 ]

Teigne warreniste
Samedi 6 avril 2002 à 17h04 #3634 Modification de ce message Citer ce message
Question difficile...

[ Lien Web ]

INDICE: J'étais un des 3 hommes d'affaire de Nouvelle-Orléans qui ont formé le fonds Truth and Consequences Inc qui a permis à Jim Garrison d'aller de l'avant dans sa poursuite contre Shaw.

KAISOU
Samedi 6 avril 2002 à 17h43 #3639 Modification de ce message Citer ce message
Simple comité de soutien ou faisait il partie de l'equipe a proprement parler de big jim?

payoulo
Samedi 6 avril 2002 à 17h50 #3641 Modification de ce message Citer ce message
Citation:
Le 2002-04-05 06:14, Teigne warreniste a écrit:
Lors de son témoignage en 1964 devant la Commission Warren ,Evelyn Grace Strickman Siegel ne s'était visiblement pas préparée. Le petit Oswald avait été son client 11 ans plus tôt, et Mme Siegel voyait de 400 à 450 cas de délinquance par année... Elle aurait pu au moins relire ses rapports sur LHO avant de se présenter devant Liebeler...

P.S.: Evelyn Siegel n'était que travailleuse-sociale, pas psychiâtre. Celui qui a rédigé une rapport psychiâtrique sur Oswald était le Dr. Renatus Hartogs...

[ Lien Web ]
[ Lien Web ]



Intéressant, mais cet entretien ne nous apprend pas grand chose mis à part qu'Oswald avait des traits de personnalité "passif-agressif" que l'on retrouve chez des personnes plutôt introverties et qui peuvent resurgir violemment comme l'explique le Dr Hartogs.

Ceci accrédite-t-il pourtant la thèse du tueur isolé ? Un tueur sans père qui tue le président, ce père spirituel d'une nation entière ?
Oswald a passé plus de 24 heures auprès de policiers qui ont essayé de lui faire crache le morceau.
N'oublions pas ce qu'a dit le Dr Hartogs :
" usually in a passive-aggressive individual the aggressiveness can be triggered off and provoked in stress situations "
Oswald, s'il avait été coupable, aurait avoué ou trouvé un moyen de se suicider...

_________________
Penser ne suffit pas, il faut penser à quelque chose (Jules Renard)

Teigne warreniste
Samedi 6 avril 2002 à 18h45 #3643 Modification de ce message Citer ce message
Truth and Consequences inc. a financé 70,000 des $99,488.97 qu'a coûté L'enquête de Garrison sur l'"affaire" Kennedy.

Garrison a eu recours au mode de financement privé pour échapper aux contrôle public de ses dépenses. Et certaines de ses dépenses étaient douteuses...

L'idée de former "Truth and Consequences" vint de Garrison qui réussit à intéresser les membres du Petroleum Club de la Nouvelle-Orléans à contribuer à "sa" cause.

Les 3 membres fondateurs de Truth and Consequences inc furent Willard E. Robertson, Cecil M. Shilstone et Joseph M. Rault jr.. Il y a un indice dans cette réponse...

So What
Dimanche 7 avril 2002 à 01h17 #3648 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-04-05 06:14, Teigne warreniste a écrit: Elle aurait pu au moins relire ses rapports sur LHO avant de se présenter devant Liebeler...

Pour sûr... Au moins, ce brave Dr Hartogs avait révisé sa leçon... :-]

Mr. LIEBELER : What did you do after you learned or became aware that Oswald was a child with whom you had had contact?
Dr. HARTOGS : I didn't do anything. I didn't do anything, but the New York Times sent a reporter, and he questioned me on whether I was the one to examine this child, because they read it, and I said that I did not know for sure, but it is possible.
And what happened then? Then very soon the FBI came in here and said, "You are the doctor who examined Oswald," and from then on I know for sure that it was me, because they must have read a report.
Mr. LIEBELER : Now, up until the time that the FBI came and said that you were the doctor who interviewed Oswald, did you still have some doubt in your mind as to whether you had actually interviewed the boy?
Dr. Hartogs : I was not convinced, I was not sure, until I then reconstructed everything in my mind.
Mr. LIEBELER : As you have indicated, by recalling ----
Dr. HARTOGS : That is right, then I recalled everything.


