La malédiction d'Edgar
Marc Dugain
Prix: 18.91 €
Les ailes de la CIA
Frédéric Lert
Prix: 20.00 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Petit problème mathématique

15 messages

Bastien
Mardi 22 janvier 2002 à 13h15 #2400 Modification de ce message Citer ce message
Petit problème mathématique mais gros problème de "compréhension". :^}

Dans le chapitre 3 du rapport warren concernant le laps de temps entre les coups de feu, il est indiqué ceci:

"Comme nous l'avons indiqué précédemment, le temps qui s'écoula entre les coups de feu qui blessa le président à la partie postérieure du cou et le coup de feu qui lui fracassa la tête fut de 4,8 à 5,6 secondes. Si c'est la deuxième balle qui manqua son but, la durée totale de la fusillade fut de 4,8 à 5,6 secondes. Si c'est la première ou la troisième balle qui manqua son but, on doit ajouter à l'intervalle qui sépare les deux coups de feu qui atteignirent leur cible un minimum de 2,3 secondes (temps nécessaire pour manoeuvrer le levier d'armement de la carabine), ce qui donne pour la fusillade un temps minimum de 7,1 à 7,9 secondes. S'il s'écoula plus de 2,3 secondes entre le coup de feu qui manqua son but et le coup de feu le plus rapproché qui atteignit l'objectif, la durée totale doit alors être augmentée d'autant."

1) Est-il indiqué quelque part qu'Oswald avait l'intention de tirer un 4ème coup de feu ?

2) Est-il indiqué quelque part qu'Oswald rechargea son arme avant de la ranger ?

3) Oswald tire la balle 1, recharge, tire la balle 2, recharge, tire la balle 3. D'après le FBI, il faut 2,3 secondes pour recharger l'arme soit un total de 4,6 secondes entre la balle 1 et 3. Que les balles ait ou n'ait pas atteint leur cible, je ne comprends pas pourquoi la Commission Warren rajoute du temps ?

Ces points, source de questions, ne remettent pas en cause ma conviction sur la non-participation d'Oswald au tir, mais ça m'interpelle quelque part.

Nicolas Bernard
Mardi 22 janvier 2002 à 13h39 #2401 Modification de ce message Citer ce message
Cette présentation des faits par le Rapport Warren était erronée, mais un tireur isolé avait le temps de tirer les trois coups de feu reprochés. Si l'on suit Posner, Oswald a tiré le premier coup de feu bien plus tôt que la Commission ne l'a supposé. Dès lors, il lui reste encore un délai appréciable pour viser, tirer et recharger.

Teigne warreniste
Mardi 22 janvier 2002 à 15h16 #2404 Modification de ce message Citer ce message
"1) Est-il indiqué quelque part qu'Oswald avait l'intention de tirer un 4ème coup de feu ?"

Quand Will Fritz a retiré l'arme de sa cachette entre des boîtes au sixth floor, il a constaté qu'il y avait encore une cartouche dans le chargeur et l'a éjecté par mesure de sécurité.


"After Lieutenant Day determined that there were no fingerprints on the knob of the bolt and that the wooden stock was too rough to take fingerprints, he picked the rifle up by the stock and held it that way while Captain Fritz opened the bolt and ejected a live round"

[cf: Rapport Warren page 79]

Bastien
Mercredi 23 janvier 2002 à 09h17 #2424 Modification de ce message Citer ce message
Quand j'ai posé la question de savoir s'il écrit quelque part qu'Oswald avait l'intention de tirer une 4ème balle, en fait elle rejoignait la question 2.
C'est à dire, quand Fritz découvrit l'arme, Oswald l'avait-il rechargé ou avait-il tiré le 3ème coup de feu puis était allé planquer l'arme sans la recharger ?

Comment le lieutenant Day peut-il déterminer qu'il y ait ou non des empreintes sur l'arme ? Fait-il partie de la police scientifique ?

