Citizen Hughes: L'Homme qui acheta l'Amérique
Michael Drosnin
La vie privée des Kennedy à la Maison Blanche
Sally Bedell-Smith, Françoise Fauchet
Prix: 21.76 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Fair-Play for Cuba Committee

Messages 0 à 20 sur 46 [ 0-1-2 ]

So What
Mardi 21 août 2001 à 00h20 #1034 Modification de ce message Citer ce message
Sur le document disponible sur le site de McAdams, on entend nettement plusieurs voix (au moins 2 ou alors de l’écho ?) reprendre le procureur Wade à propos de l’appartenance d’Oswald au Fair-Play for Cuba Committee. Ce site d’obédience warreniste ne nie d’ailleurs pas que l’une de ces voix fut bien celle de Jack Ruby.
[ Lien Web ]

Est-ce qu’Oswald était bien présent lors de cette conférence de presse (Ce que Stone nous montre mais que l’on ne peut vérifier dans cet extrait) ?

Sait-on qui d’autre que Ruby reprend l’erreur du procureur Wade ?

Quel était alors la notoriété véritable du Fair-Play for Cuba Committee à la fois à Dallas et hors de Dallas ? Oswald en était-il ou non l’unique adhérent comme je l’ai lu parfois ?

Teigne warreniste
Mardi 21 août 2001 à 01h04 #1035 Modification de ce message Citer ce message
1)Que Jack Ruby fut présent à la conférence de presse du 22 novembre à minuit, personne ne le conteste... même pas le rapport Warren. J'ai même des images inédites de Ruby circulant librement à l'intérieur du QG de la DPD... parmi la foule des journalistes...

2) Pour ce qui est du FPCC, c'est une organisation dont le siège social se trouvait à New-York et était dirigé par un certain Vincent T. Lee. Oswald était membre du chapître de New-York et a tenté d'en établir un chapître à la Nouvelle-Orléans. Le FPCC s'est dissous en décembre 1963.

So What
Mardi 21 août 2001 à 23h34 #1042 Modification de ce message Citer ce message
1) Oui mais qui parle avec Ruby pour corriger l'erreur de Wade ?

2) Comment Ruby pouvait-il connaitre l'existence de ce groupuscule ?

Teigne warreniste
Mercredi 22 août 2001 à 00h49 #1043 Modification de ce message Citer ce message
L'histoire d'Oswald fut étalée en public, le soir du 22 novembre, Ruby devait-être au courant des activités "pro-FPCC" d'Oswald à la Nouvelle-Orléans durant l'été 63...

So What
Jeudi 23 août 2001 à 23h33 #1053 Modification de ce message Citer ce message
Excusez-moi mais j'aime la logique:

Si Ruby ne connaissait pas Oswald avant que celui-ci ne se fasse arreter pour les assassinats de Tippit et Kennedy (c'est bien ce qu'affirme la commission Warren), alors comment Ruby pouvait-il être au courant depuis l'été précedent des activités "pro-FPCC" d'Oswald ? Et en plus à La Nouvelle-Orleans...

Teigne warreniste
Vendredi 24 août 2001 à 03h44 #1054 Modification de ce message Citer ce message
Les faits et gestes d'Oswald étaient rapportés à la radio et la tv et sur les câbles d'agences de presse. Ruby n'avait qu'à lire les journaux et écouter la radio et la télé pour tout connaître sur Oswald.

William
Vendredi 24 août 2001 à 19h59 #1065 Modification de ce message Citer ce message
L'appartenance de LHO au FPCC n'apparait pas dans les journaux avant la fameuse conference de presse vu que justement la conférence de presse livre pour la première fois cette information aux journalistes et aux télévisions.
Alors, la question reste toujours la même, comment Ruby -t-il pu corriger Wade ? Il n'y a que deux possibilités. a) soit il connaissait LHO et ses activités b) soit il connaissant parmi la kyrielle d'associations pro ou anti-Castro, le Fair play for Cuba comittee et a tout simplement corrigé Wade.

Denis Morissette
Vendredi 24 août 2001 à 23h35 #1072 Modification de ce message Citer ce message
Au contraire, il existe d'autres possibilités. Ruby discutait avec les nombreux journalistes et policiers présents. Je ne serais pas supris d'apprendre qu'une de ces personnes l'ait informé du FPPC.