Avant que le FBI ne vienne lui rappeler ses souvenirs, ce brave Dr Hartogs avait totalement oublié son petit Ozzie... :-)

Mr. LIEBELER : Do you remember anything else that particularly impressed you about Oswald? The FBI report indicates that you were greatly impressed by the boy, who was only 13 1/2 years old at the time, because he had extremely cold, steely eyes. Do you remember telling that to the agents?
Dr. HARTOGS : Yes, yes; that he was not emotional at all; he was in control of his emotions. He showed a cold, detached outer attitude. He talked about his situation, about himself in a, what should I say, nonparticipating fashion. I mean there was nothing emotional, affective about him. and this impressed me. That was the only thing which I remembered; yes.


Impressionné par le petit Ozzie... ou par le FBI, ce brave Dr Hartogs ? :-D

So What
Dimanche 7 avril 2002 à 01h42 #3649 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-04-06 17:04, Teigne warreniste a écrit: Question difficile...

Franchement oui... :^} Kicésseugala ?

Citation: INDICE: J'étais un des 3 hommes d'affaires de Nouvelle-Orléans qui ont formé le fonds Truth and Consequences Inc qui a permis à Jim Garrison d'aller de l'avant dans sa poursuite contre Shaw.

Bin... Willard E. Robertson ? Cecil M. Shilstone ? Joseph M. Rault jr. ?

Citation: Petroleum Club de la Nouvelle-Orléans

Dallas : Reinhard Gehlen, l'un des bons potes nazis de De Mohrenschildt ?

Citation: Les 3 membres fondateurs de Truth and Consequences inc furent Willard E. Robertson, Cecil M. Shilstone et Joseph M. Rault jr.. Il y a un indice dans cette réponse...

J.G. Safi ? Alton Oschner ? franchement pas facile...

Teigne warreniste
Dimanche 7 avril 2002 à 21h06 #3661 Modification de ce message Citer ce message
Indice supplémentaire

Voici une photo officielle de Joseph M Rault jr et sa mère, datant de 1964...

[ Lien Web ]

Non, ce n'est pas Joseph M. Rault jr, restent 2 possibilités...

Teigne warreniste
Mardi 9 avril 2002 à 00h49 #3680 Modification de ce message Citer ce message
Indice supplémentaire: je porte le même nom qu'un acteur de cinéma mort en 1948...

So What
Mardi 9 avril 2002 à 01h00 #3681 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-04-07 21:06, Teigne warreniste a écrit: Non, ce n'est pas Joseph M. Rault jr, restent 2 possibilités...

Willard E. Robertson ?

Un mystérieux John Miller est évoqué par Garrison dans son bouquin (ed. J’ai lu p.117), ne serait-il pas son portrait caché ?

Teigne warreniste
Mercredi 10 avril 2002 à 02h27 #3707 Modification de ce message Citer ce message
Nous avons un gagnant! Willard E. Robertson a contribué pour $30,000 au fonds Truth and Consequences inc.

Il fut poursuivi conjointement avec Garrison, les deux autres membres de Truth and Consequences, Perry Russo et le docteur Fatter par Clay Shaw. La plainte est devenue caduque en 1974 avec le décès du plaignant.

spazik
Mercredi 10 avril 2002 à 13h56 #3711 Modification de ce message Citer ce message
Donc borris , tu sous-entends que la mort de shaw pourrait etre attribuée a garrisson qui evite les poursuites...
Mais alors , ptete meme que c est garrisson qui a organise le meurtre de jfk pour se tailler une reputation...

Teigne warreniste
Mercredi 10 avril 2002 à 19h14 #3715 Modification de ce message Citer ce message
Je ne sous-entend rien... C'est toi qui fait des projections...

Shaw est mort du cancer du poumon, il était un gros fumeur et vers la fin de sa vie. il avait des tendances à l'alcoolisme...

En mourant, les lois de la Louisiane ne permettaient pas que les gestionnaires du patrimoine d'une personne décédée (qui n'avait pas de famille) continuent la poursuite... Les lois ont été modifiées depuis...

KAISOU
Mercredi 10 avril 2002 à 20h35 #3717 Modification de ce message Citer ce message
C'est normal, le pauvre clay , homme d'affaires respectable et respecte ( membre de la CIA? ) avait vu sa carriere ruinée par ce galopin de Jim Garrison... :-)

So What
Jeudi 11 avril 2002 à 19h13 #3719 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-04-06 18:45, Teigne warreniste a écrit:

Truth and Consequences inc. a financé 70,000 des $99,488.97 qu'a coûté L'enquête de Garrison sur l'"affaire" Kennedy.