Autre question: Day et Fritz manipule l'arme. Comment se fait-il qu'il n'y avait pas d'empreinte l'arme d'après le labo du DPD puis du FBI ? Ils auraient dû au moins trouver celle de Day et de Fritz ?

spazik
Mercredi 23 janvier 2002 à 18h38 #2447 Modification de ce message Citer ce message
Je vise notamment les warrenistes avec cette question qui prouve qu Oswald n ' a pu tuer Kennedy . Aucun tireur d' elite du FBI ( on les utilise notamment pour la protection des président ) n ait pu reussir ce que Oswald a fait . Qu ' il soit bon ou mauvais , les snipers du FBI sont de très loins supérieurs a lui . Alors ?
S ils n ont pu le realiser , lui non plus . CQFD

Teigne warreniste
Mercredi 23 janvier 2002 à 21h27 #2448 Modification de ce message Citer ce message
Le lieutenant Day travaillait pour le labo du service criminel (homicide and robbery) de la DPD.

So What
Mercredi 23 janvier 2002 à 22h31 #2452 Modification de ce message Citer ce message
Aux excellentes questions de Bastien, j’en ajoute une autre qui tient plutôt de la logique: si Oswald a pris la peine d’aller cacher son fusil à l’autre bout de la pièce, pourquoi a-t-il laissé les douilles tellement en évidence dans le nid du tireur ?

Teigne warreniste
Jeudi 24 janvier 2002 à 00h46 #2455 Modification de ce message Citer ce message
Aux excellentes questions de Bastien, j’en ajoute une autre qui tient plutôt de la logique: si Oswald a pris la peine d’aller cacher son fusil à l’autre bout de la pièce, pourquoi a-t-il laissé les douilles tellement en évidence dans le nid du tireur ?

Les criminels ne sont pas tout à fait rationnels et ils leur arrivent de faire des erreurs... C'est pour celà qu'ils finissent pas se faire coïncer...

So What
Jeudi 24 janvier 2002 à 21h07 #2482 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-01-24 00:46, Teigne warreniste a écrit: Les criminels ne sont pas tout à fait rationnels et il leur arrive de faire des erreurs... C'est pour celà qu'ils finissent pas se faire coincer...

Ozzie est tout de même un drôle de criminel qui cumule les erreurs... :-]

Teigne warreniste
Vendredi 25 janvier 2002 à 03h56 #2487 Modification de ce message Citer ce message
Ozzie Lagaffe, je crois qu'il est un proche parent de Gaston...

spazik
Lundi 28 janvier 2002 à 01h03 #2518 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-01-25 03:56, Teigne warreniste a écrit: Ozzie Lagaffe, je crois qu'il est un proche parent de Gaston...

Un gaston lagaffe qui a réussi le coup de maître de tuer le president du pays le plus puissant.
Maintenant, l'histoire du dingue solitaire tient la route...

KAISOU
Lundi 8 avril 2002 à 22h33 #3668 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-01-28 01:03, spazik a écrit: Un gaston lagaffe qui a réussi le coup de maître de tuer le president du pays le plus puissant. Maintenant, l'histoire du dingue solitaire tient la route...

Et cela fait 38 ans que cela dure...le dingue solitaire + la balle magique+ les empruntes invisibles, le tout assaisonné a la sauce Warren+Specter :-)

Ladislas
Lundi 8 avril 2002 à 23h10 #3676 Modification de ce message Citer ce message
Hé oui, plus c'est gros et plus ca marche.
Gaston a eu le temps de planquer son fusil mais n'a même pas daigné prendre les douilles des cartouches alors qu'il est allé siroté un coke comme si de rien n'était ?

KAISOU
Lundi 8 avril 2002 à 23h31 #3678 Modification de ce message Citer ce message
C est terrible de tuer le president et d aller juste derriere siroter trakilos un coca :-)

bob kennedy
Mardi 17 septembre 2002 à 20h44 #6239 Modification de ce message Citer ce message
La commission warren s'est même servie du Coca. Ils étaient vraiment cinglés. :-]

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: Portrait de Lee Oswald Robert Oswald L'affaire Kennedy Thierry Lentz L'Amérique fait appel... Mark Lane Marita, de Castro à Kennedy Marita Lorenz, Ted Schwarz L'assassin du Président Kennedy Dominique Venner Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...