Teigne warreniste
Samedi 25 août 2001 à 00h54 #1075 Modification de ce message Citer ce message
Je crois que la police de Dallas a été trop bavarde et aurait mieux fait de garder secrets certains aspects de la vie d'Oswald jusqu'au dévoilement de la preuve au procès.

Oswald aurait dû être gardé au secret comme John Hinckley en 81. Moins le public en sait sur un suspect, plus les chances sont bonnes d'avoir des témoignages "vierges" et non contaminés par du ouï-dire...

William
Samedi 25 août 2001 à 00h55 #1076 Modification de ce message Citer ce message
Denis,

justement les journalistes vont l'apprendre lors de cette fameuse conférence. Donc cela ne fonctione pas. La seule piste intéréssante à mon avis si on veut dédouaner Ruby dans cette histoire c'est celle des journaux retrouvés dans le coffre de sa voiture.
Si mes souvenirs sont bons , il y avait un exemplaire d'un quotidien vieux de quelques semaines avec justement un article sur le FPCC. Attention, l'information est à prendre à des pincettes parce que je ne l'ai jamais vu reprise par les defenseurs du rapport Warren. Aussi avant de la considérer comme acquise, attends que je l'ai vérifié.

Teigne warreniste
Samedi 25 août 2001 à 01h11 #1078 Modification de ce message Citer ce message
Est-ce que c'est vraiment la police qui a révélé les activités pro-FPCC d'Oswald à la Nouvelle-Orléans?

Connaissant la presse américaine, aussitôt que le nom d'Oswald est sorti sur les fils de presse, il y a sûrement dû y avoir des gens de la Nouvelle-Orléans qui ont fait le lien avec l'individu qui y faisait de la cabale pro-Cuba à l'été 63... Et la rumeur s'est sûrement mise à circuler avant même que la police ne le confirme.

William
Samedi 25 août 2001 à 02h23 #1081 Modification de ce message Citer ce message
Effectivement on peut tout imaginer. Mais chronologiquement je rappelle quand même que la conference de presse a lieu avant même que LHO soit officielement accusé du meurtre de JFK. Donc, c'est encore relativement tot. Concernant la piste évoquée plus tôt dans la journée, je viens de retrouver la référence précise. Il s'agit du New York Sunday Mirror du 8 septembre 1963 dont quelques pages ont été retrouvés dans le coffre de la voiture de Ruby au mileu d'une multitude de choses. L'article en question signé Walter Winchel concerne le voyage de 58 américains à Cuba malgé l'interdiction du département d'Etat. L'edito précise que le voyage a été organisé par le FPCC, une association financièrement soutenue par Castro.
Mais bon, en toute honneté, cette intervention de Ruby reste un mystère pour moi.

Nicolas Bernard
Samedi 25 août 2001 à 13h55 #1086 Modification de ce message Citer ce message
D'après ce que j'ai trouvé, NBC avait annoncé que Oswald appartenait au FPFCC dès 15 h 54, ce 22 novembre 1963. Extrait du programme, présenté par Frank McGee et Bill Ryan :

Frank McGee. - Well, his name is Lee H. Oswald. He has been arrested in connection with the shooting of a Dallas policeman outside a theatre where police had been sent on a tip that the man had gone there. There
is reason to believe, according to police, that he is somehow connected with the assassination of President Kennedy. He is described now as a 'prime supsect' although the actual words that he is the man who
committed crime has not as yet been used. Not a great deal is known about this Oswald. We will get more as we go on. We do know that he has been identified by police in Dallas as chairman of an organization
known as FAIR PLAY FOR CUBA COMMITTEE, and a police captain, Pat Gannaway, said the suspect was an employee in the building where the rifle in the assassination was found. Gannaway said the suspect had visited Russia and was married to a Russian, this was not immmediately confirmed. Now, and according to my understanding, and Bill, you can help me with this, this is the building, a depository for books.

Bill Ryan. - Texas School Book Repository, I think it's called.

McGee. - Which is located just across the parkway down which the President's motorcade was traveling at that time. Is there not an arrow there.

Ryan. - The arrow, yes Frank, should be pointing to the fifth floor window from which it is believed the fatal shots were fired. There were at the time, it is said, a rifle being pulled in from the window.

McGee. - And you can the people gathered outside the building. And then the rifle itself, I believe we have a picture of it?