Garrison a eu recours au mode de financement privé pour échapper aux contrôle public de ses dépenses. Et certaines de ses dépenses étaient douteuses...

L'idée de former "Truth and Consequences" vint de Garrison qui réussit à intéresser les membres du Petroleum Club de la Nouvelle-Orléans à contribuer à "sa" cause.

Les 3 membres fondateurs de Truth and Consequences inc furent Willard E. Robertson, Cecil M. Shilstone et Joseph M. Rault jr.. Il y a un indice dans cette réponse...

C’est tout de même une histoire bien étrange :

Robertson s’est présenté de lui même au bureau de Garrison quelques jours avant l’inculpation officielle de Clay Shaw (donc quand celle-ci ne faisait plus aucun doute pour ce dernier) puis “Truth and consequences” a immédiatement cessé toute aide financière dès l’obtention de l’acquittement de Clem Bertrand.

En mai 1964, Guy Banister proposait ses services à Willard Robertson, un proche du sénateur démocrate John McKeithen qui soutenait les lois ségrégationnistes...

En août 1963, Joseph Rault Jr accompagnait le Mayor Victor Schiro lors d’un voyage officiel à Mexico. Hors Jim Garrison fut élu en 1961 sur une liste frontalement hostile à Schiro...

A mon sens, si le bureau de Garrison était devenu un véritable nid d’espions, c’est sans doute parce que l’Attorney de New-Orleans a commencé par soulever quelques lièvres. De facto, il est certain que ses travaux ont du être considérablement parasités avant que ne se mette en place une entreprise de démolition systématique à son égard.

Mais sans Garrison, en quel année le public aurait-il découvert le film de Zapruder ?
...2039 peut-être ! :-D

Et au prix moyen du kilo de mensonge, combien ont pu couter au contribuable américain les travaux de la Commission Warren ? :-D

KAISOU
Jeudi 11 avril 2002 à 20h52 #3721 Modification de ce message Citer ce message
Concerant les parasites comme tu dis So What, cela est mis en scene entre autres dans JFK d oliver stone par la decouverte de micros dans les locaux du DA de la nouvelle orleans...fiction ou realite?

Teigne warreniste
Vendredi 12 avril 2002 à 05h00 #3725 Modification de ce message Citer ce message
Joseph Rault jr et le Sénateur Russell Long ont incité Garrison a faire une "enquête" sur les circonstances de l'assassinat de JFK à la mi-1966.

Pour ce qui est de Robertson, c'était un ami intime de Garrison...

KAISOU
Samedi 13 avril 2002 à 00h21 #3728 Modification de ce message Citer ce message
Quel etaient les raisons pour lesquelles Rault Jr et Russell Long ont incite Big Jim a faire cette demarche? avaent ils un interet la dedans?

Teigne warreniste
Samedi 13 avril 2002 à 02h38 #3734 Modification de ce message Citer ce message
So What a écrit: «En août 1963, Joseph Rault Jr accompagnait le Mayor Victor Schiro lors d’un voyage officiel à Mexico. Hors Jim Garrison fut élu en 1961 sur une liste frontalement hostile à Schiro...»

[ Lien Web ]

Joseph M Rault Jr était un véritable "kid kodak"... Avait-il des ambitions politiques?

On le voit ici avec Jim Garrison... Avait-il des projets pour Big Jim????


Et dire que certains voyaient déjà Garrison comme candidat vice-présidentiel aux côtés de George Wallace...

Teigne warreniste
Samedi 13 avril 2002 à 14h53 #3737 Modification de ce message Citer ce message
Qui suis-je ?

[ Lien Web ]

extrait de False Witness (version vidéo): History Channel

J'ai été journaliste, la photo est très récente mais je suis à peine reconnaissable... C'est moi qui a rendu publique l'existence du "Smith Case"...

KAISOU
Samedi 13 avril 2002 à 19h10 #3740 Modification de ce message Citer ce message
Un rapport direct avec le 22/11/63 ou pas?

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: De Dallas à Montréal Maurice Philipps Comment ils ont tué Kennedy Michaël Eddowes JFK - affaire non classée Jim Garrison Enquêtes sur l'assassinat d'un président Thierry Lentz John Kennedy, un homme de bonne volonté Marcel Lecomte Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...