Ryan. - Yes, there should be one of the rifle being removed from the building. There it is. Variously described as a .303 or perhaps a Mauser.

McGee. - Perhaps the experts can recognize it immediately but it obviously has a telescopic sight on it.

En conséquence, Ruby a pu (hypothèse) apprendre à cet instant qu'Oswald avait appartenu à ce groupe. Naturellement, il jouirait dans ce cas d'une meilleure mémoire que le procureur Wade...

Soit dit en passant, il sera impossible de prouver que Ruby est tombé sur cette émission. L'hypothèse selon laquelle il aurait appris à cet instant que sa future victime appartenait à ce comité ne reste... qu'une hypothèse, au même titre que les autres - soit dit en passant plus convaincantes.

Teigne warreniste
Samedi 25 août 2001 à 14h57 #1087 Modification de ce message Citer ce message
Jack Ruby était le genre de gars qu'on retrouvait sur les scènes d'accidents ou de crimes majeurs. Il était le genre à courir les incendies, les accidents de la route, et les scènes de crimes. Les journalistes et les policiers en étaient venus à être familiers avec lui... Il était à l'affût de la nouvelle et dès le 22 novembre, on le retrouve à l'intérieur du QG de la police, à jouer les reporters...

Que NBC ait diffusé vers 16:h00 la rumeur qu'Oswald était un membre du FPCC, me laisse croire que cette "rumeur" fut reprise et confirmée par le reste de la presse, et qu'à minuit la DPD, n'a fait que résumer tout ce qu'on avait appris sur ce singulier suspect qu'était Oswald...

Nicolas Bernard
Samedi 25 août 2001 à 15h49 #1090 Modification de ce message Citer ce message
Trouvé un URL :

[ Lien Web ]

NBC a souvent parlé d'Oswald comme membre du FPFCC, avant que Ruby ne prononce cette phrase.

Au passage, une photo d'un goût particulièrement douteux, mais il est bien connu que mes goûts tendent au morbide... ;-)

[ Lien Web ]
(source : sit-rep)

William
Samedi 25 août 2001 à 17h06 #1091 Modification de ce message Citer ce message
Pour le plaisir du débat, admettons que Ruby est devant la télévision à 15h54. Son téléviseur est sur NBC, et que dans le flot d'informations, rumeurs et démentis de l'après-midi du 22 novembre 1963, il retienne particulièrement le nom précis de l'association. Ou que dans tous les cas son souvenir soit suffisament clair pour corriger Wade publiquement dans la soirée.
Entre le rapport Warren et les différentes interview conduites à l'époque, il est possible de retracer dans les grandes lignes l'emploi du temps de Ruby.
Et justement, il arrive chez sa soeur vers 15h 15. Là, il décide de ressortir pour selon ses mots " get drunk on kosher food". Dans un delicatessen, il achete pour 22 dollars de nourriture à emporter ( cela représente le budget pour une semaine d'une famille de quatre personnes) et retourne chez sa soeur. Où les deux sans toucher à la nourriture s'installent devant la télévision. Donc effectivement l'hypothèse du flash de 15h54 tient la route. Surtout lorsque Eva, sa soeur, déclare se souvenir que les journalistes évoquent alors le passé en Russie de LHO et ses tendances marxistes. Fin du mystère alors ? Au contraire...
Sans revenir sur la probabilité de visionner la bonne chaine au bon moment et se souvenir précisément de ce détail plusieurs heures après, la suite du témoignage d'Eva Rubenstein est particulièrement troublant. En effet lorsque la Commission Warren lui demande qu'elle a été la réaction de Ruby à l'évocation du passé de LHO, elle déclare : " Il n'a rien dit... Il est allé à la salle de bain et il a vomit".

William

Teigne warreniste
Samedi 25 août 2001 à 19h05 #1094 Modification de ce message Citer ce message
Ce qui était diffusé sur NBC News l'était sûrement sur les autres chaînes et agences de presse. Connaissant le principe des vases communiquants, l'information diffusée sur un fil de presse devait être reprise par les autres... et Ruby a sûrement été inondé d'informations plus ou moins vérifiées sur Oswald... bien avant de s'introduire au QG du DPD, vendredi soir.

So What
Samedi 25 août 2001 à 21h50 #1099 Modification de ce message Citer ce message
Et bien pour moi voila un mystère de moins même s'il reste un joli paradoxe où celui qui entend la rumeur corrige l'erreur de celui qui détient l'info...

1) Je reviens à une question qui peux paraître ridicule mais je suis un profane: Quelle est la seconde voix derrière Ruby? un journaliste? un flic? de l'écho?

2) Une autre question me taraude. Ruby aurait déjà pu tirer sur Oswald à ce moment-là. Vu l'exiguïté de la pièce, il n'aurait sans doute pas raté sa cible. Alors, avait-il oublié son flingue ou n'était-il pas si pressé que ça de venger la Papa Joe Dynasty? En d'autres termes, à quel moment Ruby se décide-t-il à descendre Oswald?

3) A ce propos, j'ai lu dans le livre de William Raymond que dans la nuit du 23 au 24, Ruby aurait appelé anonymement le DPD pour les prévenir qu'Oswald serait assassiné le lendemain. Quelqu'un peut-il confirmer ou bien infirmer l'info ?

Nicolas Bernard
Samedi 25 août 2001 à 22h44 #1105 Modification de ce message Citer ce message
***1) Je reviens à une question qui peux paraître ridicule mais je suis un profane: Quelle est la seconde voix derrière Ruby? un journaliste? un flic? de l'écho?***

Aucune idée. Non, vraiment ! ;-)

***2) Une autre question me taraude. Ruby aurait déjà pu tirer sur Oswald à ce moment-là. Vu l'exiguïté de la pièce, il n'aurait sans doute pas raté sa cible. Alors, avait-il oublié son flingue ou n'était-il pas si pressé que ça de venger la Papa Joe Dynasty? En d'autres termes, à quel moment Ruby se décide-t-il à descendre Oswald?***

Tuer quelqu'un reste... moralement difficile, pour certains. Ruby n'a jamais tué personne de sa vie, du moins pas à ma connaissance. Si l'on en croit toutefois la première déposition de Ruby au FBI (document WC 1252.9), le "Vengeur" portait son arme sur lui dans les locaux du DPD ce 22 novembre. Une photo, si j'en crois Posner, le montre avec une bosse à l'arrière droit de sa veste. Posner en déduit que Ruby ne pouvait pas être tueur de la Mafia, auquel cas il aurait tué Oswald directement. Mais l'on peut parfaitement répliquer, à la manière de Norman Mailer : "Qu'on vous dise de tuer Oswald ne signifie pas que vous en êtes capables. Ruby, en fait, cherche peut-être encore le moyen de remplir son contrat et de s'échapper. C'est une pure supposition, mais tout de même, il n'est pas un tueur professionnel. Ce qu'il ne peut avaler, c'est qu'il ne semble y avoir aucun moyen d'exécuter ses ordres sans payer un prix prohibitif." (in Mailer : "Oswald, un mystère américain", Plon, 1996, p. 594-595)

Rappelons que le désir de venger Kennedy et d'épargner à Jackie etc. etc. n'est qu'un motif conçu par Ruby et son premier avocat juste après le meurtre d'Oswald...

***3) A ce propos, j'ai lu dans le livre de William Raymond que dans la nuit du 23 au 24, Ruby aurait appelé anonymement le DPD pour les prévenir qu'Oswald serait assassiné le lendemain. Quelqu'un peut-il confirmer ou bien infirmer l'info ?***

L'info selon laquelle le DPD aurait reçu ce coup de fil n'est pas neuve (on la retrouve dans des ouvrages parus dans les sixties), mais l'identité du communicateur n'a pas, me semble-t-il, été formellement établie. De mémoire et sans le garantir formellemet, je crois que d'aucuns avaient écrit que l'agent du DPD ayant reçu ce coup de téléphone avait reconnu la voix de Ruby, mais là encore, je ne suis sûr de rien.

Teigne warreniste
Samedi 25 août 2001 à 22h54 #1106 Modification de ce message Citer ce message
Si Ruby a appelé la police pour les prévenir qu'il tuerait Oswald le lendemain, alors ça prouve une chose, c'est qu'il n'était pas normal... Un bon tueur à gage ne prendrait sûrement pas cette précaution... :-D

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: L'Amérique fait appel... Mark Lane La mère d'Oswald parle Jean Stafford Le jour où Kennedy fut assassiné Luc Bernières Avec Kennedy Pierre Salinger Le temps du souvenir Rose Kennedy Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...